Rires de poupées chiffon - Philippe Rouquier

Rires de poupées chiffon est un thriller écrit par Philippe Rouquier, publié aux éditions Carnets Nord. Une histoire très étrange, hallucinée, punk, sombre où les fils s'emmêlent, mais où tout se tient : un roman artistiquement noir.

rires_de_poupees_chiffon_couverture
Rires de poupées chiffon

Un polar artistiquement noir

C’est sans nul doute un des polars les plus originaux qu’il me soit arrivé de lire. Le choix d’avoir dans les personnages principaux deux artistes peintes, Krim et Ceril, n’y est pas pour rien. Deux artistes fantasques pour qui tout devient performance ou installation, l’amour, comme la mort. L’art contemporain n’est jamais facile à appréhender, alors lorsqu’il se glisse dans un thriller, le roman devient artistiquement noir.

Un marin retraité, Louis, qui choisit un coin tranquille du Vercors pour une retraite paisible, cela a tout du possible sauf si sur sa route croise la route de Ceril, c’est d’ailleurs plutôt elle qui va a ses devants… Louis ne comprend pas les cris qui s’échappent de cette maison qui semblait abandonnée, mais où vivent Krim et Ceril…

Suite à une supposée disparition, l’adjudant Tainon, se retrouve en première ligne de cette enquête, que dis-je son enquête. Va-t-il faire du zèle parce que lui aussi essaye de peindre à l’aquarelle…

La construction de l’intrigue est une suite de face-à-face : Louis face à Ceril, Ceril face à Krim, l’adjudant Tainon face à Krim… c’est un vrai ressort qui rend l’histoire palpitante et palpable.

L'enquête prend plusieurs directions, elle va même nous entraîner sur les bords du lac Léman, que l’auteur appelle Lac de Genève ce qui est totalement impropre, c’est un peu comme parler de pain au chocolat au lieu de chocolatine, une région que je connais particulièrement bien. Des hauts de Montreux, à Lugrin de l’autre côté du lac, Krim (de Kim à Krim, il n’y a qu’un « r » comme de crime à cime…) poursuit son installation, il est artiste à plein temps.

Angoissant, noir, fantasque, ce polar est un vrai coup de cœur.

 

Résumé

Dans une grande bâtisse isolée du Vercors, un couple prépare sa séparation. Artistes peintres, plasticiens, photographes, leur relation a été productive avant de devenir destructrice. Mais ils s'aiment toujours autant. Adeptes des œuvres à point de vue unique, le couple fait de ses derniers moments de vie commune une performance.

Une œuvre macabre dont ils doivent être les seuls spectateurs.

Mais un témoin s'est invité au spectacle sans les prévenir et l'interprétation qu'il en fait met en péril leur pacte, leur séparation, leur intimité.

 

Philippe Rouquier

Philippe Rouquier est réalisateur de films, scénariste et documentariste. Tant pis pour le Sud a obtenu le prix du Premier roman du Festival du polar de Beaune 2017.

Philippe Rouquier © Philippe Rouquier
Philippe Rouquier © Philippe Rouquier

Rires de poupées chiffon est son deuxième roman publié.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
A découvrir
Répondre
B
Exactement
M
Quelle étrange ambiance ! Et il est vrai que l’art contemporain n’est pas facile à appréhender, alors une mise en scène macabre ici peut-être ?
Répondre
B
Difficile de répondre sans spoiler trop le contenu... mais une mise en scène pour deux artistes ...
T
une intrigue tout à fait originale
Répondre
B
C'est ce qui est un des plaisirs de la lecture de ce livre
D
Là, tu me donnes vraiment envie de le lire, ... maintenant que je me suis un peu remise à la lecture.<br /> Alors, je me laisse guider par tes conseils ...<br /> Bonne fin de semaine, bien fraiche, cher bernie.
Répondre
B
Super et merci, j'espère que ça te plaira
M
et bien tu dois être un des rares à connaitre cet endroit mi-suisse, mis-français, tout en habitant pas loin je l'ignorai....comme quoi parfois ce n'est pas nécessaire d'aller bien loin....passe une bien agréable journée
Répondre
B
Oui mais c'est une région où je suis allé très souvent, et que penses tu de ce livre?