L’URSCOP Occitanie Pyrénées à l’heure du bilan 2020

En 2020, 21 entreprises coopératives (dont 12 en SCOP) ont adhéré à l’Union Régionale, portant le nombre total à 393 entreprises sur le territoire Occitanie Pyrénées, pour un chiffre d’affaires consolidé de 641 millions d’euros. Ainsi, 76 emplois ont pu être créés ou sauvegardés, ce qui porte à 5 502 le nombre total de salariés.

URSCOP Occitanie Pyrénées bernieshoot
21 Scop & Scic créées en 2020 en Occitanie Pyrénées en 2020

393 entreprises coopératives en région Occitanie Pyrénées

En 2020, 21 entreprises coopératives (dont 57% en SCOP, soit 12) ont adhéré à l’Union Régionale, portant le nombre total à 393 entreprises sur le territoire Occitanie Pyrénées, pour un chiffre d’affaires consolidé de  641 millions d’euros. Ainsi, 76 emplois ont pu être créés ou sauvegardés, ce qui porte à 5 502 le nombre total de salariés.

 

Un dynamisme remarqué dans le département de l’Ariège

Un quart des nouvelles coopératives est installé en Ariège, ce qui place le département en première position en termes d’emplois, puisqu’à lui seul il représente 50% des emplois créés ou maintenus contre 20% pour la Haute-Garonne.

 

Les Services, secteur d’activité prédominant

L’Union Régionale des Scop Occitanie Pyrénées compte parmi ses dernières adhésions, des entreprises de secteurs variés comme l’énergie-environnement, ou encore les transports.

Mais c’est en premier lieu le secteur des services qui est en tête des domaines les plus porteurs de l’année écoulée avec 70% des emplois créés ou maintenus, soit 53. Le second secteur sortant du lot est celui des commerces avec 25%.

 

Des transmissions d’entreprise génératrices d’emplois

Parmi les nouvelles entreprises adhérentes, trois d’entre elles sont issues d’une transmission d’entreprise en coopérative et représentent 21% des emplois créés ou sauvegardés.

Elles ont bénéficié, tout au long du processus de transmission, d’un accompagnement de l’Union Régionale, expert coopératif.

 

BIOCCOP DE CONDOM - SCOP ARC EN CIEL (Gers)

BIOCCOP DE CONDOM - SCOP ARC EN CIEL (Gers) est un commerce de détail alimentaire Bio et d’Éco-produits ouvert depuis 2001. Jusqu’alors gérée par 3 associées, à leur départ en retraite, elles ont cédé leur entreprise à deux salariés de la Biocoop : Amandine Courdier et Rémi Casana. Ces deux nouveaux co-gérants ont opté pour le statut SCOP, un modèle en adéquation avec leur vision entrepreneuriale qui prône l’échange et la coopération.

Biocoop de Condom bernieshoot

Particularité de cette coopérative qui emploie 5 salariés dont 2 associés : elle est axée sur le développement du tissu local ainsi que sur la nouvelle consommation.

 

CEERCE (Haute-Garonne)

CEERCE (Haute-Garonne) est un bureau d’études fluides, thermique et environnemental, avec des ressources humaines propres, au service des maîtres d'ouvrage, des maîtres d'oeuvre, des entreprises et des collectivités. Ce dernier est bien connu du territoire, et pour cause : il est implanté à Toulouse depuis l’an 2000 et réalise près de 560 000 euros de chiffre d’affaires annuel.

À l’approche de leur départ à la retraite, les co-gérants Jean-Marc Birat et Philippe Joulia ont commencé à réfléchir sur la vie future de leur entreprise et à sa transmission. L’enjeu est de taille : maintenir une continuité pour les clients et les salariés.

CEERCE Photo équipe bernieshoot

Ils ont choisi une transmission via le statut SCOP (Société Coopérative et Participative) pour assurer la pérennité et la stabilité dans les meilleures conditions possibles.

Et c’est Thibaut Fargette, épaulé par Philippe Joulia, qui sont aujourd’hui aux commandes de cette société indépendante. Une nouvelle vie très appréciée par l’équipe, qui compte 7 salariés-associés ; un collectif impliqué et déterminé à poursuivre le développement.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 12/02/2021 09:47

Comme on dit, l'union fait la force

Bernie 12/02/2021 18:31

Et c'est bien utile en ce moment