Progresser en s’appuyant sur ses erreurs

Progresser en s’appuyant sur ses erreurs

L’erreur n’est pas une faute

« Ne pas faire de faute » une expression dont la connotation dramatisante ne peut nous échapper. En considérant que vous avez fait une faute, vous faites, sans en avoir forcément conscience référence au système pénal et à la sanction qui peut y être associée.

La première étape pour progresser est d’intégrer qu’une erreur n’est pas une faute et qu’elle n’a pas de vocation à vous sanctionner.

L’erreur n’est pas un échec

Dans beaucoup de domaines, comme par exemple dans la photographie, le blogging, et même sans doute dans tous nos apprentissages de la vie, nous commettons des erreurs.

Lorsque vous partez en promenade avec votre appareil photo et que vous constatez à la première prise de vue que votre batterie est déchargée, vous allez certainement être dépitée.

Ou encore, si vous prenez le temps de relire les premiers articles de vos blogs, vous y détecterez de nombreuses possibilités d’améliorations.

Cependant, ces deux exemples vous montrent que ces erreurs ont fait partie de votre processus d’apprentissage.

L’échec serait peut-être de ne pas savoir persévérer.

Rectifier le tir

En assumant pleinement vos erreurs, vous allez pouvoir rectifier le tir.

Dans l’exemple de la batterie déchargée, il est certain que pour vos sorties suivantes, vous allez mettre en place un processus (qui vous appartiendra) pour que la batterie soit en pleine charge :

  • Rappel via votre Smartphone
  • Liste de tâches
  • Post-it sur votre appareil
  • Avoir une seconde batterie (chargée !)

Il en est de même pour le blogging. En réactualisant des anciens articles, vous allez pouvoir, les améliorer ou les mettre à jour en prenant en compte différents éléments comme par exemple :

  • Vérifier qu’il y a au moins un titre 1
  • Affecter une seule catégorie
  • Corriger les fautes d’orthographe ou de grammaire
  • Alléger le poids des photos (surtout si vous en mettez beaucoup par article)
  • Ajouter du texte complémentaire pour enrichir le contenu

Choisir des crocs de couleur rose, pourquoi pas, mais est-ce une couleur qui me va vraiment ?

crocs rose

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Des crocs roses, pourquoi pas ?
quant aux erreurs, il faut bien faire avec ! le coup de la batterie déchargée, nous avons tous connu. C'est quoi le titre 1 ?
bonne semaine
Répondre
L
pour ma part des chaussons roses mdr !!!! c'est en faisant des erreurs qu'on progresse, c'est toujours ce qu'on m'a dit !... bizzzz et bonne soirée !!
Répondre
A
Peu importe la couleur, l'essentiel étant de ne pas avoir les deux pieds dans le même sabot XD
Répondre
D
Je dois m'acheter des crocs je ne sais pas de quelle couleur
Bonne soiree
Répondre
C
Bonjour,
des sabots très décontractants, loin de ceux de la ferme.
Bonne journée
@mitié
Répondre
M
"Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends" Nelson Mandela. Cette citation pour résumer ta pensée du jour.
Répondre
J
Oui on apprend de nos erreurs , bien vu .
Affecter une seule catégorie parfois c'est difficile.
Bonne journée
Bisous
Répondre
T
une erreur n' est pas un échec, si nous la corrigeons pour la prochaine fois, et comme on dit, c' est en forgeant qu' on devient forgeron
Répondre
D
c'est toujours bon d'être lucide et de savoir corriger ses erreurs!
bonne journée
danièle
Répondre
C
bel article, j'aime cette vision. bises. celine
Répondre
E
Les beaux sabots que voilà ! Bon lundi.
Répondre
B
Bonjour Elena, merci je les adore