Le classement de l’Euroleague 2022

Sur la base des listes révisées, des nouveaux entraîneurs et de leur forme de présaison, les 18 équipes de l'Euroleague se voient attribuer un classement de puissance.

Une nouvelle saison débute. Vérifions le classement des puissances

Tout comme en football, il existe un système de classement des clubs participant au marathon de l'Euroleague.

Pour le commun des mortels, ce classement est sans importance. Cependant, pour les établissements de paris, en particulier les maisons plus récentes comme celles représentées par les bookmakers asiatiques, c'est un paramètre essentiel. Ils le prennent sérieusement en compte lorsqu'ils calculent les cotes qu'ils offrent pour les matchs.

17 experts votent après avoir évalué les révisions de la liste et la forme de la présaison pour attribuer des points qui déterminent leur position dans le système. L'équipe élue en tête reçoit 18 points, la deuxième 17, la troisième 16 et ainsi de suite.

Le classement des puissances

Pour cette saison, voici le classement :

  1. Real Madrid

Leur présaison s'est déroulée de manière presque parfaite. Le nouvel entraîneur Chus Mateo semble s'appuyer sur le travail de Pablo Lasso et a déjà remporté deux titres. Les 291 points et la première place paraissent tout à fait justifiés.

  1. Anadolu Efes

Les champions en titre ont fait l'ajout majeur de Will Clyburn à leur effectif tout en conservant Micic et Larkin. Leur forte candidature à un troisième titre consécutif a permis au panel de leur attribuer 279 points.

  1. FC Barcelona

La raison pour laquelle les Catalans ne sont pas candidats au titre est la blessure d'Achille de Nikola Mirotic. Cependant, cela ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas s'en sortir sans lui, d'où les 274 points attribués par le panel d'experts.

  1. Armani Milan

Le vieux renard qui porte le nom d'Ettore Messina n'est pas allé jusqu'au bout l'année dernière en raison de nombreuses blessures. On s'attend à ce que cette fois-ci le roster fasse mieux et c'est la raison des 263 points de puissance.

  1. Olympiacos Piraeus

240 points, ce n'est pas un mince exploit. L'équipe a atteint le Final Four la saison dernière et il est plus que probable qu'elle sera candidate à la même chose cette année, voire à quelque chose de mieux. Le noyau principal de l'équipe est resté le même, avec quelques ajouts de qualité.

  1. AS Monaco

Les Français ont été assez bons la saison dernière pour presque atteindre le dernier carré. Pour y parvenir, ils ont augmenté leur investissement à près de 21 millions d'euros. En conséquence, les experts leur ont attribué 219 points.

  1. Fenerbahce

Le nouvel entraîneur, Dimitris Itoudis, est un ancien de ce niveau. Il comptera sur Bjelica, Wilbekin, Calathes et Edwards pour assurer une place en playoffs, ce qui est plus ou moins une certitude. D'où les 218 points au classement du pouvoir.

  1. Bayern Munich

Trinchieri a décidé de faire les choses différemment cette fois-ci et de faire signer des joueurs de la league NBA/G au lieu de faire venir des basketteurs d'autres grands clubs. C'est un risque qui a rapporté 168 points au club. Reste à voir si cela portera ses fruits.

  1. Virtus Bologna

Sergio Scariolo et un paquet de joueurs expérimentés au niveau de l'Euroleague font des Italiens des prétendants aux playoffs, malgré le fait qu'ils participent pour la première fois. Selon toute vraisemblance, c'est la raison des 162 points.

  1. Partizan Belgrade

Ils sont de retour dans la compétition via une wildcard. Les ajouts au noyau montrent un roster effrayant sur le papier, qui peut probablement expliquer les 147 points. Une grande partie du poids est placée sur les épaules de l'entraîneur Zeljko Obradovic.

  1. Maccabi Tel Aviv

C'est plutôt une grande surprise que les Israéliens soient si bas dans la liste avec seulement 146 points. Cela pourrait être le résultat des 10 nouveaux joueurs et du nouvel entraîneur principal, Oded Kattash. Ils pourraient être appelés comme les sauvages de la compétition qui peut aller dans tous les sens.

  1. Panathinaikos Athens

Après la plus mauvaise saison qu'ils aient jamais connue, les six fois champions tentent de faire table rase du passé avec une nouvelle équipe et un nouvel entraîneur. Les 111 points attribués et la 12ᵉ place indiquent précisément que les experts ne s'attendent pas à mieux pour cette saison.

  1. Valencia

Les Espagnols ont pris une année sabbatique et sont maintenant de retour. Le noyau dur de l'équipe est plus ou moins le même, avec seulement 3 nouvelles recrues et Alex Mumbru comme entraîneur principal. Le panel d'experts leur a attribué 92 points.

  1. Baskonia

La saison dernière est passée plutôt inaperçue. Aujourd'hui, le nouvel entraîneur Joan Penarroya, cinq nouveaux joueurs qui ne sont pas vraiment issus de l'élite et quatre des anciens qui continuent dans d'autres clubs, sont sûrement les raisons des 74 points au classement.

  1. Red Star Belgrade

73 points placent le Crvena Zvezda à la 15ᵉ place. Vladimir Jovanovic fait ses débuts en tant qu'entraîneur principal avec une équipe qui ne peut pas compter sur Kalinic, Wolters, Davidovac et Hollins, tandis que les nouvelles recrues sont Nedovic, Petrusev, Martin et Holland.

  1. Zalgiris Kaunas

Les Lituaniens paient le prix des erreurs commises avec les entraîneurs au cours des dernières années, comme en témoignent les 62 points qu'ils ont reçus. Sept nouveaux joueurs, dont Brazdeikis et Evans, forment une équipe plutôt nouvelle avec laquelle Kazys Maksvytis doit travailler.

  1. Villeurbanne

Assurément, les 50 points attribués au club français ont plus à voir avec la multitude de joueurs perdus. Okobo, Jones, Antetokounmpo, Wembanyama et d'autres, ne portent plus l'uniforme. En revanche, Nando De Colo et Joffrey Lauvergne rendront leurs plus précieux services au LDLC Asvel.

  1. Alba Berlin

Seuls 41 points ont été attribués au club qui occupait la 11ᵉ place à la fin de la saison dernière. 4 nouveaux joueurs ont signé (Samar, Procida, Schneider, et Wetzell) tandis qu'Oscar da Silva ne fait plus partie de l'effectif de l'équipe.

logo turkish airlines euroleague

Quelle que soit la façon dont chaque club commence la saison, la route est longue jusqu'à la fin. Les choses changent constamment et il n'y a pas de matchs faciles. Il est fortement recommandé à tous les parieurs de suivre les conseils des pronostiqueurs professionnels qui observent les conditions et disposent de plus d'informations sur chaque événement au fil du temps.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11186

4 commentaires

  1. question sport je n’y connais pas grand chose, donc je peux qu’approuver tous les jeunes qui en font, ça ne peut que leur faire du bien …..passe une bien agréable journée

  2. I just saw an article about the world’s best airport.
    Istanbul beat Singapore and got number one!

    I am not so sure if croquet is popular in England.
    I do see it sometimes though.
    When I go to Southern France, I often see people playing pentaque.

    • For the world’s best airport, it depends on criteria. Yes pétanque is very popular in France, not only in the southern France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *