Silence rouge pour garder le soleil de la vie

Face à la barbarie rouge sang l’exubérance de la multitude des mots, des images, des polémiques devient un exutoire médiatique incontournable, indispensable et organisé. Le silence ne signifie pas indifférence, il souligne le respect individuel et pudique.

Silence rouge pour garder le soleil de la vie

Silence rouge pour garder le soleil de la vie

Silence et Soleil

Silence pudique

Face à la barbarie chacun réagit avec sa personnalité, ses sentiments, ses émotions. Une déferlante de mots, de symboles, d’images, de témoignages emplissent désormais les heures, les jours qui suivent la barbarie.

Il est impossible de ne pas en parler sinon on va croire que je n’y pense pas, que je ne soutiens pas les victimes et leurs familles. Sans doute l’affectif, la proximité, l’impuissance, la révolte donnent des explications à ces cris « Je suis Paris » « Je suis Bruxelles » « Je suis Nice » « Je suis Bagdad » « Je suis Istanbul » et tant d’autres …

Cette émotion collective ne se transforme pas en unité nationale, elle devient désormais un catalyseur de polémiques (justifiées ou non) qui effacent le quotidien et masquent d’autres drames.

Sachons décrypter les informations délivrées et regarder ce qui est mis en lumière, avec raison, mais aussi tout ce qui est dans l’ombre. Il ne s’agit pas d’opposé l’un à l’autre, mais juste de se demander si le silence en regardant le soleil peut apporter une lumière d’espoir dans un monde de plus en plus sombre et fou.

Lundi Soleil voit rouge en juillet

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Cette photo est très belle !
La France, le Monde et l'humanité ont encore été touchés..
Répondre
M
Très belle photo
Belle journée
Répondre
P
Je préfère la sérénité pour ma part ...
Belle photo !
Bonne soirée
Répondre
D
Chacun réagi comme il veut pour Mart je trouve que ça fai beaucoup et je ne peux pas rester silencieuse!
Répondre
A
Ah, mais il y a du monde pour ce rendez-vous, alors que la toile me semble inerte. Ta photo est très belle, Bernie. Nous sommes tous extrêmement choqués encore des événements, de la stupeur, de l'incompréhension. Il faudra plus de 3 jours de deuil pour s'en remettre, mais il faut surtout relever la tête et continuer à vivre... bonne semaine à tous !
Répondre
C
Ce monde fou a juste besoin d'un peu plus de règles strictes et de contrôles, pendant quelles tmps. Etre strict afin de pouvoir profiter de nouveau de calme, serenite et bonheur.
Répondre
I
Tes photos sont toujours éloquentes
Amitiés d'Isa Marie
Répondre
L
Le silence est parfois la meilleure arme...Belles photos! Bonne journée, Jean-Pierre
Répondre
L
Bonjour, c'est un magnifique soleil.
Répondre
T
salut,
J'aime bien prendre les photos du ciel.
Cela change beaucoup et c'est superbe surtout le soir.
Bonne semaine
Répondre
E
Bonjour, il est magnifique ton ciel ! Bon lundi.
Répondre
T
difficile de passer à côté d' une telle barbarie, en effet.
C' est aux politiques de trouver la solution, mais nous citoyens pouvons ouvrir l' oeil.
Bonne journée
Amitié
Répondre
D
j'ai horreur de toutes ces polémiques qui s'installent après les drames.
les politiques n'ont aucune dignité
danièle
Répondre
C
On est dans l'effroi et on a besoin d'en parler, c'est vrai, mais tu as raison de dire qu'on entend tout et n'importe quoi. Et les polémiques politiques enflent. C'est peut-être ça la démocratie mais on aurait aussi besoin d'unité nationale pour lutter contre ces fous.
Bien amicalement.
Répondre
L
Oui chacun réagi à sa manière.
Ce n'est pas parce que l'on en parle pas que nous ne sommes pas touchés .
Les pensées sont là.
Bonne journée
Bizzz
Lucia
Répondre
C
chacun réagit différemment face à ces événements, mais ils ne peuvent laisser personne indifférent. les mots ne suffisent pas ou n'existent pas dire pour exprimer toutes nos pensées. bises. celine
Répondre
D
Le rouge est, hélas, bien d'actualité ...
Bon début de semaine, en alerte orange, grosse chaleur, chez nous.
Bisoux, bernie
Répondre
M
Je viens de rentrer et les nouvelles m'ont vraiment choquées.... Je suis sans mots... Je suis vraiment incapable d'y penser et de tenter de m'expliquer cette tragédie. Mon cerveau refuse pour le moment tout explication rationnelle. Mes amitiés à toi mon cher.
Répondre
J
Des heures sanglantes pour Nice et ailleurs... ce qui est fait est fait et ne rendra pas la vie aux malheureuses victimes, une minute de silence plutôt que des mots de colère, d'insulte, oui...
Répondre