Agence d'Attractivité de Toulouse Métropole : perspectives 2021

L’Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole a pour mission de promouvoir et nourrir la notoriété du territoire toulousain. Dans un contexte de crise sanitaire, le rôle de l’Agence d’Attractivité se voit décuplé et d’autant plus essentiel.

article toulouse capitole
Agence d'Attractivité de Toulouse Métropole

Ses différentes entités (Office de Tourisme, Convention Bureau, Invest in Toulouse et Bureau des Tournages) sont fortement mobilisées auprès des partenaires, porteurs de projets et professionnels, tous acteurs du développement et de l’attractivité du territoire.

Dans la logique de reprise de l’activité et des évolutions de son statut juridique1, l’Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole présente ses perspectives et principales actions pour l’année 2021.

 

Marketing territorial

Afin de soutenir la notoriété et la visibilité de la Métropole Toulousaine et d’accompagner la reprise, de nombreuses actions de promotion sont prévues sur 2021.

Dans la continuité de sa campagne « Toulouse a tout », en complément du film dédié au développement économique réalisé fin 2020, trois nouveaux films seront également tournés et diffusés pour faire la promotion des volets Tourisme, Meetings et Bureau des Tournages via des dispositifs associant réseaux sociaux, display, programmatique. D’autres actions comme des insertions publicitaires et des publirédactionnels complèteront ce plan média.

Refonte du plan touristique, création d’une émission trimestrielle à destination des membres du « Club des Ambassadeurs », création d’outils vidéos (mini-séries, lives, visites digitales ou encore interviews) sont autant de projets lancés en parallèle cette année.

Des actions presse (démarchage médias tours, accueils presse, webinaires, communiqués de presse,…) seront majoritairement menées sur les quatre marchés cibles prioritaires pour l’Agence d’Attractivité en Europe, avec l’appui de 5 cabinets presse : France, Espagne, Grande-Bretagne, Allemagne.

 

En lien avec le rapport de Marion Guillou et Jean Tirole, l’Agence d’Attractivité consolide la dynamique établie depuis plusieurs années avec les universités. Deuxième ville étudiante de France, Toulouse souhaite sensibiliser les étudiants aux atouts du territoire en connexion avec toutes ses missions et ses métiers. Consciente du potentiel des étudiants en tant que talents et acteurs de la ville de demain, l’Agence d’Attractivité souhaite impliquer les futurs potentiels consommateurs, prescripteurs, ambassadeurs et porteurs de projets.

 

Invest in Toulouse

Aire urbaine parmi les plus dynamiques d’Europe, Toulouse est la première métropole française pour la croissance économique, l’évolution démographique, la création d’emplois et l’investissement en R&D. Invest in Toulouse accompagne les entreprises françaises et internationales pour s’implanter et se développer à Toulouse.

Prospection et développement économique sont les maitres-mots d’Invest in Toulouse, sur les technologies émergentes et du futur. L’aéronautique du futur, le spatial ou encore les transports intelligents font parties des secteurs phares à Toulouse, mais Invest se positionne également sur les sciences de la vie comme la MedTech, les Biotech industrielles et médicales. A partir de 2021 deux nouvelles filières sont explorées : énergies & environnement et Ag-tech.

Véritable accélérateur de business, l’Agence se place ainsi sur des projets économiques à haute valeur ajoutée qui représentent des relais de croissance pour la Métropole de demain. Peu importe l’origine géographique de l’entreprise, tant que la technologie développée répond aux besoins exprimés par les acteurs de l’écosystème toulousain pour les rendre plus compétitifs.

Le dynamisme économique de la Métropole, la diversité des technologies développées sur le territoire, la présence de main d’œuvre hautement qualifiée, les nombreux centres de recherche contribuent à séduire les entreprises étrangères à la recherche d’une nouvelle implantation, sans oublier le croisement de compétences entre les différents secteurs de pointe.

Après une année 2020 marquée par la fidélisation des entreprises en cours d’implantation (17 implantations pour 370 emplois) et la réassurance des entreprises implantées depuis deux ans malgré la crise, la prospection continue en 2021.

Au premier trimestre déjà, les principales nouvelles implantations concernaient le spatial, notamment sur la gestion des débris spatiaux, la santé avec un focus sur les biomédicaments et la lutte contre la Covid, l’intelligence artificielle et les solutions pour l’industrie 4.0.

Un exemple notable est celui d’Evotec, groupe allemand de recherche pharmaceutique, qui a récemment investi 150 millions d’euros pour la construction d’une usine d’anticorps monoclonaux contre les maladies infectieuses comme la Covid-19 à Toulouse.

Les bio-médicaments et biothérapies développés grâce à une technologie de pointe sont issus de la biologie et non de la chimie, comme 90% des médicaments traditionnels. Cette unité de biotechnologie emploiera 150 personnes et représentera le 1er site industriel d’Evotec en Europe. Invest accompagne le groupe dans son implantation à Toulouse notamment grâce à la mise en réseau d’Evotec avec l’État et la Région, la sensibilisation des institutions au projet porté par l’entreprise allemande et sa dimension fortement stratégique à la fois pour la région mais aussi pour la France.

Une première pour Toulouse dans le domaine du bio-médicament qui promet de belles perspectives sur ce marché.

Une autre implantation majeure à Toulouse est celle de H3 DYNAMICS, groupe singapourien spécialisé dans le stockage de l’énergie (hydrogène), les drones, la robotique et l’analyse de données en temps- réel par l’intelligence artificielle.

L’entreprise propose notamment des solutions complètes et automatisées de maintenance et surveillance de sites complexes et dangereux. Une équipe dédiée à l’innovation et au développement de l’aviation décarbonée s’installe donc à Toulouse. 25 emplois devraient être créés dans les 3 prochaines années.

Enfin Sêmeia, start-up innovante de la Deep Tech dans la santé numérique, a choisi Toulouse pour déplacer son pôle R&D. Accompagnée par Invest In Toulouse pour son implantation, la jeune pousse est aujourd’hui conquise par le dynamisme de l’écosystème santé et IA du territoire toulousain et par la présence de formations de haut niveau pour son recrutement.

Plusieurs partenariats ont également été conclus avec des entreprises et des établissements de santé locaux, ce qui permettra à Sêmeia de poursuivre son objectif, révolutionner la télémédecine.

Sur les quatre premiers mois de 2021, Invest In Toulouse a contribué à la création de 500 emplois, un chiffre déjà plus important que sur toute l’année 2020.

Deux personnes viennent également renforcer les rangs d’Invest in Toulouse : un chargé de projet marketing/accompagnement et un ingénieur commercial environnement/énergies.

A noter, le lancement de Re-Invest in Toulouse qui a pour but d’aider toute entreprise locale à développer une nouvelle activité à Toulouse en concurrence avec une autre ville.

Des actions d’accompagnement sont prévues comme la constitution de dossiers argumentaires personnalisés, la création de benchmarks des localisations cibles, la mise en relation avec les partenaires locaux incontournables, l’orientation vers les aides financières applicables, l’organisation de visites de Toulouse auprès du board de direction, la possibilité d’appui à la présentation du projet auprès des décideurs du groupe et l’accompagnement des dirigeants et des salariés pour les rassurer sur la qualité de vie à Toulouse, si le projet implique une délocalisation dans la ville rose.

Enfin, l’annonce du 28 janvier 2021 de l’implantation du Centre d’excellence OTAN pour l’espace à Toulouse illustre l’expertise française et souligne l’autorité de Toulouse en la matière, confortant la stratégie initiale de l’Agence d’Attractivité.

 

Tourisme de loisirs

Capitale de l’Occitanie, Toulouse a de quoi séduire les visiteurs. Gastronomie, patrimoine, architecture, sport, nature, aventure ou tourisme de savoir-faire : Toulouse peut compter sur la qualité et la variété de son offre pour s’imposer dans le paysage touristique français.

En avril 2021, l’OT a obtenu le renouvellement de la marque « Qualité Tourisme », preuve de la qualité de ses prestations. Cette marque, attribuée aux professionnels du tourisme pour la qualité de leur accueil, mène un audit sur 188 critères tous les trois ans. Afin de renouveler cette reconnaissance, l’Office de Tourisme se doit de suivre une démarche qualité conforme aux exigences essentielles à la satisfaction des visiteurs. L’Office de Tourisme est classé catégorie 1 (le plus haut niveau de distinction pour les offices de tourisme) et permet à la ville de Toulouse d’être reconnue comme commune touristique et station touristique. Véritable gage de qualité, le renouvellement de la marque

« Qualité Tourisme » est à la fois un enjeu externe mais aussi interne puisque les exigences de l’audit vont de l’organisation interne aux procédures RH tout en passant par l’animation partenariale. En résumé, une véritable inspection à 360° à laquelle l’Office de Tourisme de Toulouse a obtenu un score de 91% (contre 87% il y a trois ans).

Cette année encore, l’Office de Tourisme de Toulouse Métropole adapte et enrichit sa stratégie pour compenser la baisse de fréquentation des visiteurs étrangers en développant des actions ciblant particulièrement le marché français, avec un intérêt spécifique apporté à la clientèle de proximité.

Ainsi, Toulouse se positionne comme une destination de « City Break » à la fois ville et campagne pour répondre aux attentes actuelles. L’Office de Tourisme souhaite ainsi toucher trois cibles :

 

  • Au niveau national d’abord, dès le mois de juin :
    • Du 1er au 30 juin, une campagne SNCF en collaboration avec Haute-Garonne Tourisme sera mise en place accompagnée d’une offre petits prix à 19€ sur les billets de train OUIGO sur la ligne Toulouse et Paris.
    • Du 14 juin au 7 juillet, des campagnes mêlant digital et insertions publicitaires, en collaboration avec le Haute-Garonne Tourisme seront déployées dans les dossiers été de médias ciblant les bassins de Bordeaux, Nantes et Lyon.
    • La diffusion d’un nouveau film à destination des familles qui aura pour thématiques phares : l’aéronautique & le spatial, la nature en ville et le patrimoine ludique.

Ensuite, pour profiter du flux de visiteurs dans la région pendant la saison touristique et ainsi inciter les vacanciers de passage à faire étape à

Toulouse pendant 1 à 2 journées, l’Office de Tourisme souhaite positionner la ville rose comme une étape incontournable de tous séjours en Haute-Garonne/Occitanie. Pour cela, la distribution du magazine touristique

« Toulouse » est étendue aux départements limitrophes en lien avec les hébergeurs, des billets liO TER à 1€ seront proposés pendant l’été en partenariat avec la SNCF, une campagne ciblée sur les réseaux sociaux vers les vacanciers de la région sera également mise en œuvre.

Afin de soutenir l’attractivité touristique du territoire, l’Office de Tourisme renouvelle une opération à prix barrés des Pass Tourisme, du 1er juillet au 19 septembre.

L’office de Tourisme accompagne et soutient les prestataires dans l’enrichissement de l‘offre culturelle et touristique : déploiement d’activités nautiques et en extérieur, la constante amélioration de l’expérience clients sur les « lieux vitrines » de Toulouse Métropole, la valorisation du patrimoine en collaboration avec le Label Ville d’Art et d’Histoire.

Au niveau régional ensuite :

  • Les Toulousains font aussi l’objet d’une attention particulière afin de leur faire redécouvrir leur ville tout en les encourageant à en devenir de véritables ambassadeurs. Cette volonté s’accompagne d’une création d’offres et d’outils adaptés. Activités insolites, offres tarifaires et événementielles réservées aux locaux, campagne innovante sur les réseaux sociaux, opérations de promotion en partenariats avec les transporteurs, les « online travel agencies » et les groupes hôteliers seront de mise.

Au niveau international :

  • Pour toucher les visiteurs étrangers, un partenariat exceptionnel entre l’Agence d’Attractivité Toulouse Métropole, Haute-Garonne Tourisme, le CRTL Occitanie, l’aéroport de Toulouse-Blagnac et Atout France a été acté. Celui-ci vise à créer un fonds de soutien de 400 000€ aux lignes aériennes « import », c’est-à-dire les lignes transportant des passagers vers Toulouse et sa région depuis notamment les villes de Londres, Munich, Madrid et Bruxelles. L’objectif est de soutenir et d’accentuer l’attractivité de Toulouse auprès d’une cible internationale. Ce partenariat se traduira notamment par un plan d’actions marketing ciblé selon les pays au deuxième semestre.

 

Des temps forts culturels et événementiels rythmeront bien sûr les mois à venir, notamment un nouvel événement d’envergure pour l’hiver 2021-2022 : le Festival des Lanternes qui quitte le Tarn pour le territoire de Toulouse Métropole.

Proposé depuis 3 ans à Gaillac, le Festival des Lanternes prendra ses quartiers à Blagnac, dans le Parc du Ritouret, du 1er décembre 2021 et 1er février 2022, incluant le nouvel an chinois. Cet événement majeur prendra encore plus d’ampleur une fois installé dans la Métropole. Une nouvelle scénographie, de nouveaux artisans, spectacles et artistes seront associés au projet pour lui donner un nouveau souffle. Plus de 800 lanternes géantes, une forêt de pandas, des animaux mythiques, des monuments historiques chinois comme le Palais Impérial par exemple, des créations faisant écho à l’identité du territoire toulousain, planteront le décor.

Véritable événement culturel et touristique, le Festival des Lanternes viendra dynamiser l’arrière-saison et sera source de retombées économiques. A noter : le Festival des Lanternes est le plus gros événement payant français, devant le Festival d’Avignon.

L’année 2021 est aussi placée sous le signe de l’accompagnement des prestataires grâce au baromètre Touristique partagé CITY TRENDS. Celui-ci apporte des clés pour comprendre les performances de la ville en termes de tourisme urbain mais aussi pour analyser les tendances futures. Des formations et transferts de compétences basés sur les besoins de la profession, la poursuite de réunions d’échanges entre professionnels du secteur et la valorisation des initiatives pour un tourisme plus durable sont mises en place.

Enfin, l’Office de Tourisme continue la préparation de grands rendez-vous (telle que la Coupe du Monde de Rugby 2023, les JO…) et poursuit ses collaborations avec d’autres Métropoles (comme des campagnes d’affichages croisés avec Saragosse - Espagne).

 

Tourisme d’affaires, convention et congrès

Le Convention Bureau de Toulouse a pour objectif d’accompagner les organisateurs de congrès et de MICE (Meetings, Incentive, Conférences et Expositions). Malgré la crise, plusieurs événements d’envergure sont déjà confirmés et marquent la reprise pour 2021 et 2022.

Deux congrès majeurs en préparation pour 2021 au MEETT :

  • Du 28 au 30 septembre auront lieu les Rencontres Nationales du Transport Public.

L’événement s’articulera autour de plénières et d’ateliers pour bâtir la mobilité de demain.

  • Du 12 au 14 octobre se tiendra le Congrès National Entreprises Publiques Locales. Lieu de débat, de mise en réseau et de benchmark, le Congrès permet aux Entreprises Publiques Locales de cerner les enjeux actuels et futurs du développement local.

Et pour 2022 déjà :

  • Le Congrès National des CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) aura bien lieu à Toulouse les 19 et 20 mai 2022 et accueillera entre 2000 et 2500 chefs d’entreprise. Une belle victoire pour le Convention Bureau car cette décision fait suite à l’annulation de l’édition précédente en raison de la pandémie. Une nouvelle candidature a dû être déposée par l’équipe pour remporter l’organisation de cet événement d’envergure.
  • Le Congrès ITS Europe (Système de Transports Intelligents) se tiendra du 30 mai au 2 juin 2022 au MEETT. Véritable vitrine du déploiement des services de mobilité, ce congrès européen a choisi cette année Toulouse pour présenter les dernières innovations en matière de mobilité intelligente.

Les actions de prospection, développement et suivi du Convention Bureau de Toulouse sont sur des échéances à moyen et long terme. En 2020, plusieurs dossiers de candidature de congrès majeurs de filières stratégiques telle que l’éducation, la santé ou encore les biotechnologies ont été déposés pour des tenues d’édition jusqu’en 2024. Des réponses sont attendues dans les mois à venir.

En parallèle suite à la crise, l’accompagnement des partenaires locaux reste une priorité pour 2021. En 2020, le Convention Bureau a œuvré à garder un lien fort avec les organisateurs d’événements. D’abord grâce à des outils digitaux dédiés (newsletters mensuelles vers les organisateurs événementiels, réseaux sociaux BtoB) mais également par l’organisation de rendez-vous mensuels en one-to-one entre les partenaires et les organisateurs d’événements et de manifestations pour présenter Toulouse et ses atouts. Ces actions ont permis d’une part de maintenir Toulouse dans les esprits de la filière événementielle et d’autre part de maintenir le lien avec l’ensemble des acteurs du secteur.

La Charte Toulouse Safe présentée à l’ensemble de la profession a recueilli un accueil unanime. Cette dernière, élaborée conjointement avec des référents du secteur du tourisme d’affaires, met en avant 3 grands principes d’engagement :

  1. Privilégier le travail de concert entre les acteurs privés et publics de la filière en local.
  2. Valoriser la continuité de l’activité affaires sur le territoire pour mieux accompagner la reprise.
  3. Mettre en avant les protocoles sanitaires assurant la sécurité des publics.
toulouse safe

Elle a pour objectif de porter un message conjoint de réassurance auprès des publics exogènes sur les conditions sanitaires, les conditions d’annulation, la résilience et la cohésion de la filière et ses acteurs en local.

tourisme affaire toulouse

Les actions de développement et de promotion de l’offre toulousaine sur les marchés tourisme d’affaires se poursuivent en 2021. Les visites d’inspection, les éductours et les accueils presse reprennent ainsi que le développement d’outils marketing opérationnels et de supports digitaux.

Être présent au sein des réseaux institutionnels qui comptent au national et à l’international est aussi une nécessité sur laquelle les équipes du Convention Bureau mettront l’accent cette année.

Même si l’année 2021 est placée sous le signe de la reprise, le Convention Bureau maintient ses ambitions, à savoir :

    • Faire de Toulouse une capitale de congrès scientifiques en France et en Europe, notamment avec le déploiement du fonds congrès de près d’1 million d’euros par an. Ce fonds jouera un rôle important dans la visibilité de l’organisation de congrès pour les années à venir.
    • Maintenir la position de leader que Toulouse occupe en France dans le tourisme d’affaires.
    • Positionner Toulouse comme ville engagée et reconnue sur la thématique du développement durable. En effet, en 2020, Toulouse est la quatrième ville française à avoir rejoint le Global Destination Sustainability Index (GDS-Index). La ville rose s’engage désormais dans une démarche de développement durable pour orienter le tourisme d’affaires, ses acteurs et sa filière événementielle vers un tourisme et une gestion événementielle plus respectueuse de l’environnement. Le GDS-Index évalue les destinations dans 4 domaines clés : la performance environnementale, la performance des fournisseurs, la performance en matière de progrès social et la performance de la gestion des destinations.

Le CVB de Toulouse souhaite utiliser l'index GDS pour cartographier et reconnaître les nombreuses actions de ses partenaires du tourisme d'affaires en matière de développement durable.

Enfin, le Convention Bureau travaille main dans la main avec les professionnels du territoire sur un projet emblématique à Toulouse qui marquera la reprise de l’activité événementielle sur le territoire dès cet été. Cet événement prendra la forme d’un Festival qui s’articulera autour d’un volet visant les acteurs professionnels de la filière et d’un autre, à destination du grand public, avec une programmation qui sera finalisée d’ici peu.

 

Bureau des Tournages

Autre levier de croissance de l’Agence d’Attractivité, le Bureau des Tournages, a pour objectif d’attirer et d’accompagner les tournages audiovisuels : fictions, films, documentaires, reportages, publicités. Véritable outil de promotion, cette entité ambitionne de faire rayonner Toulouse en France et à l’international, en prenant en charge des réalisations d’envergure.

Après une année 2020 riche en tournages, notamment 2 téléfilms, un long métrage et une web série,

2021 compte déjà plusieurs productions en prévision : un long métrage pour le cinéma, une série de 10 épisodes de 26 minutes et un court métrage. L’année a déjà bien démarré avec le tournage en avril du téléfilm, « Juliette dans son bain » pour ARTE.

Le Bureau des tournages s’appuie aussi sur le nouveau fonds de soutien aux tournages de Toulouse Métropole, désormais ouvert à la fiction, doté de 400 000€ de la part de Toulouse Métropole et de 100 000€ par le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC).

Par ailleurs, le Bureau des Tournages structure son offre marketing et communication autour de la thématique aéronautique avec la création d’un groupe de travail « aéro-ciné » dédié. Cette équipe travaillera à lancer une dynamique autour des lieux et équipements de tournages en lien avec l’aéronautique spécifique à Toulouse. Le but de cette démarche est de proposer une offre complète de décors et de partenaires liés à cette thématique et de coopérer pour attirer des tournages, comme des actions de communication et des éductours.

L’équipe du Bureau des Tournages participera au deuxième semestre au Festival Ciné Latino, au Festival de Cannes et au Festival Série-Mania de Lille, pour promouvoir la destination auprès des professionnels des tournages (sociétés de production, réalisateurs, repéreurs, régisseurs, scénaristes, etc).

Enfin, son site internet a aussi été récemment déployé en version anglaise et espagnole afin de contribuer à l’attractivité audiovisuelle du territoire à l’international.

 

1 La CCI salue la création de la SPL et le rapprochement de ses activités avec l’Agence d’Attractivité

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 22/05/2021 08:11

il faut se battre dans tous les domaines

Bernie 24/05/2021 15:35

C'est fondamental.