Conseils pour écrire et être lu

S'exprimer est naturel et il est contre-intuitif d'écrire pour être lu. Écrire pour être lu débute par se mettre à la place du lecteur, mais du bon lecteur.

argent lundi soleil chaise nantes
Écrire oui, mais pour être lu !

Écrivons-nous pour nous-mêmes, et ne jamais être lu ? C’est sans doute le cas pour les adeptes du journaling, une pratique qui consiste à écrire tout ce qui nous passe par la tête pour se libérer des pensées qu’on souhaite laisser dans un carnet ou au contraire s’encourager en posant des intentions.

Il s’agit dans ce cas-là, d’un moment pleinement que nous dédions à l’écriture sans rien faire d’autre en même temps. Il existe deux périodes idéales pour s’y consacrer : au réveil, pour se libérer la tête avant de commencer la journée, au coucher, pour se vider la tête des éléments toxiques de la journée.

Néanmoins, quand on écrit un article, ou un livre, il s’agit d’un exercice particulier, qui n’a rien à voir avec une simple rédaction. Dans un blog, on écrit pour se faire plaisir, mais aussi pour être lu. Sinon nos articles seraient comme une bouteille qu’on jette à la mer. Perdre cette idée, c’est courir le risque que l’article ne rencontre pas son public, et donc que le message ne soit pas aussi bien lu que votre espérance.

 

Quels sont les ressorts du lecteur ?

Publier un article suit le principe de la diffusion (broadcast en anglais). Vous émettez l’unique émetteur, et les récepteurs sont vos futurs lecteurs. La difficulté du rédacteur d’article, est qu’à priori, il ne connaît pas ses lecteurs potentiels. Sans les connaître, le créateur de contenu doit comprendre leurs propres attentes et les connaître. C’est un ressort qui aide à activer leur intérêt dans ses écrits.

Attention, lecteur ne lit pas un article sur le web comme il lit un roman. Sur internet, le lecteur est un zappeur en puissant. Il ne lit pas mot à mot, sauf s’il est l’exception, il survole et abandonne très vite s’il n’assouvit pas une motivation particulière.

Alors, le titre d’annonce, le pitch, le titre, le visuel doivent être rédigé pour donner l’information principale et inciter le lecteur à passer en lecture complète et attentive. Vous devez vous assurer que votre lectorat ne décroche pas (tout de suite).

Règle des 3QOCP
Six questions de base : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment ? Pourquoi ?

Le message essentiel en six questions de base.

Il est important d’écrire simplement pour que l lecteur s’approprie le texte. Il doit aussi trouver les réponses ou les informations qu’il cherche. En faisant des phrases courtes, en restant toujours accessible, et en structurant votre article, vous mettez les bons ingrédients nécessaires, mais ils ne sont pas suffisants.

Aujourd’hui, il est primordial de parvenir à résumer le message essentiel de votre article, et de traiter de manière aussi complète que possible le sujet traité. Pour explorer tous les champs d’un sujet, la fameuse règle des 3QOCP est là pour ne rien oublier :

  • 3Q : Qui ? Quoi ? Quand ?
  • : Où ?
  • C : Comment ?
  • P : Pourquoi ?

 

Vous devez trouver les réponses aux six questions de base : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment ? Pourquoi ?

Vous pourriez vous dire qu’en utilisant cette règle, tout le monde va écrire la même chose sur un sujet. La réponse est évidemment non. La différence se fera par votre plume et l’angle, c'est-à-dire la façon dont vous allez traiter votre sujet.

 

En conclusion, il est important de connaître son lecteur potentiel afin de répondre à ses attentes. Écrire est simple, écrire pour être lu est un exercice qui demande de la technique, sans pour autant perdre sa spontanéité et son vrai.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Voila qui est fort bien dit ! et écrit Bernie ! les 3 Q imparables et il est vrai dans un blog, (ou un livre et une chanson ) on écrit pour se faire plaisir, mais aussi pour être lu (ou entendu ) . je te salue !
Répondre
B
Tu as tout à fait raison.
R
indéniablement ici les 3 Q sont respectés tout lu....Bonne semaine
Répondre
B
Merci beaucoup
E
Ton article est très intéressant pour qui débute ou veut s'améliorer. Sur un blog on se créée son public et ses lecteurs, en fonction des sujets que l'on traite et de la façon dont on s'y prend. J'apprends depuis 3 mois à écrire sur un journal et c'est encore différent. Il n'y a quasiment pas de retours de lecteurs et c'est frustrant. Bonne journée
Répondre
B
Effectivement quand on publie sur un journal, et Bernieshoot est entre blog et web journal, les retours sont différents.
J
Merci pour ces conseils que j'essaye d'appliquer dans les sujets que je traite .
Bonne journée
Répondre
B
avec plaisir
E
Très intéressant ton article, il peut servir à nombreux d'entre nous ! Bon lundi
Répondre
B
C'est super alors.
T
j'aime bien de mon côté faire part de mes réflexions, pour qu'ensuite on en cause !
Bonne journée Bernie
Répondre
B
C'est vrai que tu as de vraies discussions dans tes commentaires.
M
On n'attire pas ses lecteurs par hasard... L'énergie vibratoire que l'on met dans son article est très importante. Parfois il y a des blogs magnifiques extrêmement bien rédigés qui n'ont que peu de lecteurs, et d'autre fois des blogs sans intérêts sont t pourtant très prisés...
Répondre
B
il n'y a pas de hasard...
S
Hello Bernie
Ne joues-tu plus à ton Lundi Soleil ? à part une photo qui suggère le thème mensuel que tu as choisi, je ne vois plus aucun signe :wink:
Pour moi, mon blog, espace personnel, est uniquement un espace pour me faire plaisir. Bien sûr que j'aime avoir des visiteurs qui commentent, mais je la priorité pour moi n'est pas d'écrire pour être lue !
Je joue avec mes Aminautes et j'aime bien que mes billets plaisent, surprennent, sans autre ambition...
Mais je ne suis pas écrivain...
Bonne semaine
Gros bisous
Répondre
B
Bonjour Soène, si je joue au travers de ma photo qui illustre le thème, et c'est ce signe qui permet de retrouver ma participation ou mes partages sur les réseaux sociaux. C'est important de se faire plaisir quand on écrit.
B
un article bien intéressant.....
Répondre
B
merci Pat
C
oh encore un superbe article, merci à toi, cela fait réfléchir à la rédaction de nos articles. bises.celine
Répondre
B
Avec plaisir
B
sur un blog, il faut faire court et taper juste et vite dans l'émotion car le lecteur ne reste qu'une minute sur l'article..
Répondre
B
Tu as raison, mais dans le même l'affreux Google aime les articles longs... mais sans émotion... c'est triste même si c'est long.
J
Oui sur les blogs on survole, vite fait et on passe à un autre... surtout si on est abonné à... autant ! J'aime faire dans le court, ainsi le visiteur ne perd pas trop de temps à lire mon blog... merci Bernie
Répondre
B
C'est une bonne optique.