Appel du collectif de la Biennale internationale des arts vivants pour la réouverture de Mix'Art Myrys

Alors que se tiendra, le mercredi 3 mars, le comité de pilotage du Mix'Art Myrys, le collectif de la Biennale internationale des arts vivants (évènement collégial et collaboratif porté par plus de 30 structures métropolitaines) renouvelle son soutien à l’association et réitère sa mobilisation pour la réouverture du lieu.

Mix'Art Myrys bernieshoot
L’appel du collectif de la Biennale internationale des arts vivants

 « Après avoir vécu durant des mois l’agonie du Groupe Merci au sein du Pavillon Mazar, l'histoire semble se répéter, aujourd’hui, pour la centaine d'artistes de Mix'Art Myrys. » 

Face à « un sentiment d’immense gâchis », les membres du collectif (dont Le Théâtre de la Cité) lancent un appel, et demandent « solennellement à l’ensemble des partenaires publics de se mettre autour de la table à l'occasion du comité de pilotage », « que soit réaffirmée, lors de ce comité de pilotage, la volonté des partenaires de voir Mix'Art Myrys rénové pour une réouverture rapide »  et « que des représentant·e·s du secteur culturel soient présent·e·s lors de ce comité de pilotage et durant le processus qui s’enclenchera. »

 

L’appel

Le 25 janvier 2021 a été envoyé un courrier commun de la majorité des structures de La Biennale internationale des arts vivants (évènement collégial et collaboratif porté par plus de 30 structures métropolitaines) afin d'interpeller la Ville et la Métropole de Toulouse au sujet de la fermeture administrative de Mix'Art Myrys et des grandes inquiétudes que provoquent cette décision pour les artistes et le territoire toulousain.

Ce courrier, à lire ici pour mémoire, alertait les élu·e·s sur les conditions de travail à venir pour les artistes adhérent·e·s de l'association et la nécessaire médiation à reprendre pour la mise en conformité du lieu.

Ce courrier est resté, à ce jour, sans réponse alors que l'urgence, en pleine crise sanitaire, exige une réactivité et une attention vitale.

À la veille du comité de pilotage de l'association Mix'Art Myrys le mercredi 3 mars prochain, nous nous adressons de nouveau à vous publiquement pour vous interpeller quant aux solutions envisagées.

Après avoir vécu durant des mois l’agonie du Groupe Merci au sein du Pavillon Mazar, l'histoire semble se répéter, aujourd’hui, pour la centaine d'artistes de Mix'Art Myrys.

Les collectivités impliquées et l'État ont toujours affirmé tenir à ces lieux, ont loué leur importance, défendu leurs spécificités. Plus encore, Mix'Art Myrys n'est pas seulement un espace d'ateliers pour artistes mais surtout un espace de création collectif, un projet commun fructueux pour la Ville et ses habitant·e·s.

Pourtant, ne restent que le sentiment d’un immense gâchis et une attente, voire une méfiance, envers une parole publique qui n’a pu se concrétiser en actes.

Alors comment a-t-on pu en arriver là ?

Nous sommes impuissant·e·s dans ces constats et démarches et le regrettons à plusieurs titres. Nous pouvons et voulons maintenant être partie prenante, participer pour générer de la transparence et favoriser du dialogue constructif et proactif.

C’est pourquoi :

  • • Nous demandons solennellement à l’ensemble des partenaires publics de se mettre autour de la table à l'occasion du comité de pilotage prévu le 3 mars 2021 ;
  • • Nous demandons que soit réaffirmée, lors de ce comité de pilotage, la volonté des partenaires de voir Mix'Art Myrys rénové pour une réouverture rapide ;
  • • Nous demandons à ce que des représentant·e·s du secteur culturel soient présent·e·s lors de ce comité de pilotage et durant le processus qui s’enclenchera ;

 

Confiant·e·s dans l'engagement de Jean-Luc Moudenc, qui s'est prononcé dans des communiqués de la FNCC et France Urbaine le 15 février 2021 pour la réouverture des

lieux culturels, nous ne comprendrions pas que Mix'Art Myrys, lieu clé de l'écosystème culturel toulousain, reste fermé et sans perspective.

Nous restons mobilisé·e·s et attentif·ve·s !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

missfujii. 26/02/2021 08:00

Tu connais mon attachement aux arts vivants qu'ils soient dans la rue ou dans un lieu clos, Et je soutiens avec force, par des actions au travail, ou dans ma vie privée tout ce qui peut aider à leur retour. Moi qui suis une fidèle du festival des élancées dans ma région, le fait qu'il soit annulé cette année m'a beaucoup attristé, pour les artistes.

Bernie 26/02/2021 18:40

Il faut que les Arts vivants revivent très rapidement

trublion 25/02/2021 10:21

finalement, Roselyne ne sert à rien

Bernie 26/02/2021 18:42

La culture doit vivre.