Mémoire d'abandon: Hôpital Sainte-Marie de la Daurade

Mémoire d'abandon

la photo parle d'elle même,

un abandon discret

anonyme

ça donne à réfléchir

 

Hôpital Sainte-Marie de la Daurade

Au commencement du Xll° siècle (1130-1140) est attestée

l'existence de l'Hôpital Sainte-Marie de la Daurade,

sur la rive gauche de la Garonne,

en face de l'église et du couvent de la Daurade,

tous deux sur la rive droite du fleuve.
A partir de 1540 celui-ci est obligé de recueillir

les enfants abandonnés,

dont la charge était jusqu’alors celle de l’Hôpital du Taur.
Originellement destiné à accueillir tous les pauvres malades catholiques

et pèlerins qui se présentaient à ses portes, blessés, fiévreux, galeux,

« malades de la pierre » etc...,

l’Hôtel-Dieu prend en charge progressivement

de nouvelles populations :

les femmes et les enfants (XVIIème et XVIIIème siècles) ; l

es vérolés et les scorbutiques (XVIIIème siècle).

Il change même de nom.

La Révolution va contraindre « l’Hospice de l’Humanité »

à accepter tous les malades.

sources web

 

 

Hôpital Sainte-Marie de la Daurade

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

Quel était le sort de ces enfants abandonnés ?


Une photo simple et émouvante.


Merci pour ce témoignage


Bernard
Répondre
B


ils étaient garder dans l'institution je crois puis placé dans tes familles



C

On trouve encore de mystérieuses niches sur les façades des vieux hôpitaux. Là au moins, les nourrissons avaient une petite chance supplémentaire de ne pas mourir de froid... c'est triste quand même... Bisous
Répondre
C

Les abandons se sont légalisés...mais ce sont-ils humanisés?
Répondre
B


hélas non je pense



:

Bonne fin de semaine.
Bisoux


Répondre
B


merci Dom



L

Il devait pleurer trop fort .... maintenant il peut crier "comme un chanteur abandonnééééééé"
Répondre
B


c'est lui tu crois ?



K

Il est terrible que des mères aient été obligées d'abondonner leurs enfants dans de telles conditions, cela arrive encore aujourd'hui !!
Répondre
B


oui terrible



H

Terrible chose, et la misère humaine perdure, ce qui est le pire à notre époque ..


Bisous Bernard
Répondre
B


oh combien terrible



F

A une certaine époque, les femmes ne pouvaient pas se protéger comme maintenant et elles abandonnaient fréquement des enfants au bord dés églises ... triste époque ...
Répondre
B


très triste mais ça existe toujours



G

C’est  moins dramatique que de le mettre dans un congélateur...si tu vois ce que je veux dire
Répondre
B


je vois très bien



T

salut


je ne concois pas qu'on peut abandonner son enfant dans notre pays actuellement


bonne soirée
Répondre
B


et pourtant ...



L
Malheureusement cela arrive bien souvent Bonne soirée Bisous Lucia
Répondre
B


tout à fait



J

Comment peut-on abandonner ? même si parfois, on pourrait presque comprendre... j'ai bien dit presque...


Bonne soirée
Répondre
B


presque ...



A

difficile de juger même si le fait d abandonner mon enfant me semble impossible..mais certains ne les abandonnent pas mais leur font beaucoup plus de mal encore !!!!Alors????


Bonne fin de semaine (absente jusqu à dimanche)+
Répondre
B


que dire ...



L
les cafards sont heureux de te saluer et de pouvoir te laisser des messages maintenant !
Répondre
B


etça me fait bien plaisir :-)



A

c'est horrible ça!!
Répondre
B


oui



U

ma bise étoilée du jour. vids à voir chez toutoune et chez mentale aussi, merci
Répondre
B


merci



N

Très triste de voir ça et ça duré très longtemps même partout.


À bientôt bernard, il ne faut pas avoir peur de l'eau...
Répondre
B


et ça dure encore



J

Comme tu dis: ça donne à réfléchi!


jj@+
Répondre
B


oui ...



N

Photo très difficile à supporter pour une mère !


bonne soirée


bises *
Répondre
B


tout à fait



L

Au moyen âge les enfants abandonnés devant les églises étaient recueillis et on leur donnait comme nom de famille " Léglise " en gironde on compte un grand nombre de famille portant ce nom !
Répondre
B


je ne savais pas .. merci !



C
on ne peut pas juger la misère!et combien on en tuait! c'est moins odieux que la congélation,horrible utilisation du progrès! bises
Répondre
D

Bonjour, je découvre ton site via des articles publiés sur le blog de Bébémarieposa. Intéressant votre blog avec ses articles
pertinents accompagnés de photos. Je profite de l’occasion pour vous faire mes salutations de la Savoie dans les Alpes en France. Et en lisant cet article ci, sur lequel je dépose un commentaire,
ça m’rappel qu’au Québec, car je suis originaire de là, c’était comme ça aussi l’Abandon des enfants. Quand je pense à ma défunte  mère qui fut aussi
balancée également sur un perron d’église tout bébé… Au plaisir de ta visite car tu es le bienvenue et à + / Dany-Daniel Gabriel
Répondre
B


je suis allé visité ton blog, bienvenue également



B

Et ailleurs que Toulouse ?...))
Répondre
B


je ne sais ...



E

Je ne suis pas sûre d'aimer...


Bisous
Répondre
B


je comprends



P

Je crois qu'il y en a une à Lyon, de ces petites "niches". Il faudrait que j'aille la photographier. 


C'est toujours mieux que de les tuer et les congeler pour moi...  :(


 
Répondre
B


je ne sais pas pour Lyon



L

Je ne savais pas que des tours avaient été crée pour les enfants abandonnés!!!


Bisous
Répondre
B


j'ai découvert aussi




merci de l'avoir partagé avec nous


j'espère que tu vas bien


passe une belle fin de journée


ti bo du jour


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 
Répondre
B


oui ça va bien



F

c'est terrible ça et je suis contre le projet d'interdire le total anonymat, la remise en cause de l'accouchement sous X car de ce fait on retrouvera des enfants abandonnés ou tués! très
interessant ton article et marrant car tu verras dans quelque temps des articles (2) sur une expo vue à AMIENS sur l'enfance sur mon blog courant janvier
Répondre
B


d'accord



D

émouvante photo. Je pense que c'était en même temps la solution extrême mais tout en gardant l'espoir d'un meilleur avenir pour le bébé. Muxu
Répondre
B


ça l'est toujours je crois



P

Oui, c'est terrible tous ces abandons, c'est triste!


et dire qu'il y'en a toujours :(
Répondre
L

oui ...pour moi c'est émouvant car j'ai connu mes parents très tard ..ça laisse toujours des traces ...



Répondre
B


merci pour ton témoignage



L

Ha! So that's the baby of the revolution?


 


I am going to Finland tomorrow.


You have a good weekend.


See you next week.
Répondre
B


You are travelling quite a lot these days !



N

heureusement qu'en terme de médecine nous vivons en 2012 et pourtant....
Répondre
B


et pourtant ...



Y

sa me fais froid dans le dos sa :(


merci bisous 
Répondre
B


:-(



S

je sais que certaines nont pas eu de choix...mais j arrive pas à comprendre comment on peut abandonner son bb ya  toujours une solution  au probleme...
Répondre
B


parfois c'est compliqué



D

Oh quelle honte et triste histoire j'ai abandonné un peu vos blogs dernièrement mais je reviens trop de boulot. Bises et à bientôt
Répondre
B


ne t'inquiètes pas, à très bientôt



M

Bonjour Bernard,


Je ne pourrais pas abandonner mon gosse.


Je sais si certaines femmes le font, c'est pour que les enfants soient plus heureux, même dans la misère, on préfère vivre avec ses parents, c'est ce que je pense.


Le choix doit être horrible.


Bonne journée, bisous.
Répondre
B


c'est vrai



M

Beaucoup de tristesse dans ce cliché...
Répondre
B


oui



L

Inhumain!


A très vite,


Lune
Répondre
B


mais réel



H

bonjour Bernard


très poignante cette photo combien de femems abandonnent leur béné et ces enfants sont marqués à vie


bonne journée chez nous gros froid
Répondre
B


ici c'est un peu plus doux



C

et oui la photo laisse à réfléchir, bonne journée
Répondre
B


merci, toi aussi



K

Bel acte d'amour pour certaines femmes  qui n'ont pas le choix....


k
Répondre
B


tout à fait ...



M

Un joli nom " l'hospice de l'humanité " .


la révolution a du bon ...


( qu'appelle t'on " la maladie de la pierre ? " )
Répondre
B


euh je ne sais pas



M

c est trés poignant cette photo 


 et les abandons sont terribles  pour les enfants  qui seront toujours marqués par ce geste 


 bises  


 kénavo BELBE 
Répondre
B


merci



J

bonne journée
Répondre
B


merci



N

Très touchante cette photo .... Bises Belbe
Répondre
B


merci



E

Ca interpelle... c'est certain.. Merci de nous faire partager... Bonne journée !!
Répondre
B


avec plaisir



B

Très émouvante cette photo...Bonne journée à toi. Bises
Répondre
B


merci



N

bon jeudi belbe!!


@+
Répondre
B


à toi aussi



E

coucou Bernard, merci pour ces belles infos


bisous  , ici c'est gris, pluie et vent -> x2
Répondre
B


ici aussi ça vient