Premier bilan pour OCSEED, la société de capital-risque occitane

Première année d’existence pour OCSEED, la société d’investissement régionale créée en décembre 2019, et premier bilan. A ce jour, 11 jeunes entreprises innovantes sur 51 ont passé le cap de son comité de sélection, et obtenu un financement pour un montant total de 2,2 millions d’euros.

société de capital-risque OCSEED bernieshoot
2,2 M€ déjà investis pour la société de capital-risque OCSEED, qui s’attend à de nombreuses sollicitations en 2021 sur tout le territoire d’Occitanie

Des résultats très encourageants, malgré un démarrage effectué en plein confinement et un contexte général de crise. L’équipe d’OCSEED reste aujourd’hui à la recherche de nouvelles pépites occitanes émergentes dans lesquelles investir. Retour sur les spécificités et les avantages de cet outil dédié au capital-amorçage.

 

Un modèle qui fait déjà ses preuves

Les récentes levées de fonds opérées par la startup montpelliéraine Deepbloo et la startup castraise CVasThera ont fait la démonstration de l’efficacité du segment choisi par OCSEED : « Nous étions convaincus de la nécessité de soutenir les jeunes entreprises dans cette transition délicate entre création et croissance, expliquent Anne-Laure Charbonnier et Thierry Merquiol, Présidente et Directeur Général d’OCSEEDNous constatons que notre investissement joue son rôle : il leur permet de se structurer et de rassurer les banques et les investisseurs potentiels, ce qui enclenche l’effet levier que nous recherchons. Le pari de départ est devenu gagnant puisqu’il permet à des entreprises innovantes à fort potentiel de poursuivre leur développement. Chaque euro que nous avons investi a généré des investissements ultérieurs : c’était le but recherché. »

Une satisfaction partagée par Christian Lubat, président de Beeguard : « l’apport d’OCSEED nous permis d'accélérer le tour de financement, principalement non dilutif, à hauteur de 820 k€. Si les dossiers étaient bien avancés auprès des autres financeurs, il manquait le ticket en fonds propres ou quasi fonds propres permettant de débloquer ces financements. C’est là tout l’intérêt du « double effet » d’OCSEED ».

Avec un effet multiplicateur moyen de 5,53 pour les 11 entreprises sélectionnées, l’investissement réalisé par OCSEED a donc pleinement joué son rôle, confortant les actionnaires et gestionnaires de la jeune société dans leur approche.

« Nous sommes très heureux de participer à l’aventure OCSEED, précise Thierry Armand, Directeur adjoint des entreprises et des ingénieries de Banque Populaire du Sud. Avec une mise en commun de compétences et de moyens de financement élargis, nous œuvrons ensemble, avec la Région et nos confrères, au service de la création d’entreprise, ce qui est une satisfaction.

L’effet levier conséquent constaté sur les premiers dossiers accompagnés est le résultat de la mise à disposition d’outils faiblement dilutifs, qui ont prouvé leur utilité dans l’accompagnement de ces jeunes entreprises. Le succès de cette première année en témoigne. »

 

Retour sur la création d’un outil sur-mesure qui allie souplesse et réactivité

OCSEED est née d’un constat : celui de l’insuffisance de capital de proximité en Occitanie pour les jeunes sociétés innovantes en phase de démarrage. L’absence d’investissements dédiés à cette transition délicate entre la sortie d’incubation ou d’accélération et les premières levées de fonds nuisait à leur développement.

Un « trou dans la raquette » d’abord identifié par l’équipe de l’incubateur régional Nubbo. Elle a donc imaginé un outil d’investissement à effet levier, adapté à cette phase critique, alors inédit en région. Ses 20 ans d’expérience en matière d’accompagnement et de financement de startups ont guidé la création d’OCSEED, dont une partie de l’équipe assure aujourd’hui la gestion.

OCSEED a vocation à investir dans toute la région Occitanie ; le réseau des structures d’accompagnement ou de financement des jeunes entreprises innovantes est donc essentiel pour pré-qualifier et orienter les dossiers.

En s’intéressant à cette étape intermédiaire de l’évolution de ces jeunes entreprises innovantes et en leur apportant les moyens de financer leurs premières étapes de développement, OCSEED offre deux avantages aux entreprises sélectionnées. Premièrement, un temps de répit et de structuration utile. Deuxièmement, la possibilité d’atteindre un stade de développement correspondant aux critères recherchés par les fonds d’investissement d’amorçage ou de série A, grâce à un apport de quasi fonds propres compris entre 100 000 et 300 000 euros, sous forme d’obligations convertibles.

Cette technique d’investissement non dilutive offre également le bénéfice d’une prise de décision rapide en permettant d’éviter la perte de temps fréquente entre entrepreneurs et investisseurs sur la question de la valorisation. L’examen des dossiers s’effectue donc en 3 mois et la concrétisation de l’investissement prend 1 mois. Une réactivité qui joue en faveur des entreprises.

Dotée d’un capital de 5 millions d’euros, OCSEED est financée pour moitié par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et pour moitié par quatre banques régionales : Banque Populaire Occitane, Banque Populaire du Sud, Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon et Caisse d’Epargne de Midi-Pyrénées.

 

Un portfolio qui compte de belles références

Beeguard, une solution de ruche connectée modulaire pour surveiller les ruches à distance et mesurer la biodiversité. Sans modifier les ruches elles peuvent être sécurisées et surveillées grâce à des installations simples : antivol GPS dans la ruche, balances pour peser les ruches, comptage, mesure de l’activité et station météo connectée.

CVasThera développe le premier traitement curatif des causes de la maladie de Crohn.

Deepbloo fournit des solutions d’analyse automatique des appels d’offres mondiaux à une communauté de professionnels de l’énergie. Les opportunités qualifiées de business en fonction des intérêts et secteurs d’activité de chacun leur permettent de maximiser les affaires potentielles détectées.

Gear Prod est un studio de développement montpelliérain qui conçoit des attractions immersives et innovantes à destination d’exploitants en France et à l’international.

Hinfact propose des solutions permettant de traiter les erreurs de monitoring des pilotes qui sont à l’origine de la très grande majorité des accidents et incidents aériens. Cette solution est destinée à la formation des pilotes en simulateur et à des applications embarquées en vol.

Hycco développe un composant pour pile à combustible qui va révolutionner l’industrie de l’hydrogène. Ses plaques bipolaires plus légères, plus résistantes et moins sensibles aux impuretés permettront d’élargir considérablement la durée de vie et les plages d’usage des piles à combustibles.

MerciYanis propose une solution de facility management connectée pour les bâtiments, fonctionnant grâce à des capteurs qui surveillent en temps réel le bâtiment et renvoient les données sur la plateforme pour alerter directement le responsable (Facility Manager/ prestataire).

Néo Funéraire est l'alliance d'un funéraire innovant, responsable et solidaire. Des granitiers et des pompes funèbres indépendantes le composent. Elle propose divers services, dont un site de configuration et de personnalisation de monuments funéraires ainsi que de distribution de contrats d’obsèques.

Stem Genomics  est une société spécialisée dans la détection d’anomalies affectant l’intégrité génétique des cellules souches. Elle propose un test simple qui permet de mesurer l’intégrité génomique de ces cellules.

SmartCatch développe des systèmes nanotechnologiques permettant de capturer les cellules tumorales circulantes dans le flux sanguin, afin d'améliorer le diagnostic et le suivi des cancers.

Ze Combi est un constructeur automobile spécialisé dans  la conception, le prototypage et l’industrialisation de solutions de mobilité décarbonées pour la logistique urbaine.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 23/03/2021 08:28

C' est bien d' aider les jeunes à démarrer

Bernie 23/03/2021 09:42

C'est essentiel, encore plus aujourd'hui.