Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Le Morbier, un fromage AOP de caractère

Fromage au lait cru de vache, le Morbier est membre de la famille des pâtes pressées non cuites. Ses arômes sont fruités avec des goûts de yaourt, vanillé lactée voire même caramel au lait. Il est parcouru en son centre par une raie noire horizontale, du charbon végétal, ce qui le rend très facilement reconnaissable.

bernieshoot AOP_Morbier_20204_© Philppe_Hiest/IMAGE ET ASSOCIES / DIJON
© Philppe_Hiest/IMAGE ET ASSOCIES / DIJON

Découverte de l’AOP Morbier

Le saviez-vous ? Il faut 60 à 70 litres de lait pour fabriquer une meule de Morbier d'un poids moyen de 7 kg.
Environ 2 000 éleveurs de vaches de races locales (Montbéliarde et Simmental Française) répartis dans le Doubs, le Jura, quelques communes de Saône et- Loire et quelques communes de l'Ain, une cinquantaine de fabricants et une dizaine d'affineurs produisent aujourd'hui plus de 11 000 tonnes de Morbier par an
D'abord d'Appellation d'Origine Contrôlée en 2000, puis Protégée en 2002, la production de Morbier s'est largement accrue. (+260% en 20 ans).

 

Le territoire de l’AOP Morbier

Une cinquantaine de fabricants et une dizaine d’affineurs produisent aujourd’hui plus de 11 000 tonnes de Morbier par an.

Environ 2 000 éleveurs peuvent produire du lait répondant aux critères de l’AOC/AOP Morbier. Ils sont répartis dans le Doubs, le Jura, quelques communes de Saône-et-Loire et quelques communes de l’Ain.

Depuis l’obtention de l’Appellation d’Origine, la production de ce fromage s’est largement accrue.

bernieshoot morbier territoire

 

La famille du Morbier s’agrandit

Depuis qu’il a le droit de porter les insignes de l’Appellation d’Origine Contrôlée, en 2000, puis Protégée, en 2002, le monde du Morbier connaît une progression constante.

Ils semblent loin les temps où, pour la première année bénéficiant de l’AOC, la production s’élevait à 3 065 tonnes.

Vingt ans après, l’appellation trouve son rythme de croisière aux alentours des 11 000 tonnes.

L’AOP Morbier est depuis sa création gérée par un syndicat interprofessionnel qui rassemble l’ensemble des représentants des acteurs de la filière. Le siège du syndicat est installé à Poligny.

En moins de 15 ans, tous les acteurs de la filière ont renforcé la culture fromagère de la Franche-Comté, permettant à de nombreuses fromageries de se développer, participant dans l’animation de la vie rurale et à la promotion de la Franche-Comté.

En 10 ans la production de Morbier a augmenté de 39%.

Tous les jours, sur chaque meule de Morbier, les producteurs remettent leur ouvrage en jeu. Il faut plus que jamais à la fois, veiller à obtenir une qualité sanitaire irréprochable des fromages et porter plus haut encore son goût et sa diversité. Comme on peut s’en apercevoir chaque année lors du concours annuel, il n’y a pas un Morbier mais des Morbiers.

Chacun peut alors le déguster à sa convenance, avec un simple morceau de bon pain et un verre de vin rouge ou dans les innombrables recettes, dont certaines vous seront proposées prochainement sur le blog web Journal Bernieshoot, que permettent les bonnes pâtes des Morbiers.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

luna 11/09/2020 10:50

fan de fromage je ne peux qu'adorer!
merci! bonne journée

Bernie 14/09/2020 16:20

moi aussi

London Caller 10/09/2020 13:34

My favourite French cheese is camembert.

Bernie 14/09/2020 16:21

ah ah I was sure of that

tiot le mineur 10/09/2020 12:10

Salut, C'est un trés bon fromage le morbier.

Le temps est super pour finir de peindre le mur .

Alors cet après midi on va s'y atteler.

Bonne journée

Bernie 14/09/2020 16:22

j'adore ce fromage

trublion 10/09/2020 08:27

C' est un fromage que j'apprécie parmi tant d'autres !
Bonne journée Bernie

Bernie 14/09/2020 16:22

moi aussi

Quichottine 10/09/2020 08:16

Ce n'est pas mon formage préféré, mais les enfants adorent. Alors, j'en achète quand ils sont là. :)
Merci pour ce partage.
Passe une douce journée.

Bernie 14/09/2020 16:23

c'est un fromage que j'aime aussi

Helena Oops 10/09/2020 07:58

Bonjour Bernard
Ici ,les fromages sont plutt fades..mangeables mas faes.
Les fromaes français me manquent enormément, ils existent pourtant dans certain rayons, mais sont super chers et on perdu leurs gouts( à cause du transport ou du prix,? question à méditer)
Bonne journée!

Bernie 14/09/2020 16:23

un peu des deux sans doute

moqueplet 10/09/2020 06:45

ah moi et le fromage c'est toute une institution, difficile de m'en passer.....passe un doux jeudi

Bernie 14/09/2020 16:24

ici c'est aussi la même institution