La Compagnie des Pyrénées (ex SAEM N'PY) au chevet des stations pyrénéennes

A l'heure où leur avenir est engagé et où le développement 4 saisons devient une vraie alternative, les domaines skiables ont plus que jamais besoin du soutien et de l'engagement à leurs côtés des collectivités, de l'État et des banques.

compagnie des pyrénées
La Compagnie des Pyrénées au chevet des stations pyrénéennes

Afin de les accompagner au changement, la Région Occitanie et la Banque des Territoires ont décidé de mettre en place un ambitieux plan de développement à l'échelle de toute la chaîne pyrénéenne et de s'appuyer sur l'expérience et le savoir-faire de N'PY en matière d’actions collectives.

Les stations de montagne sont la clé de voûte des territoires. En renforçant leur capitalisation et en encourageant leur mutualisation, la Région Occitanie souhaite leur permettre de reprendre leur place sur l’échiquier européen. La Compagnie des Pyrénées va leur donner les moyens d’améliorer et rendre plus vertueuse l’offre ski déjà présente mais aussi de passer à une offre montagne 4 saisons.

Carole Delga, Présidente de la région Occitanie

C'est ainsi que la SAEM-1- N’PY s’est transformée en octobre 2020 en la SAEM Compagnie des Pyrénées et a vu son capital passer de 60 800 € à 3,8 M€. Elle est présidée par Michel Boussaton, Conseiller Régional en Occitanie. Le 4 décembre dernier, le Département des Hautes-Pyrénées a voté son entrée au capital de la Compagnie des Pyrénées.

Aux deux filiales existantes, la SAS-2- N’PY RESA (communication/commercialisation) et Skylodge (exploitation d’hostels), est venue se greffer la SAS Compagnie des Pyrénées Participations. La marque commerciale N’PY se renforce avec des perspectives de déploiement sur l’ensemble de la chaîne des Pyrénées. D’ici la fin de l’année, ce dispositif sera complété par la création de la Foncière des Pyrénées.

La Compagnie des Pyrénées est née de la volonté de donner au tourisme de montagne des moyens suffisants pour qu'il puisse conserver et accroître son rôle clé dans l'économie de nos territoires. Aujourd'hui à l'heure d'une crise sanitaire particulièrement douloureuse tout le monde prend conscience de l'intérêt du travail en commun et de la mutualisation. Demain la CDP sera l'instrument incontournable du développement des activités de neige mais aussi de la diversification seule garante de la pérennité des activités touristiques.

Michel Boussaton, Président de la SAEM N'PY

Le groupe Compagnie des Pyrénées est né avec l’ambition de révolutionner le modèle des stations de montagne de taille moyenne et leur permettre de s’adapter mais également de poursuivre le développement de la marque collective N’PY pour conquérir de nouveaux marchés.

 

Capitaliser les domaines skiables : Création de la SAS Compagnie des Pyrénées Participations

La SAS Compagnie des Pyrénées Participations a pour vocation de prendre des participations au capital des sociétés locales d’exploitation de stations de montagne. A noter que la Région Occitanie et la Banque des Territoires interviennent dans ce dispositif en tant qu'actionnaires avisés mettant ainsi en place un dispositif inédit de soutien au développement de la montagne.

L'entreprise est désormais en mesure de capitaliser des SEML-3- d’exploitation locale de stations de montagne qui répondent à des Délégations de Service Public équilibrées économiquement, environnementalement et socialement responsables.

Le Grand Tourmalet est la première entreprise à s'inscrire dans ce dispositif avec l’entrée à son capital (15 M€) de la SAS Compagnie des Pyrénées Participations (19%), aux côtés du SIVU-4- du Tourmalet (81%). Le domaine skiable va ainsi pouvoir mettre en œuvre ses nouvelles ambitions. A savoir : faire du domaine le mètre-étalon de la "station de demain" en le confortant dans une logique d’innovation technologique et environnementale, en opérant la diversification de ses activités et en pérennisant le développement économique raisonné de ce territoire de montagne.

Ce dispositif permet de pérenniser la société d’exploitation du domaine du Grand Tourmalet en faisant évoluer sa gouvernance vers un mode public/privé et met à sa disposition des outils pour activer tous les leviers nécessaires à sa réussite : plan d’investissement sécurisé, maîtrise des charges, commercialisation renforcée pour la conquête commune à l’échelle du massif de nouveaux marchés et requalification de l’offre immobilière.

L’objectif est de permettre la réalisation des investissements nécessaires pour rester compétitif sur un marché de plus en plus exigeant et concurrentiel, tout comme de s'adapter aux évolutions notamment climatiques. Grâce au soutien de la Région Occitanie et de la Banque des Territoires, la SEML du Grand Tourmalet est désormais en mesure de porter un programme d’investissements de 32 M€ sur les dix prochaines années et d’opérer ainsi la diversification de ses activités.

Plus grand domaine skiable des Pyrénées Française, la SEML du Grand Tourmalet
a été la première à saisir l'opportunité de s'inscrire dans la stratégie de la Compagnie des Pyrénées. La participation de la Région Occitanie et de la Banque des Territoires rend notre projet de développement réalisable et permet de pérenniser l'avenir de notre territoire.

Claude Cazabat, Président de la SEML du Grand Tourmalet

Des négociations sont en cours pour accompagner le changement de gouvernance d'autres domaines skiables, chaque cas étant unique et la décision restant entre les mains des élus locaux.

 

Accompagner à la diversification les petites stations

Depuis 16 ans, les domaines skiables de Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette, La Pierre Saint-Martin et les sites touristiques du Pic du Midi, Cauterets Pont d'Espagne et Train de la Rhune mutualisent leurs services clés. La centralisation des achats favorise des économies d’échelle. Chaque année, ce sont ainsi 10% d’économies qui sont générés sur les achats et réinvestis dans l’amélioration du produit.

La politique commune de ressources humaines permet quant à elle l'acquisition de nouvelles compétences en favorisant notamment les formations internes ou le partage d‘expériences. Enfin, grâce à une politique marketing commune et à la force de la marque collective N’PY, les skieurs retrouvent sur l'ensemble des domaines une offre adaptée à leurs besoins.

Dans ses nouvelles ambitions, la Compagnie des Pyrénées a pour mission de renforcer les prestations de mutualisation pour l'ensemble des stations de la chaîne des Pyrénées et de pérenniser l'activité des petites stations en accompagnant leur diversification par un mécanisme de mutualisation avancée.

 

Porter des projets immobiliers : La Foncière des Pyrénées créée d'ici fin décembre

Nombre de stations de montagne des Pyrénées pâtissent d’hébergements en volume insuffisant ou inadapté à la demande alors que 80% des clients, skieurs ou vacanciers, sont des séjournants. La Foncière des Pyrénées dont la SEM Compagnie des Pyrénées sera actionnaire, sera créée d'ici la fin de l'année.

Elle a pour mission de porter des projets de construction ou de requalification pour un immobilier de montagne respectueux de l'environnement et adapté à chaque site. En favorisant la création de "lits chauds", la Foncière s'attachera à travailler une offre d'hébergements variée et adaptée aux nouvelles attentes qu'ils s'agissent de résidences, hôtels, hostels…

La Foncière des Pyrénées vient conforter la puissance des outils de la Compagnie des Pyrénées pour assurer un développement durable du tourisme dans les stations pyrénéennes. En s’appuyant sur le Plan de Relance Tourisme et le Plan Montagne d’Occitanie, la Banque des Territoires entend par ce biais contribuer au développement d’une offre d’hébergements touristiques qualitative et adaptée, pour attirer et accueillir tous les amateurs de montagne.

Caroline Cartallier, Directrice régionale adjointe Banque des Territoires Occitanie

Accompagner les stations de montagne dans leur développement

L’innovation a toujours été placée au cœur de la réflexion de la marque N’PY. Alors que l’intelligence collective et l’économie collaborative n’étaient que de vagues concepts, des directeurs de stations soutenus par leurs élus ont innové en regroupant des entreprises concurrentes afin de peser davantage sur un marché du ski mature. En 16 ans, N'PY est devenu le 1er acteur des Pyrénées françaises, représentant plus de la moitié du marché du ski pyrénéen avec une moyenne de 2 millions de journées ski chaque année et l'emploi de quelques 1 100 personnes au plus fort de la saison.

Cette intelligence collective a permis de mettre le ski à la portée de tous. Outre le fait d’avoir créé le premier réseau de domaines skiables non reliés en France, les stations N’PY ont été les 1ères en France à proposer l’achat de forfaits de ski sur internet, à concevoir une application mobile de rechargement de forfaits de ski et à ouvrir la 1ère place de marché du ski dans les Pyrénées pour composer son séjour en seulement quelques clics. Une plateforme 100% locale et sans intermédiaire. Avec ses 85 000 abonnés à la carte NO Souci, la marque N'PY est devenue le plus grand club de ski.

Désormais, le groupe Compagnie des Pyrénées met à la disposition de l'ensemble des domaines qui le souhaitent ses moyens de communication et de commercialisation sous l’égide de sa marque N’PY.

En 15 années de Présidence, j'ai la satisfaction d'avoir permis la transformation d'une collaboration volontaire entre domaines skiables en un véritable outil de développement économique au service des territoires de montagne. Demain, c'est aussi en qualité de président du département que je m'associerai à ce nouveau challenge

Michel Pelieu, Président du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées

Dans un contexte particulièrement tendu pour les stations de ski, la mutualisation prend plus que jamais du sens.

 

-1- SAEM = Société Anonyme d'Economie Mixte

-2- SAS = Société par Actions Simplifiée

-3- SEML = Société d'Economie Mixte Locale

-4- SIVU = Syndicat Intercommunal à Vocation Unique

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tiot le mineur 07/12/2020 17:05

Salut,
C'est pas marrant pour les domaines skiables cette période .
Le temps est gris .
Le brouillard se lève tard et il fait froid.
On reste au chaud.
Pour ceux qui ont froid aux pieds le nuit LIDL vend une bouillotte au prix de 4€99.
j'ai essayé pour mon dos et la sciatique c'est super aussi.
Bonne semaine

Bernie 07/12/2020 17:06

C'est très compliqué comme situation.