Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Tout le bleu du ciel - Mélissa Da Costa

Tout le bleu du ciel est le premier roman écrit par Mélissa Da Costa sur un thème original lié à l'actualité : une maladie orpheline proche d'Alzheimer, mais précoce et mortelle. Il n’est pas possible de sortir intact de ce récit…

couverture tout le bleu du ciel

 

Tout le bleu du ciel

Un road-trip bouleversant, véritable ode à la vie

Originalité du thème est la raison principale qui m’a fait choisir cette lecture. Difficile de savoir à quoi s’attendre, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier roman.

Dès les premières pages, j’ai été saisi par l’écriture simple et directe de Mélissa Da Costa, accompagnée par des dialogues et des descriptions impeccables. J’ai vécu au fil des pages ce road-trip qui regorge de rebondissements, avec des périodes « sortez les mouchoirs », mais surtout une fabuleuse ode la vie.

Cette écriture vive et alerte, des dialogues parfaits, des personnages qui sonnent justes et sont attachants sont les éléments qui font que cette lecture nous emporte jusqu'à un dénouement inattendu, de toute beauté, et chargé d'émotions.

Mélissa Da Costa  nous explique : « L'idée du livre m'est venue alors que j'avais 17 ans : la maladie affectant la mémoire de quelqu'un de jeune, le voyage à deux sous forme de fuite pour échapper à la mort et à l'hôpital. Sur ce thème j'avais écrit une cinquantaine de pages... J'ai repris ce texte l'an dernier. En six mois j'ai terminé l'histoire. »

 

L’histoire

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l'hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce.

Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté.

À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l'amitié, l'amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d'Émile.

 

Mélissa Da Costa

Mélissa Da Costa © DR

 

 

 

Impossible de sortir intact de ce récit, mené de main de maître par Mélissa Da Costa, une jeune auteure de 28 ans, qui a toujours écrit et publie là son premier roman.

Après des études d'économie et de gestion, elle est chargée de communication dans le domaine de l'énergie et du climat.

Elle suit également des formations en aromathérapie, naturopathie et sophrologie.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antigone 29/05/2019 14:51

J'ai beaucoup aimé également ! ;)

Bernie 29/05/2019 17:47

super !

Quichottine 22/02/2019 22:52

Je découvre grâce à toi.
J'ignore encore si je le lirai, mais je le note, au cas où.
Passe une douce soirée.

Bernie 23/02/2019 16:10

C'est une lecture que tu aimerais je pense.

manou 22/02/2019 06:45

Un récit que je découvre grâce à toi et qui doit être poignant comme souvent les premiers romans. Merci

Bernie 22/02/2019 18:10

Il est totalement poignant.

missfujii. 21/02/2019 18:35

Je note le titre, ça à l'air super.

Bernie 22/02/2019 18:12

C'est un excellent premier roman