Voies Navigables de France lance un appel national aux dons pour la replantation du canal du Midi

Ouvrage créé par l'homme devenu emblème naturel, le canal du Midi est inscrit par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1996. Ses eaux tranquilles, ses chemins de halage, ses berges et sa voûte arborée séduisent depuis maintenant plus de trois siècles voyageurs, promeneurs et amoureux du patrimoine.

Symbole de l’union réussie entre génie civil et environnement, ce site remarquable est menacé. Les platanes qui composent sur 240 km sa majestueuse voûte végétale sont peu à peu décimés par le chancre coloré, et doivent être remplacés.

Voies navigables de France a créé sa Mission Mécénat il y a 8 ans, pour défendre et préserver le réseau navigable français – le plus grand d’Europe – , témoin de la richesse de notre histoire et porteur d’une promesse d’une mobilité plus douce et plus verte. Un nouvel appel aux dons national est lancé afin de soutenir la replantation de 2 300 nouveaux arbres au cours de l’hiver 2021 – 2022.

PhotoCanal_du_Midi_Credit-Daniel_Banon_2020_1
Credit Photo: Daniel Banon
Voies navigables de France lance un appel à la générosité pour poursuivre le programme de replantation du canal du Midi

Des essences résistantes pour remplacer les platanes condamnés

L’apparition en 2006, à Villedubert sur les berges du canal du Midi d’un champignon microscopique, le chancre coloré, a mis en péril les platanes qui composent majoritairement, avec chênes, ormes et pins parasols, sa superbe voûte végétale. 42 000 seront touchés à l’horizon 2035/2040.

Une situation phytosanitaire et patrimoniale prise très au sérieux par le gestionnaire du bien VNF, engagé depuis dix ans dans une opération de conservation sans précédent. Pour préserver la beauté du site tout en protégeant l’habitat de nombreuses espèces animales, les platanes contaminés doivent être abattus et remplacés.

Chaque année, l’arrivée de l’hiver signe le démarrage d’une nouvelle campagne de replantation : une essence jalon, le chêne chevelu, et des essences intercalaires, (érable plane, tilleul à petites et grandes feuilles, peuplier blanc, charme houblon, pin parasol et micocoulier) ont été sélectionnées pour limiter les risques sanitaires et perpétuer le charme du site.

Au cours de l’hiver 2021-2022, VNF prévoit la replantation de 2 300 nouveaux plants.

Un appel aux dons essentiel à la préservation du canal du midi

Les campagnes de replantation, capitales pour la pérennité de ce patrimoine aux 400 ouvrages d’art, sont soutenues depuis 8 ans par les particuliers et les entreprises, mécènes essentiels d’une lutte au long cours. Aux côtés de l’État et des collectivités territoriales, leurs dons participent chaque année à préserver bien plus qu’un paysage.

« Le projet de préservation du canal du Midi illustre parfaitement l’engagement de VNF pour la sauvegarde du réseau navigable français, le plus vaste d’Europe », souligne Laurent Adnet, Chef de la Mission Mécénat de VNF. « Au-delà même de l’héritage culturel et historique exceptionnel que représente cet ouvrage vieux de 350 ans, le canal du Midi abrite une immense diversité animale et végétale. Nous pensons qu’il est de notre devoir de protéger cet écosystème et d’en assurer la transmission aux générations futures. Merci d’avance pour votre aide ! »

Préservation de l’environnement et attachement au territoire sont au coeur de la démarche de sensibilisation menée par la Mission Mécénat de VNF, qui a vu le jour en 2013.

Par le biais de collectes, d’événements, de produits solidaires, elle s’adresse à tous : voisins, visiteurs d’un jour, touristes français et internationaux, promeneurs fidèles et occasionnels, voyageurs fluviaux ou amoureux du patrimoine.

Car tous peuvent contribuer à préserver le canal du Midi et sa voûte arborée.

faire un don vnf canal du midi replantation

Les critères de choix des arbres replantés

• Des plants entre 3 et 5 m de hauteur lors de la replantation

• Arbres de première grandeur : 20 à 40 mètres de haut à maturité

• Troncs bien droits (pour recréer la colonnade des troncs des platanes)

• Un port étalé (pour reconstituer la voûte arborée)

• Des arbres caducs, qui perdent leurs feuilles l’hiver et marquent les saisons

• Des arbres longévifs, d’une durée de vie d’environ 150 à 200 ans

• Pas de maladie mortelle connue pour les nouvelles essences

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
il faut bien poursuivre
Répondre
B
oui...
E
Il est très beau et ce serait dommage qu'on ne lui remette des pousses de nouveaux arbres !
Répondre
B
je suis totalement d'accord
L
French canals are so wide.
Here English canals are very narrow.
Répondre
B
Yes I know
E
J'aime beaucoup ce canal du midi, et les arbres en général mais les appels aux dons se multiplient partout
Répondre
B
Oui je sais, celui-ci me semble essentiel.
C
As-tu fait un don ? :)
Répondre
B
Oui et toi ?
M
bonjour
je trouve que cela serait une bonne chose , de rendre naviguable à nouveau , tous les caneaux
il y aurait moins de camions sur les routes , en faisant passer du fret sur des péniches

kénavo Bernie
Répondre
B
Le trafic fluvial est une grande question.
T
il faut bien poursuivre ce qu'on a si bien commencé
Bonne journée Bernie
Répondre
B
absolument
M
voilà un lieu que je ne connais pas, qui me parait très chouette, alors pourquoi pas un don si l'on peut....passe une bie douce journée
Répondre
B
Le canal du Midi est un lieu magnifique
B
un patrimoine en danger comme toute la France entière ....
Répondre
B
alors agissons.
J
Appel aux dons, comme pour d'autres choses importantes, la recherche, les restaus du coeur etc me dis-je.... heureusement que nous sommes-là, nous les peuples généreux ! Bonne chance....
Répondre
B
Oui ...