Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Arcanes Médicis - Samuel Delage

Avec Arcanes Médicis, Samuel Delage nous entraine dans un huis-clos qui a pour cadre la somptueuse Villa Médicis à Rome. Un cadavre avec les yeux énucléés est découvert un matin dans l’une des fontaines du jardin…

couverture arcanes medicis samuel delage

 

Arcanes Médicis  

Huis-clos pour un jeu psychologique et macabre

Si je ne vous l’ai pas encore dit, Rome est une de mes villes préférées. Après un premier séjour en 1976, j’ai eu e plaisir d’y retourner de nombreuses fois à partir de 2010. Au cours de mes balades, j’ai pu admirer ce lieu, assez méconnu, qu’est la Villa Médicis qui héberge l’Académie de France à Rome.

Ce super thriller, m’a permis de visiter ce lieu, et je dois avouer que le cadre se prête vraiment à ce huis-clos palpitant. C’est le premier livre que je lis de l’auteur, j’ai donc découvert son tandem fétiche composée d’Yvan Sauvage, expert en art et commissaire-priseur, et Marion Evans, historienne de l’art. Les relations de ce duo sont un des bons ressorts de l’histoire, et ne pas avoir lu les précédents ouvrages n’est pas un handicap.

Par ailleurs, l’histoire se déroule dans un rythme à l’italienne, avec ce personnage typique qu’est le commissaire Castelli. Au passage, les anecdotes sur l’opposition entre le nord et le sud de l’Italie sont à la fois justes et distillées bien à propos.

La plume de l’auteur nous livre des éclaircies, comme si le meurtrier allait apparaître au grand jour,  mais, c’est pour nous replonger un peu plus dans les ténèbres. Ce jeu d’ombres et de lumière est des autres bons ressorts du livre.

De plus, l’auteur nous offre de découvrir différentes formes d’arts, et c’est un plus culturel que j’ai apprécié, et qui donne du corps à l’ensemble.

Au final, c’est une intrigue très bien ficelée, avec la suspicion qui règne dans les allées, les sous-sols et l’intérieur de la Villa Médicis.

 

Quatrième de couverture

Villa Médicis, Rome. Un cadavre avec les yeux énucléés est découvert un matin dans l’une des fontaines du jardin. C’est le choc au sein de l’institution, d’autant que la victime est le fils du directeur.

Dépêché sur place, le commissaire Castelli conclut rapidement à un homicide et ne tarde pas à découvrir que la victime entretenait des liens ambigus avec les résidents.
 

Dans ce huis-clos où chacun devient un suspect potentiel, un jeu psychologique et macabre s’instaure avec le tueur qui, particulièrement retors et manipulateur, sème le trouble parmi les pensionnaires et le personnel.
 

Les tensions montent quand on retrouve le corps du jardinier avec les yeux énucléés, comme la première victime, à proximité d’un accès à l’une des nombreuses galeries sillonnant les sous-sols de la Villa.

Quels sont les mobiles du tueur?

Qui sera sa prochaine cible?

 

Samuel Delage

Ne en 1978 a Angers, Samuel Delage est scénariste et auteur de romans à suspense. Il est également chroniqueur livres sur France 3 et a crée le site Internet Les Petits Mots des Libraires.

Il a publié en 2011 Code Salamandre (Belfond), et en 2015 Cabale Pyramidion (Albin Michel), les deux premiers romans d’une série romanesque avec deux personnages récurrents : Yvan Sauvage, expert en art et commissaire-priseur, et Marion Evans, historienne de l’art, que l’on retrouve dans ce troisième opus.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article