Sansonnets, un cygne à l'envers - Pierre Thiry

Découvrir cent sourires en parcourant "Sansonnets, un cygne à l'envers" de Pierre Thiry, la tonalité est donnée dans le titre. La poésie au service de la vie.

Sansonnets, un cygne à l'envers - Pierre Thiry

Sansonnets, un cygne à l'envers - Pierre Thiry

Sansonnets, un cygne à l'envers

Précédemment

Nous avions fait connaissance avec Pierre Thiry, que j’avais d’ailleurs appelé Philippe dans mon premier article et je ne sais toujours pas pourquoi, au travers son livre "le mystère du pont Gustave Flaubert".

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une autre facette de cet écrivain au travers de son livre « Sansonnets, un cygne à l’envers ».

Pierre est non seulement un romancier conteur mais aussi un poète qui aime la vie.

Cents sonnets insignes allant vers

De « Sansonnets, un cygne à l’envers à « Cents sonnets insignes allant vers » vous l’avez compris ce livre nous entraine dans un univers de la bonne humeur.

Nous voici donc avec un recueil de 100 sonnets que Pierre avec modestie hésite à qualifier de poésie. Mais je vous le dis si vous êtes fâché, et ce n’est pas mon cas, avec la poésie ce recueil va vous réconcilier.

Dès la couverture vous avez compris que Pierre aime jouer avec les mots et nous découvrons un véritable virtuose. Chaque lecture d’un même poème aura une signification différente en fonction de votre angle de lecture.

Ce recueil est un regard sur la vie qui nous entoure et nous la transmettre avec la force et la puissance de la poésie. Jouer avec les mots permet avec ce cygne, véritable symbole de ce recueil, de pouvoir adoucir les maux de la vie.

Un recueil à avoir pas loin de soir pour les jours gris de l’âme. Après un ou deux sonnets le gris devrait s’estomper. L’abus de sansonnets est recommandé pour votre santé.

Quatrième de couverture

Ces cent sonnets ont été écrits un peu n’importe quand, lorsque j’avais du temps : à l’arrêt d’autobus, sur le quai de la gare SNCF, dans un train, sur une terrasse de café, dans une salle d’attente, sur un coin de table durant un repas ennuyeux, dans ma cuisine, dans mon bureau, dans un magasin de chaussures, en attendant mon tour à La Poste, en discutant avec ma coiffeuse, en attendant un dessert au restaurant, en marchant en forêt, en essayant une nouvelle chemise, en lisant un livre, en marchant sous la pluie, en savourant un concert, en rêvant au sourire chaleureux de la meilleure des amies, en écoutant converser les sansonnets au-dessus de l’étang des cygnes…

Pierre Thiry

Pierre a eu la gentillesse de me dédicacer so ouvrage. Je me demandais après la lecture de son premier roman comment serait son approche de la poésie et toute la réponse est dans cette dédidace : Pour écire, Pour sourire, Encore et encore

Votre sang sonnait

  • Aimez-vous la poésie ?
  • Quel est votre poète préféré ?
  • Un recueil de poèmes comme livre de chevet : une utopie ?
dédicace de Pierre Thiry pour Bernieshoot

dédicace de Pierre Thiry pour Bernieshoot

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'aurais bien aimé un petit extrait...
Sinon, mes poètes préférés sont Charles Cros, François Villon, Jacques Prévert, Pierre Reverdy... Et bien d'autres en fait, à d'autres moments de la journée ou de la vie.
Répondre
B
je comprends ...vous en avez un peu dans la quatrième de couverture
C
Cela me tente bien, prochaine fois que je vais en librairie.... hop ;)
Belle dédicace :)
Répondre
B
si tu ne le trouves tu peux aller sur le site de l'auteur tu y trouveras les informations
S
Sympa cette dédicace
Bisous
Répondre
E
Ce livre me tente , j'aime la poésie , j'ai toujours un livre de poèmes près de moi, et quand j'ai du vague à l'âme je lis ou relis un poème.
Je n'ai pas de poètes préférés , je lis la poésie qui me plait.
Une belle dédicace .
Belle soirée Bernie
Répondre
L
Fabuleuse la dédicace !
Répondre
B
oui j'en suis fier
M
C'est vraiment sympa de venir sur mon blog...j'ai la copie conforme sur Eklablog sans les pubs...Wouah cette chaleur me fatigue...29° dans mon bureau malgré le ventilateur...la pluie serait la bien venue
Répondre
B
merci
M
Bonjour Bernard, un beau livre qui semble super bon!!! Merci pour ce beau partage! Gros bisous et bon jeudi tout doux!
Répondre
B
oui il est très agréable à lire
L
le bonheur de jouer avec les mots
Répondre
B
et quel bonheur !
V
Merci pour cette découverte ! J'adore la poésie !
Répondre
B
moi aussi
J
j'apprécie la poésie...quand elle n'est pas "pompeuse" j'ai des recueils toujours à portée de main...
mes poètes préférés ? c'est en fonction de mon humeur j'ai toujours à portée de main Baudelaire, Apollinaire et Prévert et je me plonge volontiers dans Ronsard, Racine où Hugo, je n'oublie pas Desnos...j'apprécie les Haïkus des grands maîtres japonais
Comme on regarde un tableau la poésie est libre c'est un ressenti et non une façon d'écrire...
Répondre
B
avis totalement partagé
A
J'aime bien la poésie de temps en temps mais elle n'est pas sur ma table de chevet, j'y préfère Molière, Corneille, Marivaux etc ... ainsi qu'un bon roman du moment. Mes poètes préférés sont Prévert, Rimbaud et un peu Hugo
Répondre
B
tu as de belles lectures
T
j' aime bien Pablo Neruda.
La poésie, lorsque j' ai besoin de rêver !
Bonne journée
Amitié
Répondre
B
Pablo Neruda est un grand poète
M
Dans le désordre, Rimbaud, Verlaine, Baudelaire sont mes poètes préférés.
Répondre
B
un très joli désordre
L
Comme livre de chevet je ne sais pas mais j'aime la poésie , pas d'auteur préféré.
Je crois que ce livre là ma plairait.
Bizzz et bonne journée Lucia
Répondre
B
je crois aussi
M
Moi qui aime jouer avec les mots, ça va beaucoup me plaire. J'adOre la poésie, mais je n'ai pas spécialement de poète préféré. Un livre de poésie comme livre de chevet j'aime bien l'idée, mais à condition que le recueil soit positif, comme un rayon de soleil avant de m'endormir
Répondre
B
à toi de tester !
L
bonjour Bernard, je te souhaite de passer un agreable jeudi (sous un soleil de plomb chez moi...grrr)
Répondre
B
merci
J
Oui beaucoup et j'adore ce titre à double sens ! Oh en choisir qu'un... Hugo sans doute, mais côté lecture de nuit, chacun selon ses envies n'est-ce pas.... merci, JB
Répondre
B
je me doutais que tu aimais jouer avec les mots