Sport : c'est la rentrée, je m'y mets !

Lorsque l’on décide de se mettre au sport, voire même de s’y remettre après avoir marqué une pause plus ou moins longue, il est parfois délicat de choisir la discipline que l’on va pratiquer. Il va de soi que l’un des critères de base pour élire le sport qui nous verra nous surpasser, transpirer et brûler des calories façon locomotive à vapeur, va nécessairement être l’appétence que l’on a pour la pratique en elle-même.

Sport-c_est-la-rentrée_-je-m_y-mets-Quel-sport-pour-quel-objectif-course
Quel sport pour quel objectif ?

Ne serait-ce que pour des raisons de motivation (sans parler de performance…), il est en effet très difficile de se forcer à pratiquer une discipline pour laquelle on n’a pas le moindre goût ou intérêt… Mais il est un autre critère qui va lui aussi devoir être considéré avec une très grande attention lorsque vous reprendrez le chemin du stade, de la salle et de l’effort, il s’agit de vos objectifs.

Qu’est-ce qui vous meut véritablement au fond ?

Qu’est-ce qui vous pousse à reprendre le sport ?

Pour quelles raisons et dans quelles perspectives êtes-vous de nouveau prêt à vous faire plus ou moins mal et à vous infliger des séances plus ou moins intenses ?

Comme nous allons le voir au cours de ce contenu, chaque sport ou presque a ses spécificités, et il apparaît important d’en avoir bien conscience, de sorte que vous puissiez opter pour une activité adaptée à ce vers quoi vous voulez tendre. De la gymnastique à la course à pied, en passant par les sports collectifs ou la natation...à vous de voir ce qui vous convient le mieux et de choisir en pleine conscience !

Lorsque l’on décide de se mettre ou de se remettre à la pratique sportive, les raisons peuvent être variées, mais la plupart du temps, afin de conserver une motivation toujours forte et une volonté inflexible, il est crucial pour tout un chacun de se fixer des objectifs au préalable, et ces derniers peuvent être divers…

Redessiner son corps et obtenir une musculature plus en harmonie avec ce que l’on souhaite représenter ou émaner, perdre un peu de poids et raffermir un peu certaines zones de son corps, travailler sur son mental et aiguiser sa volonté et/ou sa concentration, préparer une date événement et se la fixer comme date butoir, ou encore tout simplement se sociabiliser et rencontrer de nouvelles personnes…

Si vous faites partie de cette dernière catégorie, inutile de chercher midi à quatorze heures, le mieux pour vous va être d'opter pour une discipline qui vous parle et qui vous plaît tout simplement, dans un cadre si possible le plus agréable possible… Si nous avions un petit conseil à vous donner, dans la mesure où à aucun moment vous n’envisagez la performance ou le dépassement de soi comme centraux ou primordiaux, n’allez pas rechercher les nouvelles rencontres dans des sports extrêmes comme le triathlon, le marathon ou ce genre de chose, et privilégiez les clubs de gym, de fitness, la course à pied, la natation et les associations de sport loisir (où vous rencontrerez nécessairement une frange de population sensiblement positionnée comme vous)…

Il n’y a bien évidemment aucun jugement de valeur de notre part, car une très grande part de pratiquants (tous sports compris…) sont également dans cette optique et s’en portent merveilleusement bien ; le tout est simplement de faire le point et de savoir si votre envie est aussi de vous dépasser et de vous faire vraiment mal au cours de l’effort, ou bien si vous souhaitez uniquement élargir votre cercle de connaissances.

Quoi qu’il en soit, que vous soyez ce type de pratiquant (sans grande envie de dépassement de soi, et plus dans l’optique de se faire des amis…), ou que vous soyez quelqu’un qui va au contraire chercher à « se mettre dans le rouge » (attention, nous ne prétendons pas que ces deux profils soit absolument et forcément antinomiques…) et à se dépasser pour faire reculer ses limites, le sport va véhiculer cette forme de pensée positive et cette issue par laquelle vous saurez vous extirper du quotidien.

Cela se produira précisément au moment où vous pratiquerez, mais aussi lorsque vous récupérerez, les membres alourdis par une fatigue parfaitement agréable, les membres « endoloris » par une « bonne douleur », et l’esprit rasséréné par l’effort et le sentiment de devoir et d’effort accomplis !

 

I/ Si votre objectif principal est de vous raffermir ou de vous muscler.

D’une manière générale lorsque vous souhaitez vous raffermir, on peut aussi dire que vous viser à vous tonifier, et cela vaut aussi en partie pour ce qui s’apparente à vouloir se muscler davantage, c’est la raison pour laquelle nous avons regroupé tout cela dans cette même première partie.

Malgré tout, nous souhaitons tout de même différencier ce que l’on appelle la musculation à proprement parler et la tonification musculaire, car il existe quelques nuances sur lesquelles nous allons revenir.

Pour faire simple, et sans entrer dans des détails trop techniques, afin que tout le monde comprenne bien, la musculation va permettre de développer sa force musculaire, de dessiner ses muscles ou de leur faire prendre du volume ; on aborde ainsi les efforts avec des charges plutôt lourdes (attention, pas forcément au début cependant...).

S’agissant de  la tonification musculaire, elle est plutôt sensée raffermir l’ensemble du  corps, en ne mettant pas forcément l’accent sur des charges lourdes ; on considère que c’est un complément idéal à toute activité sportive plus ou moins poussée, car elle permet de progresser plus vite, ainsi que d’améliorer vos performances à plus ou moins court terme.

Sport-c_est-la-rentrée_-je-m_y-mets-Quel-sport-pour-quel-objectif-etirement

Sports visant la tonification musculaire et ou la musculation :

- Le rameur (ou l’aviron) est un excellent appareil pour obtenir des résultats très rapides et vraiment impressionnants, il permet de brûler jusqu’à 700 à 800 calories par heure. L’avantage du rameur est qu’il est extrêmement complet, dans la mesure où il va solliciter l’ensemble des groupes musculaires (les jambes, les abdominaux, les bras, le dos...soit environ 80 % à 90 % des muscles du corps ; pour l’anecdote, sachez que seule la natation fait mieux !)

Par ailleurs, le rameur est idéal pour effectuer un vrai travail sur l’endurance et sur le cardio, tout en n’occasionnant aucun traumatisme pour les articulations. Notez cependant que de trop nombreuses personnes n’adoptent pas la meilleure position possible, et cela peut avoir des répercussions néfastes (voire des blessures), notamment au niveau du dos ; le mieux sera donc de prendre des conseils auprès de véritables coachs sportifs (il y a aussi de nombreuses vidéos sur le Net qui expliquent cela).

En outre et pour finir, il est parfaitement envisageable de faire du rameur sans avoir à bouger de chez vous, car le prix d’un bon appareil est désormais tout à fait abordable, et c’est un avantage non négligeable.

 

- La natation, comme nous le disions plus tôt, est une discipline absolument idéale pour celles et ceux qui veulent se raffermir le corps et faire travailler l’ensemble des groupes musculaires. Elle permet de dépenser pas moins de 600 calories à l’heure en fonction de la nage pratiquée et de l’intensité que vous maintiendrez.

Encore une fois, vous avez là un sport extrêmement complet qui ne va occasionner aucun traumatisme au niveau articulaire. Grâce à l’effet d’apesanteur de l’eau (la fameuse poussée d’Archimède...Eurêka!!!), le travail musculaire se fait en douceur et votre cardio lui aussi en ressentira les bienfaits, tout comme la circulation du sang dans le corps. Autant de vertus pour une seule discipline, il serait dommage de ne pas en profiter, ne le croyez-vous pas ?

 

- Le squash ou la boxe, que certains d’entre-vous seront peut-être surpris de voir regroupés dans un même paragraphe, et bien sachez que cela se justifie de par l’intensité qu’ils requièrent… Le squash est d’ailleurs un des sports qui permet de brûler le plus de calories à l’heure, avec près de 1000 (parfois même plus, en fonction de l’intensité de votre séance), tandis qu’on estime que la boxe permet d’en consommer entre 600 et 800 (là encore en fonction de l’intensité de l’effort consenti).

Le squash est hyper efficace pour affiner le corps puisqu’il sollicite énormément les cuisses, les fessiers mais aussi le haut du corps, en plus de faire monter le cardio très haut. Il engendre des efforts intenses et très dynamiques et va aussi très notablement améliorer votre endurance (attention, un avis du médecin est obligatoire).

La boxe quant à elle permet de muscler tous les muscles du corps et favorise une nette amélioration de l’endurance en boostant très notablement les performances cardiovasculaires ; les effets ne dépendront pas du style de boxe, mais plutôt de l’intensité de la pratique.

Sport-c_est-la-rentrée_-je-m_y-mets-Quel-sport-pour-quel-objectif-boxe

Voilà pour ce qui est de cette première partie, et notre sélection tout subjective ne doit pas vous empêcher de vous renseigner et de vous lancer dans la pratique du crossfit, de la musculation pure, de l’escalade, ou de très nombreux sports collectifs tels que le handball, le rugby, le basketball, le water polo, etc.

 

II/ Si votre objectif principal est de gagner en souplesse.

Lorsque l’on parle de souplesse, outre l’aspect esthétique, car ne nous mentons pas, les danseuses et les gymnastes possèdent cette grâce aérienne que nous leur envions plus ou moins tous et toutes, il ne faut pas perdre de vue que c’est aussi un paramètre important pour l’équilibre et l’harmonie, mais aussi pour toutes les articulations du corps, qui sont parfois mises à très rude épreuve au quotidien…

Il ne faut pas non plus perdre de vue que la souplesse générale va contribuer à limiter et à soulager toutes les douleurs du dos, et lorsque l’on sait le nombre de personnes qui en souffrent tous les jours, on se dit que ce n’est pas anodin et qu’il faudrait peut-être ne pas la reléguer au second plan.

Avant de nous pencher sur quelques disciplines qui vont vous permettre de gagner en souplesse, nous tenons à rappeler qu’avant tout effort (mais aussi après…), les étirements sont toujours préconisés, et ils participent aussi à améliorer la souplesse, alors encore une fois, ne les négligez pas !

Pour tout sportif, la souplesse musculaire (qui correspond à la capacité qu’ont les muscles à s’allonger au cours de l’effort) est un facteur très impactant, tant pour les performances que pour éviter de se blesser à tout bout de champ au moindre pic d’intensité. Elle va aussi permettre de réaliser des mouvements qui ont une plus grande amplitude, mais aussi de récupérer plus vite et plus complètement.

 

- Par définition, le stretching est une activité optimale et idéale lorsque l’on parle d’étirement, puisque « to stretch », en anglais, signifie « étirer ». Il y a des dizaines et des dizaines d’exercices et de techniques qui entrent dans la pratique, en fonction de la zone ciblée évidemment, mais aussi en fonction de votre état de forme, de votre âge, de votre corpulence, etc.

Que vous le fassiez depuis chez vous, seul (en ayant pris soin de vous renseigner sur les bonnes pratiques au préalable bien entendu…), ou que vous préfériez aller en salle de sport et vous retrouver auprès d’un groupe ou d’un coach sportif, peu importe, mais une pratique régulière d’environ 20 à 30 minutes va très vite vous conforter dans l’idée que vous auriez peut-être bien dû vous y mettre plus tôt !

Sport-c_est-la-rentrée_-je-m_y-mets-Quel-sport-pour-quel-objectif-chat

- Le yoga (le Hatha yoga notamment, qui est très doux) ou la méthode Pilates, sont deux activités qui rencontrent un succès grandissant ces derniers temps te qui sont accessibles absolument à tous les publics, quel que soit votre âge, votre sexe, votre corpulence et même votre état de forme (car ils sont adaptables à chaque individu !). Si vous parvenez à vous réserver une petite demi-heure 2 à 3 fois par semaine, afin de réaliser des exercices de l’une ou l’autre de ces disciplines, sans forcer, et sans puiser dans vos réserves, vous allez très vite et très naturellement progresser de façon spectaculaire. La pratique est particulièrement préconisée pour les gens qui souffrent notamment de problèmes de dos et de douleurs articulaires ; elle va leur permettre d’effectuer un renforcement musculaire (au niveau des muscles profonds du corps), tout en vous offrant des étirements adaptés à votre niveau.

Encore une fois, le choix vous est offert de pratiquer depuis chez vous, ou bien de vous rendre dans une salle dédiée, via une association par exemple ; à vous de voir ce qui vous correspond le mieux.

 

Nous avons parfaitement conscience de vous avoir présenté qu’une toute petite sélection subjective de disciplines, au demeurant, nous aurions tout aussi bien pu vous parler de la barre au sol, du Swiss ball, du Qi gong ou encore du Tai chi…

A ce propos, n’hésitez pas à aller voir de quoi il retourne s’agissant de ces dernières pratiques, vous trouverez sans peine tout un tas de liens, avec des vidéos et des articles sur ces thématiques, et après tout, il se peut qu’elles vous tentent plus que le stretching ou le yoga, cela vous appartient !

 

 

III/ Si votre objectif principal est de perdre du poids.

Pour terminer cet article, nous souhaitions aussi dédier une partie de celui-ci à la perte de poids, qui figure toujours en très bonne position au « hit parade » des raisons qui poussent tout un chacun à se mettre (ou à se remettre…) à la pratique sportive…

Nous faisons bien la différence entre mincir ou s’affermir et perdre du poids, car en termes de pratique sportive, cela est très sensiblement différent, et c’est tout ce qui fait l’intérêt de cette 3ème partie, dédiée au sujet.

Afin de perdre du poids donc, il faut bien comprendre la nuance suivante : mincir est positif, car cela s’apparente à tonifier ses muscles, à s’affiner et à faire fondre la graisse, tandis que se muscler ne l’est pas forcément car le muscle est plus lourd que la graisse… Gardez cela en tête.

S’il va de soit que pour maigrir, le mieux va être de se mettre au sport de façon régulière et plus ou moins poussée, il faut bien comprendre que la perte de poids nécessite également d’autres efforts, dans d’autres compartiments de la vie, et nous pensons là, à l’alimentation, bien évidemment.

Pour faire simple et afin que tout le monde comprenne bien les enjeux d’une réelle perte de poids, il va falloir envisager de changer votre mode alimentaire (à des degrés qui peuvent être très divers, en fonction de ce qu’il était au préalable…), afin de faire en sorte d’abaisser votre apport calorique, et cela tout en faisant grimper votre dépense énergétique via vos activités, et ne pas nécessairement vous muscler à outrance…

A ce propos, nous tenons à faire un petit retour rapide sur la différence qu’il y a entre la « Perte de poids » et ce que l’on appelle une « Sèche » dans le jargon du sportif, car ce second terme est souvent utilisé un peu à l’emporte pièce, or il désigne une perte de poids très spécifique.

La « Sèche » est un régime alimentaire qui va viser à éliminer exclusivement du gras, sans perdre la moindre once de muscle (souvent celui qui la pratique aura même tendance à en gagner au cours de la période) ; on considère qu’elle se traduit par un apport maximal de protéines pour un apport minimal de glucides, avec des lipides quant à eux toujours présents, mais sans excès. Chez le sportif de haut niveau, la Sèche est souvent préconisée juste avant un événement crucial, ou une compétition majeure.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Evy 09/09/2021 21:29

J'ai pas le courage merci pour ce partage bonne soirée bisous

Bernie 10/09/2021 18:59

il faut se motiver un peu

monica-breiz 09/09/2021 18:04

pour moi le sport est important , je reprend le 15 septembre pour du sport avec prof en salle
mais marche tous les jours aussi ....j adore la photo d ela boxeuse ..
kénavo

Bernie 09/09/2021 18:52

bonne reprise

jazzy57 09/09/2021 16:35

Je me demande ce que je pourrais bien choisir qui m'évite les crises de sciatique ou de cruralgie . Je pensais avoir une activité sportive raisonnable plutôt en tonicité et souplesse qu'en musculation qui m'éviterait ce genre d'inconvénient mais force est de constater que la protection du dos n'est pas au top.
Merci pour les pistes proposées.

Bernie 09/09/2021 18:53

Peut-être de faire conseiller.

Renée 09/09/2021 15:50

Bonnes résolutions de la rentrée mais il faut que ça perdure. Bonne journée

Bernie 09/09/2021 18:53

C'est souvent la difficulté

London Caller 09/09/2021 12:40

Outdoor sports are better than indoor gyms.

Bernie 09/09/2021 18:53

It depends of the weather

CamilleG 09/09/2021 09:21

Rentrée sportive pour toi alors ? Moi pas encore le courage :D bises

Bernie 09/09/2021 18:54

Allez go go Camille

jill bill 09/09/2021 07:48

A chacun son sport, je fais de la marche et du vélo ,-) le chien accompagnant, il a son panier au guido ces jours-là !

Bernie 09/09/2021 18:54

C'est super

Kévin 09/09/2021 07:38

Bonjour Bernie
Moi je suis toujours motiver pour mon sport.
@mitié

Bernie 09/09/2021 18:54

c'est cool

trublion 09/09/2021 07:02

C' est une affaire d'individualité, et le choix reste grand !
Bonne journée Bernie

Bernie 09/09/2021 18:55

oui c'est vraiment un choix personnel