Comment être en bonne compagnie ?

Sauf à choisir de vivre en solitaire, choix naturellement respectable, nous sommes vraiment heureux de nous retrouver en bonne compagnie et de partager des moments de réflexion, d'échange, de partage, ou plus simplement de présence.

blue chatte minette

 

Pour des agréables moments en bonne compagnie

S’entourer de personnes que l'on apprécie

Tout d’abord, pour se réjouir de passer un bon moment, une soirée, un déjeuner, un dîner, il est important de se retrouver avec des personnes que l’on apprécie. Se retrouver autour d’un projet commun, d’une activité ou pour fêter un évènement va permettre de passer un agréable moment. Parfois il semblera futile, mais il aura cet apport d’agréable, de bien-être qui sera de l’énergie positive pour vous et les autres. Chacun aura son rayonnement à sa façon, certains ne parleront pas forcément, mais auront un regard, une expression qui traduira le plaisir de se retrouver.

Cependant, ne nous y trompons pas, il ne s’agit pas de s’entourer uniquement de personnes qui ont les mêmes idées, mais de personnes qui sont capables de s’écouter, d’avoir des débats contradictoires, et qui respectent l’avis des autres pour ne pas casser l’ambiance de convivialité.

Le temps passé en bonne compagnie passe souvent trop rapidement, c’est ainsi lorsque l’on apprécie son entourage, mais comme dit la citation « Il n'est si bonne compagnie qui ne se quitte ».

chat yeux bleu

 

Aimer la présence des animaux de compagnie

Partager sa vie avec un ou plusieurs animaux de compagnie peut être extrêmement gratifiant, mais c’es aussi une responsabilité qu’il faut savoir assumer au quotidien. Je l’ai sans doute déjà dit, nous vivons chez nos cinq chats. Derrière cette phrase, il faut comprendre que cette compagnie demande d’accepter des contraintes, qu’il ne faut jamais oublier.

En premier, l’animal de compagnie ne se nourrit pas de sa chasse. Il mange une ou plusieurs fois par jour. Il a ses horaires, ses habitudes et ne comprend toujours pas pourquoi vous fermez les portes et fenêtres. Cela fait partie de la présence, comme les câlins ou les moments de jeu : c’est l’ensemble qui donne le plaisir.

Parfois, notamment, pour le quatrième âge, l’animal de compagnie va devenir l’animation, l’autre vie dans la maison. Il va être un sujet d’intérêt vivant, communicatif et attentionné. Ce sera un sujet de conversation qui stimulera la personne : la solitude de l’âge n’a rien à voir avec le choix d’être solitaire. Il fera s’éloigner l’ennui.

Alors, le choix d'un animal domestique n’est pas une décision qui  doit être prise à la légère, ou sur un coup de tête. Il s'agit de faire entrer dans sa vie un compagnon, qui vivra en votre compagnie pendant de nombreuses années. Un animal n’est ni un jouet, ni un objet, c’est un être vivant.

fet nat

Et vous, comment choisissez vous votre compagnie ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Les amis sont tout de même moins exigeants et envahissants que les chats… : je dis ça car j'en ai eu un (un chat !)… et je les adore, mais quelle lutte pour le territoire !! ;D
Répondre
B
Tu as parfaitement résumé la vie avec un ou plusieurs chats
C
Hé oui, ne pas s'engager à la légère, quand on choisit d'adopter un animal on doit assumer jusqu'au bout, c'est ce qu'on fait et c'est naturel pour nous !<br /> Belle soirée<br /> Cathy
Répondre
B
Hélas ce n'est pas toujours naturel
J
Nous avons un fils célibataire qui a choisi de vivre avec un chat... sauvé de la SPA voire de la rue, merci Bernie
Répondre
B
Il a fait un excellent choix
E
très juste écrit. Je trouve que le portrait du 1er chat ressemble au mien.<br /> Bonne soirée
Répondre
B
Elle s'appelait Blue, elle était frileuse et adorable.
M
Merci pour ce bel article, je partage totalement ton point de vue. Ici ils sont deux teckels et deux chats et pour chacun nous accordons la même attention.... pas de vacances sans une personne pour garder Ouaf qui est âgé et très fatigué. C"est ainsi, on ne conçoit pas ça autrement. Je suis peu là en ce moment mais ce n'est pas volontaire. Je viens dès que j'en ai l'occasion, bises
Répondre
B
Ils doivent être heureux ! pas de souci je comprends
K
Bonjour Bernie<br /> Encore un bel article inspirant. <br /> @mitié
Répondre
B
merci Kevin
J
Quand on décide d'avoir un animal de compagnie, c'est un engagement, il faut savoir qu'il ne sera pas toujours jeune et que nous devons accepter les contraintes que la vieillesse entraînera chez lui . La dernière année de Nérau , le père de Volga, il fallait le porter sur quatre étages pour le sortir , mieux vaut être encore en capacité de le faire . Volga va bientôt avoir quinze ans , l'équivalent de 102 ans chez les humains elle est pratiquement aveugle , a des soucis d'incontinence mais n'a pas de problème de locomotion , un vrai bonheur de pouvoir encore sortir en sa compagnie .<br /> Bonne journée <br /> Bises
Répondre
B
Tu as tout à fait raison c'est un vrai engagement.
P
Ils sont beaux tes chats, le 2ème ressemble beaucoup à mon Poussy qui nous as tenue compagnie très longtemps. Maintenant je n(ai plus d'animal et par choix je n'en aurai pas, je suis trop souvent en vadrouille.<br /> belle journée
Répondre
B
Effectivement c'est une contrainte, alors qu'on est en vadrouille il est préférable de ne pas en avoir.
M
Bien d'accord avec toi et quand on voit tous les animaux abandonnés, cela prouve que les hommes ne sont pas capables de comprendre cela...quand on choisit un animal de compagnie c'est pour le suivre, l'aimer et le soigner jusqu'au bout de sa vie à lui
Répondre
B
je suis totalement d'accord
D
Perso, je me sens très bien avec celui qui partage ma vie et que j'appelle mon binôme : nous nous complétons à merveille et très souvent sans parler, tellement nous pensons pareil.<br /> Nous faisons partie des chicoufs !<br /> Bon début de semaine, cher bernie<br /> Absente demain : contrôle technique ORL ...<br /> A mercredi !
Répondre
B
C'est une très bonne compagnie !
T
un des avantages de la retraite est de pouvoir choisir la façon dont on veut s' organiser !<br /> on ne subit plus les autres , on les choisit, et on a plus de temps à consacrer aux animaux de compagnie !<br /> Bonne journée Bernie
Répondre
B
je ne peux que confirmer...
M
J'aime les animaux de compagnie, mais comme je suis toujours par mon et par vaux, et que j'habite en appartement, j'ai fait le choix de ne pas en avoir. Mais je profite du chat de ma maman.
Répondre
B
Tu as parfaitement raison.
C
en effet un animal de compagnie n'est pas un jouet, il faut bien reflechir, tout en gardant à l'esprit que leurs présences sont si bénéfices à notre vie. bises.celine
Répondre
B
c'est un bénéfice mutuel
L
coucou, j'ai eu 3 chiens dans ma vie<br /> et nous n'en voulons plus, ça fait tellement mal quand ils partent..j'ai une minouche (pas à moi) qui squatte mon canapé et franchement j'adore lorsqu'elle vient se coucher sur mon cou en ronronnant...sinon, mes enfants,petits enfants et amour sont des compagnons tellement extras<br /> bisous à toi
Répondre
B
Oui ça fait toujours mal au cœur, mais nous gardons en mémoire les belles années
E
J'ai eu 4 chats et 4 chiens et je les ai aimés mais aujourd'hui je veux partir à l'étranger sans me demander à qui je vais laisser mon chat car nous emmenions nos animaux en camping-car, donc je n'en prendrai plus !
Répondre
B
c'est une sage décision