Occitanie : La seconde main ne connait pas la crise

Malin, éco responsable, et déjà tourné vers le digital, le marché de la seconde main séduit de plus en plus de Français. Il permet non seulement de se fournir en produits de qualité à prix réduits, mais également d'agir en faveur de l'environnement. Ce modèle de circularité a le vent en poupe depuis maintenant quelques années, mais les nouvelles habitudes de consommation nées de la crise lui donnent aujourd'hui encore un peu plus d'essor.

beebs achat vente bébé enfant
Beebs : Achat Vente d'Occasion Bébé & Enfant

C'est du moins ce qu'a constaté Beebs, la première application d'achat et revente dédiée à l'univers de l'enfance, en étudiant les différentes données d'activité sur sa plateforme. Ainsi, entre mai et juillet 2021, malgré l'allégement des mesures sanitaires, la croissance de l'activité enregistrée par la plateforme lors des restrictions sanitaires et confinements ne s'est pas démentie, au contraire, prouvant que la seconde main est une tendance de fond que la crise n'a fait qu'accentuer.

 

Parmi les départements les plus actifs sur plateforme Beebs, la région Occitanie se démarque :

Ainsi, dans le top des départements ayant enregistré la plus forte progression de dépense moyenne totale par utilisateur, on retrouve :  

  • Le Gard : avec + 154%, passant de 12€ à 32€
  • Le Tarn avec une progression de + 150%, passant de 14€ à 37€

 

Du côté des revenus moyens totaux générés par les vendeurs :

  • Les Hautes Pyrénées figure dans le top 3 des départements qui ont connu la plus forte augmentation post confinement : les vendeurs ont gagné en moyenne 21,6€ de revenu additionnel soit +170% durant la période post-confinement.

 

 TOP 5 DES DÉPARTEMENTS ADEPTES DE LA SECONDE MAIN

Si la hausse du nombre de mises en vente et d’achats dans la période post-confinement concerne tout le territoire, des différences importantes apparaissent selon les départements.

Dans le top 5 des départements où la progression du volume total d’achats de seconde main pour enfants, sur la même période, est la plus conséquente, on retrouve :

1. Paris : un volume total d’achats en hausse de +12,3%

2. Le Rhône avec un volume total d’achats en hausse de +11,2%

3. Le Nord avec un volume total d’achats en hausse de +9,6%

4. La Gironde avec un volume total d’achats en hausse de +8,1%

5. Les Bouches du Rhône avec un volume total d’achats en hausse de +7,9%

 

Du côté de la dépense moyenne totale par utilisateur, les 5 départements ayant enregistré la plus forte progression sont :

1. Les Alpes-de-Haute-Provence avec une progression de +540% de la dépense moyenne totale par utilisateur, passant de 10€ à 64€

2. L’Indre avec une progression de +208%, passant de 7€ à 21€

3. Le Gard avec une progression de + 154%, passant de 12€ à 32€

4. Le Tarn avec une progression de + 150%, passant de 14€ à 37€

5. La Dordogne avec une progression de + 133%, passant de 13€ à 31€.

Enfin, du côté des revenus moyens totaux générés par les vendeurs, les départements qui ont connu la plus forte augmentation post confinement, sont :

1. La Charente : les vendeurs ont gagné en moyenne 139€ de revenu additionnel soit +365% de hausse post confinement

2. Le Territoire de Belfort : les vendeurs ont gagné en moyenne 34€ de revenu additionnel soit +183%

3. Les Hautes Pyrénées : les vendeurs ont gagné en moyenne 21,6€ de revenu additionnel soit +170%

4. La Gironde : les vendeurs ont gagné en moyenne 60€ de revenu additionnel, soit +162%

5. La Corrèze : les vendeurs ont gagné en moyenne 20€ de revenu additionnel, soit +157%.

 

« La chasse aux bonnes affaires, les préoccupations environnementales et l'économie du partage ont effacé la perception parfois défavorable des biens d'occasion en même temps que le digital a rendu la seconde main plus accessible, plus fiable et plus tendance. D’ailleurs, les consommateurs ne se contentent pas d’acheter des produits d'occasion, ils se mettent également à faire le tri pour revendre les articles qu’eux et leurs enfants n'utilisent plus.

Si le marché de la revente tend à prospérer lorsque les temps sont difficiles, il est devenu une vraie évolution de fond pour nombre de familles en quête d’un modèle plus économique, responsable et durable.

Avec Beebs, nous utilisons les opportunités offertes par les nouvelles technologies pour apporter une réponse à ces changements de modes de vie, à ces nouvelles aspirations des Français », commente Morgan Hilmi, cofondateur de Beebs.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 21/07/2021 07:35

l' important est la garantie

Bernie 21/07/2021 18:19

Et la confiance

Elena800 21/07/2021 06:01

C'est très bien, très bien pour les parents ! Bon mercredi

Bernie 21/07/2021 18:20

Oui tout le monde est content