Enjeux insertion & formation : Les métiers de la fibre recrutent dans le Tarn-et-Garonne

Les équipes d'Octogone Fibre et ses sous-traitants déploient le réseau fibre sur l'ensemble du Tarn-et-Garonne. Ce chantier en cours, le plus important du département, nécessite du personnel aux profils variés, notamment des installateurs et des techniciens qualifiés.

bernieshoot_32-converti-01
Les métiers de la fibre recrutent 47 personnes d'ici fin 2022 dans le Tarn-et-Garonne

47 postes pérennes et non-délocalisables, qui peuvent correspondre à des femmes et des hommes éloignés de l'emploi, pouvant bénéficier du dispositif insertion, ou en reconversion professionnelle.

Afin de faciliter la mise en relation entre les demandeurs d'emploi et les entreprises qui recrutent ou organismes de formation, merci d'envoyer un mail à contact@octogone-fibre.fr ou contacter le 05 32 64 00 61.

 

La formation, l’insertion et l’emploi local au cœur du déploiement FTTH

Ce programme d’envergure mobilise de nombreuses ressources notamment dans la phase de construction où un volume d’heures de travail correspondant à près de 170 emplois sera engagé localement au plus fort des travaux.

Afin que les Tarn-et-Garonnais bénéficient de l’appel d’air du secteur des réseaux télécoms, qui recrute aujourd’hui à travers des profils de métiers variés et durables, Tarn-et-Garonne Numérique a souhaité intégrer au contrat des clauses en matière d’insertion et de formation pour les publics locaux.

Ainsi, au moins 75 000 heures seront effectuées par des publics en formation ou en insertion durant les 4 années de construction du réseau, puis 125 000 heures sur des tâches de maintenance et d’exploitation jusqu’à la fin de la délégation de service public.

« Le déploiement de la fibre optique est un véritable défi à relever à plus d’un titre. En effet, au-delà de l’aspect technique, l’arrivée de cette nouvelle technologie représente un défi social, comme celui que l’on a connu avec l’arrivée du téléphone ou du réseau électrique.

La construction, puis l’entretien d’un programme de cette ampleur requiert une présence locale et un bon nombre de personnel. La plupart de nos sous-traitants recrutent mais se heurtent souvent au manque de compétences des candidats.

Car dans le cadre de notre contrat de délégation de service public, nous devons allouer, d’ici fin 2022, 75 000 heures, soit l’équivalent de 47 postes à temps plein, à des personnes en insertion, c’est-à-dire des personnes aujourd’hui éloignées de l’emploi, qui pourront bénéficier pour y arriver d’heures de formation, avec des programmes adaptés.

Ces emplois, comme souvent ces formations, sont basés sur le territoire Tarn-et-Garonnais, et sont ouverts à des catégories de profils allant des installateurs monteurs-câbleurs aux techniciens qualifiés. Ces métiers s’adressent bien entendu aux femmes.

J’espère que les candidat.e.s seront nombreux.ses au rendez-vous, car cela représente une réelle chance, ou une seconde chance, pour ces personnes, selon leur parcours, pour participer avec nous au plus grand chantier de ce premier quart de XXIème siècle. »

Laurent AVERSENG, Directeur Général d’Octogone Fibre

 

« Dès que la situation sanitaire le permettra, nous envisageons d’organiser une rencontre de l’ensemble des acteurs de la filière fibre, afin que chacun puisse se connaître et faire part de ses besoins : les constructeurs, les formateurs et les prescripteurs qui accompagnent les demandeurs d’emploi.

Notre volonté au sein de Tarn-et-Garonne Numérique est que le déploiement de la fibre permette à des personnes éloignées de l’emploi de retrouver une activité stable et pérenne sur le département, avec un véritable potentiel de carrière, et ainsi, que les constructeurs ne fassent pas appel par défaut à des travailleurs détachés.

En effet, nous sommes sur le front de l’emploi, et depuis la crise Covid, force est de constater que le nombre de bénéficiaires du RSA a augmenté dans notre département. C’est pourquoi, il est important que la puissance publique puisse accompagner ces personnes en insertion et les aide à mettre le pied à l’étrier. Nous avons tous à y gagner ! »

Pierre COYAUD, Directeur de Tarn-et-Garonne Numérique

 

« L'insertion par l'activité économique (IAE) est un accompagnement dans l'emploi proposé à des personnes très éloignées de l'emploi afin de faciliter leur insertion sociale et professionnelle. L'IAE s'adresse aux personnes particulièrement éloignées de l'emploi, notamment :

  • • les chômeurs de longue durée,
  • • les personnes bénéficiaires des minimas sociaux (RSA...),
  • • les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté,
  • • les travailleurs reconnus handicapés.

 

Pour le département du Tarn-et-Garonne, nous avons déjà finalisé l’embauche de 14 personnes à temps complet au sein de deux de nos entreprises sous-traitantes à savoir Spie et Circet, dont les profils correspondent aux critères d’éligibilité au dispositif.

Des techniciens mais pas seulement, il y a aussi des contrats de professionnalisation en tant que conducteur de travaux et un géomaticien qui travaillera en bureau d’études. Au total, nous avons 75 000 heures réservées aux travailleurs en IAE à pourvoir d’ici fin 2022, ce qui représente en tout 47 salariés, soit une vingtaine de postes chaque année. Nous recherchons donc des femmes et des hommes qui souhaitent transformer au quotidien un défi technologique en une aventure humaine. »

Sabine GERMAIN, Assistante de Direction d’Altitude Infrastructure Construction en charge de l'insertion

 

« L’Afpa possède, entre autres, 3 centres de formation dédiés aux réseaux de télécommunications en Occitanie. Sur le Tarn-et-Garonne, nous disposons à Montauban d’un plateau de formation à la fibre optique de 1 000 m² à l’extérieur et près de 500 m² à l’intérieur, recréant les conditions de travail réelles, avec des poteaux, des câblages aériens et souterrains, des chambres de raccordement client, de la soudure fibre, etc. Cette infrastructure nous permet d’accueillir jusqu’à 32 candidats simultanément (en double session).

Nous proposons des formations, sur-mesure, de courte ou longue durée, allant des postes d’installateurs fibre (et cuivre si besoin) aux techniciens qualifiés - voire même au-delà avec des diplômes d’État homologués niveau 5 (titre professionnel Installeur Réseau Télécommunications). L’objectif de nos formations est de répondre précisément aux besoins de compétences des entreprises que nous accompagnons dans leurs recrutements en appui avec Pôle Emploi pour l’identification des profils.

Une fois le sourcing (ou repérage) des candidats effectué, nous les aidons à établir l’ingénierie financière pour la prise en charge des formations en lien avec l’ensemble de nos partenaires financeurs. En fin de processus, dès que le candidat est formé, nous veillons avec l’entreprise que celui-ci présente aussi les qualités de savoir-être, nécessaires dans le milieu de l’entreprise, jusqu’à son embauche. Les aspects comportementaux faisant partie intégrale des observations en cours de formation au même titre que l’acquisition des connaissances techniques.

En 2020, en dépit de la crise sanitaire, une centaine de personnes aura été formée et recrutée aux différents métiers de la fibre par les entreprises du secteur en Occitanie grâce à nos services. »

Serge DOMENECH, responsable AFPA, secteurs BTP ENERGIES et Fibre Optique OCCITANIE

 

« En tant que constructeur du réseau fibre, nous avons de gros besoins en matière de main d’oeuvre qualifiée, or l’on ne trouve pas ces compétences sur le marché du travail. Permettre à des personnes en insertion d’acquérir ce savoir-faire afin de pouvoir rejoindre nos rangs est un engagement fort de la part de SADE TELECOM.

C’est pourquoi, nous nous investissons auprès de Pôle Emploi lors de sessions d’informations qui réunissent – hors crise sanitaire – une trentaine de personnes, pour leur parler des métiers de la fibre. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent ensuite venir une semaine en immersion avec nos équipes – comme technicien raccordement fibre optique, raccordement, tirage et fiabilisation d'infrastructures existantes.

Cela leur permet de voir les conditions de travail in situ, et pour nous, d’observer leur comportement, leur motivation et leur curiosité. Elles bénéficient ensuite de 350/400 heures de formation en habilitation électrique et obtiennent même à l’issue un CACES nacelle pour travaux en hauteur sur lignes télécom aériennes.

Nous avons déjà intégré par ce biais dans notre équipe 3 personnes en insertion, un chômeur de longue durée de plus de 50 ans, un jeune de moins de 26 ans et une personne en reconversion professionnelle qui montent d'ores et déjà en compétences et correspondent à nos attentes grâce à une sélection pertinente de Pôle Emploi et de notre service RH.

Et nous recherchons encore 3 personnes d’ici 2022 qui souhaitent s’investir dans une entreprise qui met en avant ses équipes et valorise la promotion interne. Nous avons autre chose à apporter que de simplement répondre à une clause contractuelle, des valeurs humaines et professionnelles. »

Youssef DJILALI, Chef De Projet FTTX - RIP au sein de l’entreprise Sade Télécom

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tiot le mineur 28/01/2021 15:21

Salut,
La fibre est installée chez nous mais il faut se battre lorsqu'il y a un problème d'installation car les ouvriers ne veulent pas faire plus qu'il ne faut. Il a même fallu que je leur prête des outils.

Le temps est venteux et il pleut alors on se met au chaud.

Bonne journée

Bernie 28/01/2021 18:51

C'est dommage, mais tu as de la chance d'avoir la fibre.