Comment avertir des publications sans franchir la ligne jaune ?

Comment avertir ses lecteurs potentiels est une question que se posent tous les blogueurs. Mais la multiplication des alertes peut-elle faire fuir les lecteurs ?

lundi_soleil_jaune_forsythia_bernieshoot défi photo
Les bonnes manières de prévenir ses lecteurs

Est-il nécessaire de vous avertir de ma participation au challenge Lundi Soleil ? Ma réponse est oui. La question se pose ensuite de savoir comment. C’est justement le sujet de mon article pour illustrer la couleur Jaune qui est le thème du mois de mars de Lundi Soleil, de notre défi photo plaisir.

article undi soleil 2021 photo projet defi challenge bernieshoot
©Envie2

Alerter par e-mail de la publication d’un article, une bonne idée ?

Toutes les plateformes permettent d’envoyer un e-mail pour avertir les abonnés de la publication d’un nouvel article. C’est un outil simple à utiliser. Il est à destination des abonnés, et il ne vise donc pas à toucher des nouveaux lecteurs.

L’inconvénient est, au-delà des bugs qui peuvent arriver, qu’il arrive dans la boite e-mail de l’abonné, et il peut s’y trouver perdu. L’objectif que l’abonné vienne lire l’article n’est pas alors forcément atteint. Ceci n’est pas lié à ce type d’e-mail, mais à la gestion des e-mails par l’abonné.

Le plus délicat, et c’est là que la ligne jaune peut être franchie, est lorsque vous publiez plusieurs articles par jour, ce qui est mon cas, l’abonné va vite trouver cela très pénible, et se désabonner.

Un désabonnement en soi n’est pas une catastrophe. Si l’abonnement est dû au fait que vos contenus n’intéressent plus l’abonné, alors c’est même positif qu’il se désabonne. Cela vous permet d’avoir des abonnés de qualité, dans le sens où ils apprécient les sujets de vos articles.

Personnellement, je n’envoie qu’une seule alerte de publication par jour le matin. J’avais tenté de le faire pour tous les articles. J’ai très vite arrêté, car mon nombre d’abonnés chutait comme neige au soleil.

 

Avoir une newsletter : un vrai intérêt.

Une newsletter vous permet de partager votre actualité, et d'informer vos lecteurs. C'est l'occasion de promouvoir votre contenu récent, populaire, ou plus ancien. C’est aussi une communication plus personnelle, puisqu’elle s’adresse à vos abonnés.

Pour être utile, une newsletter doit apporter un plus. Elle doit se différencier d’une alerte e-mail de publication, ou d’un partage sur les réseaux sociaux. Son objectif est un lien privilégié avec les abonnés, et de les inviter à découvrir vos articles.

Personnellement, j’utilise la version gratuite de mailchimp pour envoyer ma newsletter. Elle me permet de vous informer des publications sur mes trois blogs. Désormais, ma newsletter est hebdomadaire.

Un peu d’auto-promotion ne faisant jamais de mal, je vous invite à vous abonner à ma newsletter si ce n’est déjà pas le cas.

S'abonner

* champ obligatoire

Je vous remercie par avance, et, au cas où, dans chaque newsletter vous avez un lien pour vous désabonner.

 

Partage sur les réseaux sociaux : au bon vouloir des algorithmes.

Les deux premières méthodes, à savoir l’alerte e-mail, et la newsletter, ont l’immense avantage de ne pas être tributaire d’un algorithme. Vous vous adressez directement à vos abonnés sans intermédiaire.

Lorsque vous partagez une de vos publications sur un réseau social, vous n’avez aucune garantie qu’elle sera visible par vos abonnés. C’est l’algorithme qui décide de sa visibilité par vos abonnés sur des critères qui sont parfois très obscurs.

Le partage dans des groupes ciblés me semble être le plus efficace pour augmenter la visibilité d’un article.

 

En conclusion

Certes, les partages sur les réseaux sociaux apportent de la visibilité, mais vous ne maîtrisez pas la visibilité. L’alerte e-mail et la newsletter sont pour moi les meilleurs outils, sous réserve d’y mettre de la qualité et une fréquence idoine.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Tu expliques bien le problème.
J'ai constaté que ceux qui se sont abonnés quand je ne publie plus, se désabonnent ensuite... dès que je publie deux jours de suite...
Pas simple à gérer. :)
Répondre
B
oui c'est très complexe, nous sommes dans le monde de l'éphémère
M
bonjour
je suis abonnée , aux blogs qui me plaisent , certain je les suit depuis plusieurs années , j 'ai quelques nouveaux
mais si le s personnes plublient plusieurs fois par jours , je ne peut pas tout commenter , je choisit donc un article , j 'essaie de venir tous les jours ,, pour mon blog je ne publie que une fois par jour , car je suis souvent dehors à la chasse aux photos rires .... bonne journée BERNIE ..... kénavo
Répondre
B
Et tu nous régales avec tes chasses aux photos. Bonne journée
M
Quand je peux m'abonner par le reader plutôt que par email, je n'hésite pas
Répondre
B
ça permet de ne pas saturer sa boite mail.
M
Tu soulèves très bien le problème des abonnements quand la personne publie plusieurs articles par jour. Le souci est surtout quand on n'est pas tous les jours sur nos messageries, parce que occupé ailleurs, la messagerie devient vite saturée et comme tu le dis, on ne voit plus rien du tout tant qu'on n'a pas tout lu ! Perso je ne m'abonne que sur les blogs qui ne publient pas régulièrement ainsi je suis avertie d'une nouvelle publication, mais je le reconnais pour ceux qui publient tous les jours parfois du coup j'oublie de venir ! Personne n'est parfait...le lien à partir d'un commentaire est un bon moyen de rendre une visite et j'aime assez le Reader d'Overblog aussi quand il n'y a pas de bug ! En tous les cas tu es bien dans le jaune, je continue à aller admirer les participations à ton défi même si pour l'instant je n'y participe pas...Belle journée
Répondre
B
Tu as très résumé la problématique. Nous ne pouvons être tout le temps partout, il faut un juste milieu. Lundi Soleil est aussi là pour que les participations soient admirées. Merci !
R
je suis d'accord avec cela trop de news n'est pas bon trop d'article non plus vu qu'on ne peu pas tout lire...
Répondre
B
Difficile de tout lire, c'est certain. Nous choisissons souvent en fonction du titre ou de la photo.
J
En principe le système newsletter ou email fonctionne mais il y a des bugs sur certains blogs , je suis abonnée à plusieurs blogs eklablog pour lesquels je n'arrive pas à avoir la newsletter , j'y vais au hasard pour voir s'il y a un nouvel article.
J'ai l'impression que parfois ça coince entre les deux hébergeurs .
Bonne journée
Répondre
B
Concernant les alertes d'article, je pense que le souci n'est pas au niveau des hébergeurs, mais de l'adresse de messagerie.
L
That's a lovely forsythia.
I just bought a St John's wort bush yesterday.
Répondre
B
It's also beautiful
E
Bonjour, je ne préviens que mes liens en allant sur leurs blogs sinon vient qui veut !
Répondre
B
C'est une bonne philosophie
C
C'est exactement ce que je fais, alerte e-mail et newsletter.
Personnellement je participe à plusieurs défis mais je les regroupe pour ne pas avoir plusieurs alertes par jour.
J'avoue très honnêtement que chez ceux ou celles qui publient 2, 3, parfois 4 fois par jour, je ne commente qu'une fois.
Belle semaine Bernard
Cathy
Répondre
B
Nous fonctionnons de la même façon. Je te comprends totalement, il est impossible commenter tous les articles.
C
toujours des articles fort intéressants et qui font réfléchir, je suis tout à fait d'accord avec toi, il vaut mieux quelques abonnés intéressés et beaucoup qui s’intéressent à rien. bises.celine
Répondre
B
L'abonné de qualité est un vrai plus.
T
il y a la newsletter, mais de toutes façons je parcours tous les jours la liste des favoris !
Bonne journée Bernie
Répondre
B
la liste des favoris est aussi une bonne méthode.
E
Bel article, Bernie ! Je publie un article par jour et les e-mails annonçant les parutions peuvent décourager les abonnés. Je ne m'abonne pas car j'ai déjà du mal à gérer ma boite mails. Au début j'envoyais une newsletter de temps en temps, avec des jeux à la clé... Bonne journée
Répondre
B
Gérer sa boite mail n'est pas chose facile. Il est important de réfléchir avant de s'abonner.
M
c'est une couleur que j'apprécie ces jours jours, mais elle n'est pas venue avec son potentiel de chaleur, bien au contraire, il fait froid, très froid pour une fin mars....passe une bien douce journée
Répondre
B
Effectivement la chaleur n'est pas au rendez-vous cette année
S
Hello Bernie
Encore une excellente réflexion ce matin, chez toi :lol:
Je n'ai pas trop ce souci, mon blog étant seulement récréatif, et le plaisir pour moi de m'amuser !
Etre abonné à une newsletter a le mérite de ne rien manquer des publications des Blogs Amis.
Bonne semaine
Gros bisous
Répondre
B
Je suis tout à fait d'accord avec toi, en s'abonnant on évite de rater des publications.
B
Hello Bernie
l'avertissement des publications est nécessaire bien sur !
Bon Lundi
Répondre
B
Nous sommes d'accord