Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Première en France : MEDIPATH utilise, l’Intelligence Artificielle en pratique clinique courante pour détecter le cancer de la prostate

Medipath, le plus important réseau français de médecins pathologistes indépendants (86 médecins associés, 350 salariés répartis sur 22 sites en France) et Ibex Medical Analytics, pionnier dans le dépistage de cancer réalisé par une Intelligence Artificielle (IA), annoncent aujourd’hui une étape majeure de leur collaboration.

Bernieshoot Prostate cancer with heatmap

Galen™ Prostate, un outil de dépistage du cancer de la prostate basé sur un algorithme d’IA

Galen™ Prostate, un outil de dépistage du cancer de la prostate basé sur un algorithme d’IA, est en cours de déploiement dans les centres de pathologie Medipath afin d’aider les médecins pathologistes, confrontés à des biopsies prostatiques, à poser des diagnostics toujours plus précis. Si l’IA est déjà utilisée dans le domaine de la recherche médicale, y recourir en pratique clinique courante représente une première en France.

 

Medipath

Fondée en 1999 à Fréjus, Medipath est une structure médicale dont le capital est exclusivement détenu par des médecins pathologistes libéraux en exercice. Elle compte actuellement 350 salariés, répartis sur 22 sites implantés dans la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, en Nouvelle-Aquitaine, en Occitanie et en Île-de-France et collabore avec plus de 170 établissements de santé (hôpitaux et cliniques).

 

« Pleinement conscients que les nouvelles technologies peuvent nous aider à être toujours plus performants, nous nous y sommes très tôt intéressés avec pour objectif de proposer le meilleur service à nos partenaires, à nos médecins correspondants (gynécologues, dermatologues, …) et à leurs patients » explique le Dr Delphine Raoux, en charge de la commission Innovations & Technologies chez Medipath.

 

Ibex Medical Analytics

Ibex Medical Analytics utilise l’IA pour développer des solutions qui aident les médecins pathologistes à détecter et classer les cancers sur les biopsies, en garantissant l’exactitude du diagnostic et en permettant un workflow plus performant.

 

Développé par Ibex, l’outil Galen™ Prostate, qui a obtenu le marquage CE-IVD, utilise un algorithme très puissant et précis qui analyse les lames numérisées de biopsies prostatiques. Il donne l’alerte lorsqu’il identifie des différences avec le diagnostic posé par le médecin pathologiste.

Ce procédé permet de réduire les erreurs de diagnostics en renforçant le contrôle qualité. Galen™ Prostate a décroché d’excellents résultats dans le cadre d’études cliniques, notamment un score AUC (aire sous la courbe ROC) exceptionnel de 0.997 pour la détection de cancer.

 

« C’est un grand moment, pas seulement pour Medipath, mais pour toute la profession de médecins pathologistes et pour le dépistage du cancer en France » déclare le Docteur Delphine Raoux, en charge de la commission Innovations & Technologies chez Médipath.

« Il s’agit d’une étape importante : l’IA peut être un outil précieux d’aide au diagnostic pour l’avenir de notre profession, et nous sommes fiers et enthousiastes d’être les premiers en France à atteindre ce tournant. »

 

« Le déploiement de Galen™ Prostate au sein du réseau Medipath représente une étape significative dans notre développement et dans la coopération entre nos deux structures autour du diagnostic du cancer, le cœur de l’activité de Medipath » déclare Joseph Mossel, PDG et co-fondateur d’Ibex.

« Nous sommes convaincus que l’IA a pleinement sa place dans le travail quotidien des médecins pathologistes, et dans le parcours de soins en cancérologie. »

 

Anatomie pathologique

L’anatomie pathologique est la spécialité médicale dont la mission est d’établir le diagnostic des maladies : elle joue un rôle pivot dans le dépistage du cancer et le choix thérapeutique.

Ces dernières années, l’augmentation des dépistages et des cas de cancers a coïncidé avec le déclin du nombre de médecins pathologistes, causant une crise qui affecte les centres de pathologie du monde entier, augmente les délais de traitement des prélèvements et des diagnostics.

En France, 95% des diagnostics de cancer sont réalisés par des médecins pathologistes en observant au microscope des tissus sur biopsies ou pièces chirurgicales.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elena800 10/07/2020 07:01

C'est une belle découverte ! Bonne fin de semaine

Bernie 10/07/2020 16:06

absolument