Les terrasses sont devenues le lieu privilégié des fumeurs, elles sont aussi le lieu où il est plaisant de se poser dès les premiers beaux jours ou en fin de journée. Les terrasses doivent vivre.

pas de chaise vide en terrasse

pas de chaise vide en terrasse

DJ Texas Bullrider

Avant de cliquer sur l'image,
et de découvrir mon humeur
montez le son !

Thanks to DJ Texas Bullrider
Bien à toi !


belbe

Vivre avec la peur

 

Continuer à vivre

Il est sans doute difficile de passer à d’autres sujets même quand le deuil national de trois jours touche à sa fin. D’ailleurs les familles des victimes, les proches poursuivront bien au-delà leur deuil.

Frapper les terrasses, ces lieux de vie où la jeunesse, devenue jeunesse Bataclan, aime se retrouver autour d’une bière et d’une clope est une cible terrible.

Il est devenu de plus en plus évident que c’est la jeunesse qui était visée, une barbarie sans nom qui a réussi à laver le cerveau d’un jeune de 20 ans pour qu’il se fasse exploser.

La peur est alors naturelle, comment pourrions-nous dire que nous n’avons pas peur. Déjà les regards sur les autres se font plus méfiants, le doute s’installe.

Ne les laissons pas gagner et même avec cette peur il faut envahir les terrasses que nous soyons fumeurs ou non fumeurs.

Nous savons que d’autres attentats surviendront, mais à force de ne pas vouloir être au mauvais endroit nous finirons par y être.

Ces terrasses emblèmes de la convivialité et de la joie de vivre ne doivent pas être désertées au contraire elles sont le flambeau de la résistance.

Nous resterons debout en mémoire des victimes et pour les valeurs de notre pays.

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Incredible, #merci, #Terrasse, #Nantes

Partager cet article