Anouk Déqué est élue Présidente de FCE France, la 1ère association de Femmes Chefs d’Entreprises en France

FCE France, le réseau national des Femmes Chefs d’Entreprises, annonce l’élection d’Anouk Déqué à la présidence à compter du 21 novembre 2022. Dans sa nouvelle fonction, elle prend en charge le pilotage des 62 délégations locales réparties sur l’ensemble du territoire français, hexagone et outre-mer compris, aux côtés du bureau nouvellement nommé.

FCE France compte aujourd’hui parmi ses membres plus de 2000 entrepreneures qui représentent plus de 100 000 salariés pour un CA annuel de plus de 8 milliards d’euros. En prenant la présidence de l’Association, Anouk Déqué aura notamment pour ambition de promouvoir l’entrepreneuriat au féminin et de porter la voix de toutes ces femmes qui œuvrent au quotidien au service du développement économique des territoires.

Anouk Déqué, une femme communicante toulousaine, au service de l’entrepreneuriat

Anouk Déqué est une entrepreneure dans l’âme. Après des études juridiques, elle s’est lancée dans l’entrepreneuriat en développant son agence de communication éponyme, active depuis plus de 30 ans à Toulouse. Spécialisée en développement et en communication d’influence pour les entreprises et institutions, elle accompagne au quotidien des entrepreneurs au service de leur croissance économique.

Très active dans le bassin toulousain et plus globalement en Occitanie, elle intègre de nombreuses institutions en parallèle du développement de son entreprise. Elle a particulièrement présidé la CPME31 (Confédération des petites et moyennes entreprises) de 2004 à 2016. Elle passe également 20 ans en Chambre de commerce, en tant que membre élue de la CCI Occitanie ou encore en tant que Présidente de la Commission « Données stratégique et prospectives » puis 1ère vice-présidence de la CCI de Toulouse de 2016 à 2021.

Son dynamisme dans ces nombreux réseaux et associations lui ont notamment valu le prix argent de la femme communicante d’Occitanie en 2017 par l’association nationale « les Femmes de l’économie ». Élue Présidente de la délégation FCE Haute-Garonne il y a maintenant 3 ans, elle est dorénavant appelée à la Présidence nationale des FCE France avec plus de 98% des voix.

 

« Être femme chef d'entreprise en France aujourd'hui signe une double réussite, en tant que femme et en tant que cheffe d'entreprise. C’est donc un énorme challenge pour l’ensemble des femmes d’aujourd’hui. En prenant la présidence des FCE France, je compte apporter ma pierre à l’édifice pour fédérer ces femmes et leur être utile au quotidien en les aidant à grandir ensemble. Nous voulons casser les pensées limitantes et développer l’entrepreneuriat au féminin.

Cela passe, au-delà de la croissance pure, par la transmission et la reprise d’entreprises, mais aussi par la valorisation des savoir-faire.  Dans un état d’esprit d’entraide et de bienveillance, nous accompagnons nos adhérentes dans leur développement. Aussi, j’ai à cœur de leur permettre d’intégrer davantage la vie socio-économique de leurs territoires, en prenant la place qu’elles méritent au sein des institutions dans lesquelles les femmes sont encore sous-représentées. Pour conclure, je reprendrai notre slogan : Seules, nous sommes invisibles, ensemble, nous sommes invincibles ! », explique Anouk Déqué.

Pour cette nouvelle fonction, Anouk Déqué sera accompagnée du nouveau bureau national composé de :

  • Carole GRATZMULLER - Présidente de Etna Industrie située à Argenteuil
  • Sylvie PLUNIAN - Dirigeante de la Société Catova à Marseille
  • Véronique RUSSO-CORNEC - expert-comptable Cegexco Méditérranée 
  • Séverine WERQUIN-MATTON - Dirigeante de Gouvernance Family en Isère
  • Patricia VIALLE-MARTIN - Directrice Générale Adjointe des Établissements Abel Crabos, basés dans les Landes
Anouk Déqué Présidente de FCE France
Anouk Déqué, Présidente de FCE France

Les FCE France, une histoire de plus de 75 ans

Pionnière en matière de participation des femmes à la gouvernance économique, Yvonne-Edmond Foinant est une femme chef d’entreprise qui, comme les autres femmes, perçoit les difficultés de chacune à se faire admettre dans les groupements professionnels et à entrer dans les fonctions officielles.

Sa réponse résidera dans la création, en 1945, de l’association Les Femmes Chefs d’Entreprises, avec pour vocation d’inciter la prise de responsabilité des femmes dans les mandats patronaux, d’informer et de former ses membres, et de promouvoir la solidarité, l’amitié et le partage d’expérience au travers de liens privilégiés.

A ce titre, et comme dans toute son action, Yvonne-Edmond Foinant jouera un rôle fondamental dans la création de réseaux et d’associations de femmes chefs d’entreprises, en France, en Europe et dans le monde.

L’Association est également fondatrice du réseau mondial « FCE Monde » qui est représenté dans plus de 70 pays et qui compte plus de 500 000 femmes dans le monde. 

Les FCE France aujourd’hui

Selon l’INSEE, en 2018, 35% des entreprises créées sont dirigées par des femmes. Même si ce chiffre a gagné 3 points depuis 2010, il progresse peu et est principalement porté par l’essor du régime du micro-entrepreneur. La part des femmes dans les créations de sociétés, en revanche, stagne. Alors que les créatrices d’entreprises sont plus diplômées que les créateurs, elles portent des projets généralement plus modestes.  

En partant de ce constat, l’Association accompagne la croissance des entreprises membres par du développement professionnel et personnel de la dirigeante. Les adhérentes trouvent à FCE un lieu d’échanges et d’écoute unique, dans un esprit de convivialité et d’entraide.

Interprofessionnelle, apolitique et non gouvernementale, FCE France est une organisation décentralisée où chaque membre a l’opportunité de prendre des responsabilités et s’impliquer.  Ouverte à toutes les femmes entrepreneurs, l’association accompagne à la prise de responsabilités des femmes chefs d’entreprise dans la vie économique et le renforcement de leur présence dans les instances décisionnelles au niveau local, régional et national. Elle œuvre ainsi pour une juste place des femmes dans les gouvernances. 

Le réseau FCE France compte aujourd’hui 62 délégations réparties sur l’ensemble du territoire français, en hexagone et outre-mer. Ses 2000 membres sont issues de secteurs variés et d’entreprises de toutes tailles, du régime micro-entrepreneur à l’ETI. Elles représentent ainsi plus de 100 000 emplois et un chiffre d’affaires annuel de 8 milliards d’euros.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
....Bravissimo A.Déqué pour votre parcours exemplaire, réussi et fidéle à vos/ nos valeurs !<br /> En souvenir pour m'avoir "accompagnée" en ...90/93 dans la communication de mes activites et le lancement de ma " folie " associative : les Amis de la Villa Médicis M-P
Répondre
B
Merci pour elle.
L
son slogan est très révélateur !! j'adhère complètement !! bravo Madame !<br /> merci du partage bonne soirée
Répondre
B
Super.