Maison Wessman rachète le Vignoble des Verdots : poursuivre la dynamique engagée et conforter son ancrage en France

Avec l’acquisition ce 26 octobre 2021 du Vignoble des Verdots, emblématique domaine au cœur des appellations Bergerac et Monbazillac, Maison Wessman conforte son ancrage local dans le Périgord avec ces 45 hectares de vignes. Un terroir sur lequel la maison de négoce possède déjà son vignoble historique à Saint- Cernin-de-Labarde.

Maison WessmanVignoble des Verdots
Crédit photo : Loïc Mazalrey
Maison Wessman rachète le Vignoble des Verdots : poursuivre la dynamique engagée et conforter son ancrage en France

Dans le contexte de son développement en France et à l’international, Maison Wessman intègre ainsi dans son portefeuille une gamme de vins reconnus au niveau régional et national pour leur qualité.

Ce rachat permet également au Vignoble des Verdots de bénéficier des moyens humains et matériels supplémentaires mis à disposition par Maison Wessman pour accompagner sa croissance dans l’hexagone ainsi qu’à l’international.

Le Vignoble des Verdots : 45 hectares de production raisonnée

Situé à Conne-de-Labarde, sur un terroir composé d’argile, de calcaire et de silex, le Vignoble des Verdots est un domaine moderne, réputé pour la qualité de ses vins. Il compte 19 hectares plantés en cépages blancs Sémillon, Sauvignon Blanc, Sauvignon Gris et Muscadelle, et 26 hectares plantés en cépages rouges Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Malbec.

Le millésime 2020 a produit 150 000 bouteilles en Clos des Verdots, Château Les Tours des Verdots, et Grand Vin « Les Verdots ».

Avec pour adage un travail de la vigne soucieux du respect de la tradition et de l’environnement, ces vins expriment au mieux la complexité et la richesse de leur terroir. Fruits d'une culture méticuleuse et raisonnée, ils sont la meilleure expression des cépages nobles que l’on trouve dans cette région historique.

Robert Wessman, nouveau propriétaire du Vignoble des Verdots, se confie : « La très grande qualité des vins de Bergerac est injustement méconnue ! Il y a bientôt 20 ans, j’ai  acheté  le  Château  de  Saint-Cernin,  ici,  à  côté  de Bergerac, ce qui m’a permis de découvrir les grands vins de la région que je trouve malheureusement trop peu reconnus. J’ai toujours eu un coup de cœur particulier pour le Vignoble des Verdots et ses vins, et mon souhait est de contribuer à leur donner le rayonnement qu’ils méritent, y compris à l'international.»

Ce rachat n’est pas le projet d’un seul homme, mais bien celui d’une équipe entière qui travaille en bonne intelligence, chacun à son niveau d’expertise, pour produire des vins de qualité. C’est pourquoi Maison Wessman conserve l’équipe en place pour son savoir-faire et sa connaissance de la clientèle.

C’est James de Roany, par ailleurs gérant des autres vignobles de Maison Wessman, qui succède ainsi à David Fourtout dans la gestion du vignoble. Il explique : « Chez Maison Wessman nous nous attachons à produire les meilleurs vins possibles sur des terroirs identifiés avec soin. Les vins des Verdots sont magnifiques et nous continuerons à les produire dans le même esprit et avec la même équipe.

David Fourtout a sympathiquement accepté de continuer à collaborer avec nous en qualité de conseiller technique afin de nous aider à garantir cette continuité qualitative. »

L’une des particularités du Vignoble des Verdots est sa cave de vieillissement souterraine, creusée dans la roche, et traversée par une rivière souterraine appelée « Les Verdots », découverte par hasard lors des travaux de construction, et qui a ainsi donné son nom au domaine.

Cette rivière fait partie intégrante de la cave de vieillissement et d'élevage puisqu’elle fait office de climatisation naturelle. On peut l'observer dans les cavités au centre et aux extrémités de la cave.

Afin de répondre à une attente sociétale forte envers une viticulture propre, le Vignoble des Verdots opère la lutte raisonnée, une méthode de traitement de la vigne qui s’oppose aux traitements chimiques massifs et permet un traitement adapté à chaque situation afin de minimiser les interventions chimiques au strict minimum.

La lutte raisonnée permet une viticulture respectueuse de l’environnement et économiquement viable pour le producteur, tout en mettant en avant le terroir et sa singularité avec ce mode de production durable, respectueux des hommes et de leur environnement.

David Fourtout (ancien propriétaire et gérant) : « Dans la continuité du travail des 3 générations qui m’ont précédé, j’ai le sentiment d’avoir su élever le Vignoble des Verdots et ses vins à une forme d’excellence. Le rachat par Maison Wessman est une chance exceptionnelle car les repreneurs, qui sont extrêmement compétents techniquement et commercialement, vont continuer à le faire rayonner, en France et à l’international. »

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
il est vrai que le Bergerac mérite d' être mieux connu
Répondre
B
oui, d'accord avec toi