5 conseils simples et efficaces pour booster votre blog

Le succès et la fréquentation d’un blog, ou d’un web journal, reposent sur de nombreux critères, qui reconnaissons le sont parfois complexes et opaques. Voici 5 conseils simples et efficaces pour augmenter l’audience de votre blog.

couverture sunny monday fleur

 

Comment améliorer la visibilité de votre blog

Votre contenu doit rimer avec qualité

C’est la seule, et j’ai envie de dire unique, question qui doit vous animer quand vous écrivez pour publier. Sans qualité, le succès ne peut être au rendez-vous, sauf peut-être à vouloir faire de la publication de bas étage, et s’enfermer dans un style qui a très vite ses limites.

Pour commencer, le premier critère est la maîtrise de la langue utilisée, à savoir l’orthographe et la grammaire. Il n’est pas envisageable de trouver un contenu pertinent dans un texte où les fautes seront plus nombreuses que les fautes.

Naturellement, il existe des logiciels pour vous aider comme, par exemple, le correcteur d’orthographe et de grammaire Scribens. C’est un outil nécessaire, mais pas suffisant, car vous devez prendre le temps d’analyser les corrections proposées et de les valider.

Ensuite, le contenu lui-même, doit apporter un plus au lecteur. Attention, cela ne veut pas dire qu’un sujet déjà abordé doit être proscrit. Vous devez apporter à la fois votre angle sur le sujet, et l’aborder avec vos mots, en essayant soit d’avoir un langage d’expert ou une volonté pédagogique qui permettra au lecteur de comprendre facilement les idées de l’article. Comprendre ne voulant pas dire être d’accord.

 

La régularité pour fidéliser

Publier au gré du vent, au fil de ses humeurs, c’est comme jeter une bouteille à la mer, la chance pour que le message soit lu par un visiteur qualifié, c'est-à-dire intéressé par le sujet, est quasiment nul. Certes, pousser son coup de gueule fait du bien à la personne elle-même, mais c’est plus une sorte de défouloir 2.0.

Pourtant, il est difficile de chiffrer la bonne régularité. C’est un critère qui vous appartient pleinement, et qui dépend du temps que vous souhaitez consacrer à un blog et votre capacité à trouver une réelle inspiration. L’inspiration qui consiste à écrire sur un sujet tendance du moment, est-elle une réelle inspiration, ou juste une tentative de surfer sur la vague ?

Pour autant, il me semble qu’en dessous d’un article par semaine, il est inadapté de parler de régularité. Le choix du jour sera alors un élément clé. Pour un blog littéraire, le vendredi est un choix judicieux, car le hashtag #VendrediLecture est très populaire et rassemble les amoureux des livres.

fleur muscari monocotyledones

 

Donner du sens à vos partages

Partager sur les réseaux sociaux, c’est bien, mais partager à bon escient, c’est mieux et beaucoup plus efficace. Le petit temps de réflexion vous fera également gagner du temps, puisque ainsi, vous partagerez uniquement ce qui vous paraît faire sens.

En effet, est-il utile par exemple de partager un concours sur le réseau professionnel LinkedIn ? Question rhétorique, un concours est un jeu, un loisir, donc n’a pas sa place sur un réseau professionnel.

Egalement, un partage sur un réseau social doit faire sens pour avoir un intérêt pour les lecteurs potentiels. Il est par exemple utile de cibler les groupes Facebook pertinents, où le sujet de votre article apportera un plus.

Par ailleurs, multiplier les partages d’un même billet dans différents groupes quasiment à la même heure, ressemble plus à du spam, dont la définition française « courrier indésirable » résume parfaitement cette démarche, qui au final fait plus fuir les lecteurs qu’autre chose.

 

Une dose de SEO

Le SEO, ou référencement naturel, et plus précisément Search Engine Optimization, est une source inépuisable pour les articles qui visent à vous donner les clés pour optimiser la visibilité de vos publications dans les pages de résultat des moteurs de recherches. Pour parler simple, il s’agit que votre article apparaisse dans les tous premiers lors d’une recherche via Google.

Très souvent, j’ai pu lire que le SEO faisait la différence entre un blog professionnel et un blog amateur. Le terme blog amateur ne me convient pas, car il exprime une forme de condescendance voir de supériorité, qui me fait penser au sentiment de pitié, un sentiment que je hais particulièrement. Je préfère l’idée de blog plaisir, le plaisir du partage sincère et vrai, trop souvent absent des blogs professionnels.

Certes un blog plaisir, peut vivre, et bien vivre sans SEO et éviter d’en devenir esclave au risque de perdre sa sincérité.

Mon conseil, simple, est une petite dose de SEO qui vise à améliorer l’url (Uniform Resource Locator) de votre article, c'est-à-dire son adresse web. Pour cela, il vous suffit d’enlever à votre titre d’article les majuscules, les articles, les mots de liaison. Il ne devrait vous rester ensuite que des noms communs ou propres comme pour cet article : « conseil-simple-efficace-booster-blog».

 

Des mots et des photos

« Le poids des mots, le choc des photos » le célèbre slogan de Paris Match fait sens pour un article de blog avec néanmoins quelques précautions qu’illustrent bien ces deux devinettes.

« C’est quoi le paradis ? C’est se retrouver avec de la famille et des amis

Et l’enfer, c’est quoi ? La même chose, mais en regardant des photos de vacances »

Curieusement, il m’arrive de voir des articles où sont annoncées 20, 30, 40 photos sur un sujet… Certes le numérique permet de prendre beaucoup de clichés, mais de là à tous les publier, il existe un fossé à surtout ne pas franchir pour au moins deux raisons.

La première est simplement technique. Avec le poids (la taille des photos) la page va mettre un temps infini à se charger et va dissuader bon nombre de lecteurs de la regarder. Et à l’heure où la consultation des sites web se fait de plus en plus via un mobile, cette raison est encore plus pertinente.

La seconde est plus terre-à-terre. Prenez-vous réellement le temps de regarder toutes les photos d’un article qui en comporte ne serait-ce que 10 ? Je parle bien de regarder, pas de survoler, ou faire défiler les images. Nous sommes d’accord la réponse est non.

A titre personnel, je ne vais quasiment jamais au-delà de 3 photos. Alors, oui, il faut choisir, et ce choix sera aussi un gage de qualité pour votre article. Comment choisir une photo mérite un article à part entière, nous y reviendrons certainement.

Puisque nous parlons photo et que nous sommes lundi, n’oublions pas que nous sommes lundi et qu’avril rime avec vert pour le défi photo Lundi Soleil, et que le jaune viendra illuminer les lundis du mois de Mai

plante grasse verte fleur jaune

 

Quel conseil donneriez-vous pour améliorer la visibilité d’un article ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Merci pour ces conseils , j'aime bien d'avoir une trame sur laquelle m'appuyer. Pour ma part, les articles les mieux référencés sont ceux qui ont un contenu qui apporte le plus au public. Je ne recherche pas spécialement le référencement, mais çà fait plaisir tout de même ;-)
Répondre
B
la qualité du contenu est vraiment la clé et je suis totalement d'accord avec toi, ça fait toujours très plaisir quand un article est bien référencé.
L
Hello Bernie :) J'ai bien aimé ton article. On retrouve quelques conseils que l'on voit dans les autres articles mais je trouve que c'est génial tu as mis aussi ta patte. Pour le nombre de photos, je te rejoins. Elles ne doivent pas être trop nombreuses pour ne pas donner une moindre importance au texte (à moins que ce soit un choix délibéré).
Répondre
B
Tu as raison de parler de l'équilibre texte - photos, c'est un choix à assumer, en sachant que le poids des photos peut considérablement ralentir l'ouverture d'une page web.
L
C'est le bon sens.
Répondre
B
Absolument, et il n'est pas inutile de le rappeler, surtout pour la taille et le nombre de photos
M
Merci pour ces bons conseils l'ami. Cependant, à mon sens, le nombre de photos peut dépendre du sujet, comme une seule par exemple pour Sunny Monday et plus d'une et même de trois pour un reportage géographique. Mais bon, il n'y a pas de règles, seulement des conseils. Quant au jaune du mois de mai, je vais m'y attacher puisque cette couleur n'a pas été proposée l'an dernier.
Répondre
B
Tout à fait, tu as raison de souligner que ce sont des conseils, et non des règles.
R
Article très utile merci Bernie. Bonne fin de journée
Répondre
B
Avec plaisir
A
Bonjour,

Je ne savais pas qu'il ne fallait pas mettre de majuscules dans le titre, j'en mets souvent. Je vais essayer de les éliminer. Pour le reste, c'est comme pour le succès des photos sur instagram, parfois on est surpris de l'intérêt du public pour l'une et pas l'autre. Souvent les prestataires de SEO démarchent les blogueurs pour leur proposer leurs services en leur faisant miroiter monts et merveilles. Mon ambition ne va pas jusque là ! Un petit revenu complémentaire de temps en temps ne me déplaît pas. Pour l'instant mes audiences ont fortement chuté, mais cela vient aussi d'une volonté de ma part de faire moins d'informatique pour privilégier la "vraie vie" ! bonne semaine
Répondre
B
exact, l'appareil photo pour capter des images pendant nos rêves n'existe pas encore, mais demain qui sait ...
M
C'est primordiale la vrai vie, c'est là d'ailleurs que nous allons chercher nos photos
B
Pour les majuscules je parle de l'url pas du titre. C'est très important la vraie vie
J
Toujours de tres bons conseils donnés pour les blogs . La régularité oui c'est un gage de suivi ,les défis permettent cette régularité de publication . Concernant les photos en général oui je ne vais pas au delà de trois photos sauf pour les sorties entre blogueurs où là je m'octroie un dépassement ..
Bonne journée
Bises
Répondre
B
Naturellement il n'y a pas de règle pour le nombre de photos, il faut juste penser au temps de chargement, et parfois plusieurs articles sont préférables à un seul.
L
merci pour tous ces conseils...bisous
Répondre
B
avec plaisir
C
Bonjour Bernies.
Un lundi vert avec de bons conseils.
Bonne journée
@mitié
Répondre
B
Merci Bernard !
C
Un article très instructif qui donne à réfléchir, sur les moyens que l'on se donne ou pas pour développer notre passion
très bonne semaine, à très bientôt
Répondre
B
c'est très juste de parler de passion, chacun doit trouver les moyens qui lui conviennent.
M
En ce qui me concerne, je pense que si bloguer, n'est plus un plaisir, il vaut mieux fermer son site, d'ailleurs les lecteurs ressentiront notre lassitude ! Comme je n'ai pas beaucoup de temps, je fais des articles très courts, avec une ou deux photos qui je l'espère ne laissent pas indifférent que j'associe à un texte ou je partage l'essentiel. L'important pour moi, n'est pas la quantité, mais bien la qualité, l'échange et le fait de devenir une figure familière, que l'on viendra visiter avec bonheur parce que notre blog fait résonance. Cette résonance peut-être un enrichissement intellectuel, une réflexion sur une question sensible, ou juste un petit moment d'évasion, de rêve. Bref notre blog doit refléter qui nous sommes tout en étant dans l'accueil et permettre l'échange ou l'autre se sentira au même niveau que nous.
Répondre
B
Sans plaisir pas de salut, je suis d'accord à 100%. la qualité ne doit jamais être prise en otage. Tes photos délivrent toutes un message.
S
Je ne peux qu'approuver l'ensemble de tes conseils ! Il n'y a pas non plus de recettes miracles, il faut travailler et donner pour recevoir en retour :)
Répondre
B
C'est juste, il faut donner et parfois il y a des retours.
T
de très bons conseils pour qui veut être suivi et commenté
Répondre
C
c'est sur que l'orthographe est un des fondements des articles, car quelque soit le sujet si c'est bourré de fautes, j'ai du mal à lire avec bonheur. merci pour tes conseils. bises.celine
Répondre
B
Exactement la même approche, merci
E
Tu as raison pour tes conseils !
Répondre
B
Merci !
M
Merci Bernard pour ce beau partage! Bise, bon lundi dans la joie!
Répondre
B
avec plaisir, merci