Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Nom de Jeune Fille

Encore aujourd'hui, en France, la parité Femme-Homme est un sujet délicat et présent au quotidien. Cet évènement sur la blogosphère aura pour mérite de pointer pendant cette journée les thèmes où l’égalité des sexes est encore du domaine du rêve.

#EtLaParitéAlors- évènements interblogueurs

#EtLaParitéAlors- évènements interblogueurs

Nom de jeune fille

Et la parité alors

Ce 1er juillet 2015 la blogosphère se mobilise en faveur de l'égalité des sexes. Il s'agit pour les participantes et les participants de dénoncer au travers d’un article les injustices, les stéréotypes abusifs, les anecdotes déplacées ou de laissez libre court à son imagination.

Les participantes et les participants postent un seul article en traitant un seul aspect de l’égalité des sexes aujourd’hui.

Quel est votre nom de jeune fille ?

Les aspects où l’égalité des sexes est encore une véritable utopie sont très nombreux et je me demande même s’ils sont dénombrables. Que ce soit la composition du Sénat, la présence des femmes en classes préparatoires scientifiques ou dans les métiers de l’aviation le monde du machisme a encore de beaux jours devant lui.

Certes des aspects sont mis en lumière pour montrer que l’égalité est là je pense par exemple à la parité homme - femme (tiens pourquoi dire homme – femme alors que le f est avant le g dans l’ordre alphabétique..).

Mais pour moi les pires aspects sont ceux du quotidien et j’ai donc choisi comme thème « le nom de jeune fille » une formule qui remonte à la nuit des temps..

En effet dans combien de démarche administratives trouvons nous encore la case « nom de jeune fille » alors que la seule mention valable pour tous est nom de naissance. Pourquoi laisser croire que les femmes sont amenées à changer d’identité dans leur vie !

Nous devons le dire haut et fort femme ou homme nous n’avons qu’un seul nom : notre nom de naissance. Derrière le nom de jeune fille nous avons la connotation sexuelle et sexiste de mademoiselle.

Combien de fois ai-je entendu en tenant un bureau de vote une femme me rectifier alors que j’annonçais son nom de naissance et dire non maintenant je suis madame ZZZZ ça c’était mon nom de jeune fille. Et non madame vous n’avez pas changé de nom, votre nom d’époux est juste un nom d’usage, un nom d’emprunt. D’ailleurs pourquoi garder seulement le nom de l’homme, mais c’est un autre aspect …

Lorsque vous avez des formulaires qui comportent la mention « nom de jeune fille » je vous invite vivement à la remplacer par nom de naissance. Il est important de l’expliquer à vos enfants et lorsqu’ils auront des fiches à remplir à l’école il faut également qu’ils aient le réflexe du nom de naissance et bannir cette expression « nom de jeune fille ».

Alors mesdames et vous messieurs ne vous demandez plus si madame doit signer avec son nom de jeune fille, elle signe avec son nom de naissance et ce n’est pas une infidélité mais un respect de son identité.

Votre nom de naissance ?

  • Etes-vous sensible à ces aspects de l’égalité des sexes ?
  • Les quotas sont-ils une solution pour favoriser l’égalité des sexes ?
  • Aviez-vous noté cet aspect de l’inégalité des sexes au travers du « nom de jeune fille » ?
#EtLaParitéAlors- évènements interblogueurs

#EtLaParitéAlors- évènements interblogueurs

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catherine 05/07/2015 12:01

Depuis toujours et même mariée j'ai gardé mon nom de "Jeune fille", le nom de mon père don je suis fière :) .
Cela m'a posé des problèmes, car je refusais de faire mettre le nom d'épouse sur les papiers officiels alors que , comme tu le spécifie bien, c'est un usage et non la loi. Je ne parle pas des empoignades avec l'administration!! C'est un comble car elle devait et doit suivre les lois et elle suivait et suit encore une coutume!! L'administration est encore particulièrement rétrograde et sexiste, on se croirait sous Napoléon LOL

alexandra 04/07/2015 08:40

Nous avons donné nos deux noms de naissance à notre fils. C'était une façon de dire que nous étions égaux dans cette nouvelle aventure. ;)

le journal de chrys 02/07/2015 20:52

Et il y a les femmes qui après un divorce conserve le nom de leur ex-mari comme nom d'usage et refuse de reprendre leur nom de naissance...

covix 02/07/2015 12:30

Bonjour Bernies,

J'ai toujours milité pour l'égalité des sexes, les quotas, dans notre société cela semble inévitable, malheureusement, le bon sens devrait y mettre fin. Bien que du genre homme, je porte le nom de jeune fille de ma mère! Le terme de naissance me semble en effet le plus approprié, je me souviens de mes premières interrogations en remplissant des demandes administratives.
Bonne journée
@mitié

francine 02/07/2015 06:50

Bonjour, les quotas, c'est bien, mais ce n'est pas toujours facile à réaliser; quant à mon nom de jeune fille, j'y tiens !!! ceci dit, à 70 ou 80 balais ce terme de nom de jeune fille peut paraître désuet !!! je te souhaite une bonne journée bisous

dom 02/07/2015 06:28

Bon jeudi ... L'orage gronde.
Bisoux pressés : je fais mes conserves "à la fraiche" !

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

Black SAPES 01/07/2015 23:04

Certes le nom de jeune fille en fait partie mais moi ce qui m'agace le plus c'est la différence de salaire à poste égal !!!
Comment peut on justifier ça ?

Jenny 01/07/2015 22:29

Et bien mon cher Bernard, tu as eu une excellente idée. Le choix de ton thème est très important et tu énonces des faits en accords avec notre époques. C'est bien de voir que c'est un homme qui ait pensée à ce thème. Je te dit bravo !!!
Grosses bises !!!

Caro* 01/07/2015 20:07

Très bon article qui souligne une réalité qui persiste encore. Je ne vois pas d'inconvénient à ce que l'on m'appelle encore Mademoiselle par contre, il est hors de question que j'abandonne mon nom de naissance si un jour je me marie, au contraire, je préférerais même que mon compagnon porte mon nom mais ça c'est une autre histoire ! Bises :)

soussou 01/07/2015 20:04

Bonne journée mon ami
Bisous

Chtitefourmi 01/07/2015 20:02

Oui ça m'a toujours choqué quand on me disait tu changera de nom quand tu seras mariée ... tu seras une "Dame"
J'annonce officiellement que je ne suis toujours pas une Dame car je ne suis toujours pas mariée :p
Le mieux est que l'on utilise que Mr pour un homme, on a oublié que dans l'ancien un homme non marié s'appelait un "Damoiseau" alors qu'une femme a soit Demoiselle soit Madame, et au lieu de remettre Damoiseau, on enlève mes ailes :( en supprimant le mademoiselle des formulaires... est-ce parce que ca démarre par Dame ou parce qu'il y a le mot Oiseau ???

lemenuisiart 01/07/2015 19:55

Surtout pas de quotas pour moi

Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage 01/07/2015 18:23

ah ben, si je l'avais su plutôt, j'aurais peut-être participé....Effectivement, nom de naissance au lieu de nom de jeune fille me semble plus approprié ! Les quotas pourraient être une solution mais c'est une méthode à double tranchant qui pourrait laisser entendre que certaines femmes occupent des postes à cause du quota et n'ont pas parce qu'elles l'ont mérité au même titre que les hommes.

Koalisa 01/07/2015 17:53

Tu fais bien d'en parler, c'est très énervant : ma banque par exemple, alors que j'ai insisté pour garder "mon" nom, m'envoie quand même des courriers au nom de mon mari alors que je ne l'utilise jamais !

nays 01/07/2015 15:23

hello Bernie

ah ça j'ai jamais vu chez nous " nom de jeune fille "
on a son nom de naissance point barre même marié ou pas pareil, j'utilise toujours mon nom propre..c'est tellement logique..je ne suis pas Madame une telle mais moi tout simplement

les quotas ?? s'il le faut dans les pays nordiques ça fonctionne très bien

bonne journée
bises*

fedora 01/07/2015 13:54

J'ai toujours été titillée par cette habitude de "perdre" son nom lors de son mariage... mon nom est mon nom et je ne compte pas en changer (ici, on ne prend pas le nom de son mari quand on se marie...) Après, chacun fait bien ce qu'il veut mais perso j'ai un peu de mal...

Wow Mum 01/07/2015 13:34

Ah mais J'ADOOOOOORE ton billet : j'en suis typiquement l'illustration : j'ai refusé de "prendre" le nom de mon mari et je dois le justifier au moins une fois par moi ce qui m'exaspère !!! Je ne suis pas une chaise ou un ustensile : j'ai déjà mon identité comme tu le dis si bien !!! Et nos Lucioles portent NOS DEUX NOMS !!!!

Bernieshoot 01/07/2015 14:14

merci pour le partage, les choses évoluent mais trop doucement.. pour les deux noms lequel est en premier ? En Espagne c'est celui de l'homme, ou Portugal celui de la femme

Wow Mum 01/07/2015 13:37

je l'ai partagé !!!

Maria-Lina 01/07/2015 13:25

Bonjour Bernard, ici, (au Canada) depuis plusieurs années, on ne prend pas le nom de son mari, on garde notre merveilleux nom qui est le nôtre! Bise et bon mercredi tout en douceur!

Aileza 01/07/2015 11:47

Ton article est top Bernie ! Moi aussi je suis hérissée par ce genre de choses en particulier le mademoiselle encore plus couramment utilisé que nom de jeune fille... Bravo pour cette analyse très juste :)

crise de trentenaire 01/07/2015 11:00

Ton billet est super Benard ! Je ne suis pas mariée mais si je l'étais je conserverai mon nom de naissance car il fait partie de mon identité et je ne me verrai pas changer de nom au cours de ma vie. Mes enfants, enfin le grand, comprend il me semble que je n'ai pas le même nom, je lui explique et il connaît mon nom depuis qu'il a deux ans. Par ailleurs, comme toi je trouve cette appellation nom de jeune fille totalement désuète d'autant plus que lors du mariage le mari peut tout à fait prendre le nom de son épouse accolé au sien... Cette histoire de patronyme prouve qu'il y a encore du pain sur la planche !

mamancadeborde 01/07/2015 10:56

Je suis complètement d'accord !

jean 01/07/2015 10:53

C'est un truc qui me dépasse....
La femme est l'égal de l'homme c'est ça que j'ai été élevé... ma mère dans son rôle mon père dans le sien... et ensemble ils ont élevé une famille qualifiée de nombreuses, ou l'amour régnait...
Mon épouse gagnait trois plus que moi... et règne sur bien des choses dans la maison..;et dans la famille chacun sa place et son rôle... personne n'est au-dessus de l'autre, je ne vois pas les choses autrement...

London Caller 01/07/2015 10:22

Gender quality is better in France.

Dhelicat 01/07/2015 09:22

Apres avoir porte pendant 22 ans un nom d'épouse ( et oui à l'époque on ne se posait pas la question) je me suis vu très délicatement interdite de porter son nom par mon ex époux, j'ai demandé à mon avocat de ne pas perdre une seconde en bataille pour le garder ce qui a valu au bureau des situations cocasses et des félicitations quand on pensait que je m'étais remariée!.. Depuis je me suis remariée mais je garde toujours désormais mon nom de naissance et éventuellement j'y accole mais dernier le nom de mon époux, garder son nom de naissance est primordial pour conserver son identité et c'est plus joli que nom de jeune fille en effet! Bonne journnee

Josette 01/07/2015 08:45

je note que les "avantages" de la parité est inverse en cas de séparation ,le père n'est plus que celui qui paye...la garde alternée est loin d'être acquise quand la femme le plante ...

Cécile 01/07/2015 08:36

J'y suis très sensible oui et je n'ai pas changé de nom.
C'était pas pour moi de prendre celui de mon époux.
Par contre, j'ai été tenté de prendre celui de mes enfants qui ont les deux noms accolés… puis par inertie je ne l'ai pas fait.
Ce sont des petits détails, dirait-on, mais ils ont leur importance. A ma manière, j'ai toujours affirmé mon identité qui ne se définissait pas en fonction d'un mariage ou non…
Belle journée dans ce monde où il y a encore tant à faire pour l'humanité.

jill bill 01/07/2015 07:55

Je signe de mon nom de jeune fille tous document oui... une fois marié on vous dit madame X Y Z du nom de l'époux, au début ça fait tout drôle, après on s'habitue...

MARIE 01/07/2015 07:52

En Espagne, les femmes ne prennent pas le nom de leur mari, elle gardent le même nom toute leur vie, ainsi pas de problème d'identité en cas de divorce ! ;)

missfujii 01/07/2015 07:29

C'est exactement le genre de sujet dont je m'occupe dans mon travail, si j'ai le temps je ferais un article, mais je pars en vacances dont je ferais ce que je peux

trublion 01/07/2015 07:22

pour moi femmes et hommes ne sont pas égaux, mais heureusement différents !
Ce qui importe est que les deux soient traités de la même façon.
La parité peut aussi amener à des aberrations, pour moi, ce qui devrait primer, c' est la compétence !
Quand à moi, ça ne me dérangeait absolument pas qu 'on m' appelle jeune homme !
Bonne journée
Amitié

botta danièle 01/07/2015 07:08

Lorsque je me suis mariée on ne pensait pas à ce genre de chose, on prenait le nom de son mari et voilà,
A présent les jeunes filles conservent leur nom de naissance et c'est tant mieux.Ma fille n'est pas mariée elle a tenu à ce que sa fille porte les 2 noms de famille mais c'est vrai que c'est le nom du père qui est devant.Le changement de mentalité prendra progressivement de l'ampleur et non seulement nos filles conserveront leurs noms de naissance mais elles prendront une part de plus en plus active dans la vie quotidienne par leur travail dans les associations ou en politique et ce n'est pas grâce aux quotas qu'elles y arriveront mais grâce à leur ténacité.

dom 01/07/2015 06:57

Bien contente d'avoir repris mon "nom de jeune fille" !
Moi aussi, cette appellation me fait hérisser le poil ...
Bon mercredi.
Bisoux caniculaires.

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

Bernieshoot 01/07/2015 07:10

En fait tu as toujours gardé ton nom de naissance

eva and family 01/07/2015 06:39

Depuis toujours, j'ai décidé que j'étais née avec tel nom et qu'il ne serait pas question d'en changer. Lorsque je me suis mariée, j'ai été claire sur ce sujet. Aucun souci avec la famille et mes proches mais au niveau administratif et pour bien des gens, pfffff pas besoin d'en dire plus.
Changer de nom, ça aurait comme devenir une autre, me dépouiller d'une partie de mon identité et surtout ne plus m'appartenir dans mon intégralité. Bref, je n'ai jamais accepté cette "formalité" qui d'ailleurs complique plus qu'autre chose.
Je ne sais pas si j'aurais le temps de faire un billet.