Quatre expositions ouvrent leurs portes à la BnF le 19 mai 2021

Les galeries d'exposition de la BnF rouvrent leurs portes le 19 mai prochain sur le site François-Mitterrand. Des photographies, de la littérature, du cinéma... Quatre expositions accueillent le public dans le cadre de la réouverture des lieux culturels, avec un protocole sanitaire adapté. Quatre expositions aux propositions variées, pour retrouver le plaisir de regarder, d'écouter, de plonger au cœur des processus de création, d'interroger nos perceptions et (re)mettre nos sens artistiques en éveil.

bnf
©Bnf
BnF : Quatre expositions à découvrir dès le 19 mai 2021

Dans le cadre de cette réouverture, toutes les expositions seront exceptionnellement accessibles gratuitement sur réservation les 19, 20 et 21 mai.

Accès gratuit sur réservation les 19, 20 et 21 mai

Ouverture de la billetterie sur bnf.fr à partir du mercredi 12 mai 2021

 

Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu

Jusqu’au 22 août 2021, BnF I François-Mitterrand, Galerie 2

Réservation obligatoire en raison de la jauge réduite dans les salles d’expositions (réservation possible le  jour-même dans la limite des places disponibles)

Projet inédit autour de la Master Collection du photographe Henri Cartier-Bresson, l’exposition est le fruit d’une collaboration exceptionnelle entre la BnF et Pinault Collection, avec le concours de la Fondation Henri Cartier-Bresson.

Ensemble créé en 1973 par l’artiste lui-même, la Master Collection réunit « les 385 meilleures photographies de Cartier-Bresson dans les tirages les meilleurs possibles ». L’exposition soumet cet ensemble aux regards de cinq commissaires invités : François Pinault, Annie Leibovitz, Javier Cercas, Wim Wenders et Sylvie Aubenas.

Pas de monographie ni de thématique dans cet accrochage, mais la confrontation de cinq points de vue sur le travail de « l’oeil du siècle », révélée le long d’une déambulation architecturale unique.

 

En transit : photographies de Paul Ickovic

Jusqu’au 22 août 2021, BnF I François-Mitterrand, Galerie des donateurs

La photographie humaniste est à l’honneur pour cette réouverture des expositions de printemps à la BnF ! En parallèle de l’exposition « Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu », la Bibliothèque invite à (re)découvrir l’œuvre du photographe d’origine tchécoslovaque Paul Ickovic, lui offrant ainsi sa première rétrospective française.

S’inscrivant dans la riche lignée des photographes de rue du XXe siècle, l’artiste fixe sur la pellicule le quotidien de ses contemporains aux quatre coins du globe, rendant compte des détails insolites, tendres ou dérisoires de la vie ordinaire.

 

L’invention du surréalisme. Des Champs magnétiques à Nadja

Jusqu’au 15 août 2021, BnF I François-Mitterrand, Galerie 1

Réservation obligatoire en raison de la jauge réduite dans les salles d’expositions (réservation possible le  jour-même dans la limite des places disponibles)

Organisée en partenariat avec la Bibliothèque littéraire Jacques-Doucet, cette exposition est la première d’envergure consacrée au surréalisme littéraire.

Plus de 200 pièces ont été réunies pour suivre les pas d’André Breton, Louis Aragon, Philippe Soupault, Paul Eluard et les autres lorsque, de 1918 à 1928, ils se lancèrent dans la conquête de territoires inconnus.

Autour des manuscrits d’œuvres emblématiques, des costumes, tableaux, collages, photographies, films, dessins hypnotiques et cadavres exquis viennent restituer le bouillonnement créatif de ces années d’éclosion du mouvement.

 

Yitzhak Rabin / Amos Gitai

Jusqu’au 7 novembre 2021, BnF I François-Mitterrand, Allée Julien Cain

L’exposition est une invitation à découvrir le processus de création d’Amos Gitai pour son film Le Dernier Jour d’Yitzhak Rabin (2015), ainsi que pour les oeuvres filmiques, spectaculaires et plastiques qui l’accompagnent.

Dans une double démarche documentaire et artistique, Amos Gitai explore les archives de son travail données à la BnF en 2018 - images de films, photographies, tracts et presse politiques et documents de travail - et en tire une proposition à la fois personnelle et universelle.

 

Et aussi…

Les événements, dans les auditoriums, continueront à être proposés en streaming jusqu’à la fin du mois de mai.

Le Festival de la BnF, La Bibliothèque parlante, marquera la réouverture des auditoriums au public le 4 juin.

Programmé en écho à l’exposition Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu, le festival se déroulera du 4 au 6 juin en présentiel, selon un protocole sanitaire adapté, et en ligne.

Plus de renseignements bnf
Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 12/05/2021 08:07

c' est reparti

Bernie 12/05/2021 18:26

Oui et ça fait du bien.