Il est des langages qui demandent un apprentissage et une pratique régulière. L’interprète ou le traducteur sont essentiels à une compréhension pertinente, et puis il y a le regard.

Sourire dans un regard

Sourire dans un regard

Toujours craintive,
Approche lente,
Regard inquiet,
Bien à toi !
Regard d'une girafe

Belbe

Regards

Communiquer

La communication est la base de l’échange. Pour communiquer il est nécessaire d’avoir un émetteur et un récepteur.

L’émetteur va envoyer son message, le récepteur lui va le recevoir. Une des difficultés de la communication est de savoir si le message reçu correspond au message envoyé. Il n’est pas rare dans le langage écrit que l’interprétation, c'est-à-dire la lecture, soit différente de l’idée exprimée.

Le langage écrit à la froideur de sa richesse. Les mots sont alignés sans expression ou tonalité, ils peuvent notamment dans le cadre d’échanges d’emails être mes catalyseurs de conflits alors que les mêmes mots au téléphone seraient sans conséquence.

 

Universalité du regard

Au-delà de la maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères, le regard a cette universalité de l’expression qui permet au message d’être reçu sans équivoque.

Dans la première photo le sourire de la musicienne répond à ma question « puis-je prendre une photo » le sourire et la pétulance du regard envoie une réponse positive qui ne laisse aucun doute.

La girafe fut surprise de croiser mon objectif, ou plus simplement un humain. Dan son regard se lit craint et prudence. Que me veux-tu semble dire son regard, es tu un ami ou un dangereux chasseur.

Dans un regard nous pouvons donner ou prendre beaucoup. C’est aussi souvent dans le premier regard que se lit l’amour, la peur ou la haine.

 

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Namibia, #Ô Toulouse, #Photos, #Badauds

Partager cet article