Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Trouver le meilleur moment pour publier

Comment trouver le meilleur moment pour poster un contenu sur votre blog, ou sur vos réseaux sociaux ? L'heure de publication est-elle vraiment importante ?

fleurs de bourrache

Quel est le bon moment pour poster un contenu ?

La qualité et la régularité des publications doivent être pour moi les bases fondamentales d’un créateur de contenu. C’est une évidence, mais il est important de garder en mémoire, que c’est la pertinence de l’article qui permettra sa rencontre avec son public.

Quand le contenu est prêt à être publié, la question qui se pose très vite est de savoir, quand il va falloir le publier sur son blog, et éventuellement sur les réseaux sociaux.

 

Quand est le meilleur moment pour publier votre article de blog ?

Les questions que tous les créateurs se posent :

  • le matin ou le soir ?
  • le jour ou la nuit ?
  • à 8h ou 18h ?
  • tous les jours à la même heure ?

Vous l’avez compris, et même si de très nombreuses études très sérieuses sur le sujet existent, vous allez devoir faire des choix qui vous appartiennent. La réponse pourrait être, en première analyse, de publier au moment où l’affluence est la plus grande. C'est-à-dire dans la période où les blogs sont les plus consultés. Certains affirment que les meilleures périodes sont le matin, et plus précisément en début ou en fin de matinée.

Pour autant, en suivant cette solution intuitive, vous vous retrouvez à publier en même temps que tout le monde. Le risque est alors que votre article se trouve noyé au milieu d’une multitude de publications.

D’ailleurs, si nous prenons comme exemple les journaux télévisés, et plus exactement le fameux 20h, nous nous rendons compte que les éditions du 20h sont multiples, mais nous n’allons regarder qu’une seule édition. Sauf, et j’entends déjà certains le dire, en zappant d’une chaîne à l’autre, mais au final sans rien regarder. Les éditions du 20h sont donc toutes dans une concurrence féroce pour capter l’audience.

Si, cela peut se comprendre, et comprendre ne veut pas dire être d’accord, pour une édition télévisée, le créateur de contenu doit-il entrer dans cette logique de concurrence ? Pour moi la réponse est clairement non.

Bien que ma réponse au meilleur moment de poster un billet ne soit certainement pas celle qui peut vous convenir, je vais vous expliquer ma démarche. Pour mes 3 blogs, je publie une édition matinale entre 06h00 et 07h00. Ce choix est historique, et il correspond à la tranche horaire où je me réveillais lorsque j’étais en activité. Je pouvais ainsi vérifier que la publication s’était passée sans souci, avec la possibilité d’intervenir rapidement. Cette option n’a pas évolué depuis que je suis pensionné, et pourtant ma tranche horaire de réveil n’est plus la même. Si vous trouvez la logique, je suis preneur de la réponse.

Donc, à la question, est-ce que je publie un article dès qu’il est finalisé, la réponse est non pour les articles de l’édition matinale. Pendant plusieurs années, j’ai appliqué la même logique pour une édition du soir. Et puis un jour, j’ai fait le choix de publier instantanément les autres articles, et cela n’a eu aucune conséquence en termes de visibilité.

muscaris sauvage

Quand partager sur les réseaux sociaux ?

Comme vous le savez, si vous faites partie des lecteurs qui me suivrez depuis quelque temps, je privilégie les partages manuels sur les réseaux sociaux (pour les nouveaux, je vous ai mis le lien de l’article où j’en parle plus précisément.). Ceci me permet notamment de pouvoir personnaliser le texte, et surtout de choisir le bon format d’image en fonction du réseau social.

Pourtant, il existe de nombreuses études sur le bon moment pour partager du contenu sur un réseau social, et je suis loin d’être convaincu par toutes ces règles qui me semblent-ils sont surtout basées sur des statistiques. Nous savons tous que les données sont une chose, l’interprétation des données en est une autre…

Voici un petit verbatim de ce que j’ai pu lire sur ce sujet.

Facebook

D’une manière assez logique, la pause du midi est un moment où les actifs vont faire un tour sur Facebook pour se changer les idées, et ils profitent de ce break pour aller consulter les publications.

Dans la même logique, ils le font aussi après avoir terminé leur journée de travail, histoire de se détendre. Nous sommes d’accord, Facebook n’est pas la manière idée pour se détendre.

Tout ceci est basé sur des fonctionnements humains, à vous de voir si cela vous correspond. Pour ma part, je viens dire bonjour le matin sur mon profil, pas trop tôt, et pas trop tard.

 

Instagram

Instagram est devenu le repère des influenceuses et des influenceurs. Nous pourrions presque oublier qu’à la base le concept était de poster une photo de l’instant. C’est un autre sujet, je vous l’accorde.

Si vous faites une recherche rapide, vous allez avoir des conseils assez fabuleux, comme par exemple publier le mardi entre 3h et 5h du matin… Justement, je me demandais ce que je pouvais bien faire dans ce créneau.

Tout aussi sérieusement, il vous sera aussi expliqué, que l’heure dépend du jour et du contenu du post. Naturellement, il est possible de se dire qu’en nageant à contre-courant, il y aura plus de chance d’augmenter la visibilité, mais où sont le naturel et la spontanéité ?

De mon côté, je publie le matin, du lundi au vendredi, sur mon profil Instagram (N’hésitez pas à vous abonner, si ce n’est déjà le cas.). Mon post est composé d’un lever ou coucher de soleil, et de ma traditionnelle question du jour, qui à ma grande surprise est un moment que vous êtes nombreux à attendre.

 

Twitter

Twitter est par essence le monde de l’éphémère, et des tendances qui s’enchaînent. Je vous ai expliqué comment j’utilise Twitter, et je vous invite à relire cet article si vous cherchez des réponses sur ce réseau.

Comme Twitter est devenu une source incontournable d’informations, il est utilisé toute la journée. Il est donc très difficile de définir des créneaux pertinents de publications.

Personnellement, j’ai fait le choix de lancer ma journée sur Twitter le matin à 7h avec un hashtag dédié à chaque journée. Puis dans la journée, c’est au fil de l’eau, en fonction de l’actualité que je souhaite partager.

 

Et s’il n’existait pas de meilleur moment ?

C’est certainement la seule vraie question, et sans doute la meilleure. Penser qu’il existe des mauvais moments, ou des meilleurs moments, c’est avant tout perdre sa spontanéité et son naturel. Poster quand bon vous semble, c’est aussi une manière d’être vrai dans ce monde si virtuel qui oublie que derrière chaque pseudo, peut-être pas sur Twitter, se cache une vraie personne.

Au final, je suis persuadé que les moments où nous publions sont nos meilleurs moments. Investir du temps dans de longues et fastidieuses analyses me semble être chronophage et contre-productif. N’oublions pas que le monde, même francophone, ne vit pas avec la même heure. Et c’est encore plus vrai, lorsque, et ça m’arrive régulièrement, vous publiez en anglais, ou dans une autre langue étrangère.

plante verte Aeonium arboreum
Aeonium arboreum

Et vous, quand postez vous vos articles ? Quand partagez-vous sur les réseaux sociaux ? Vos témoignages nous intéressent.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jazzy57 11/05/2020 21:02

Je publie en général en programmant pour 0h10 et si j'ai deux articles à publier le même jour le deuxième à 7 heures . Sur facebook j'oublie régulièrement ....
Bonne soirée

Bernie 12/05/2020 17:34

Publication de nuit et matinale alors.

Renée 11/05/2020 14:20

Publication pour le matin avant 8H00 et sur FB l'après midi....ceci dit ta fleur verte dont tu pause la question sur FB peut-être ça Aeonium arboreum...mais pas sûr. Bisous

Bernie 11/05/2020 17:01

Merci pour tes horaires de publication. Merci pour le nom de la fleur verte, c'est bien ça, je viens de vérifier.

Caroline Ida OURS 11/05/2020 13:50

Moi je poste sur min blog le lundi 10H
Instagram un post le matin et l'autre cers 15H
mais bon je ne sais pas si je suis dans cordes :-)
Bises

Bernie 11/05/2020 17:02

Ce sont tes cordes et elles ont du succès !

trublion 11/05/2020 09:23

j'ai pour mon blog choisi la régularité, et pour Face book c' est un peu au hasard
Bonne journée Bernie

Bernie 11/05/2020 17:03

Nous fonctionnons un peu pareil

Elena800 11/05/2020 08:20

J'écris quand je suis inspirée et je publie 3 fois par semaine le matin de bonne heure car je suis matinale ! Ce n'est pas forcément bien mais je suis habituée ainsi ! Bon lundi !

Bernie 11/05/2020 17:04

Il n'y a pas de bien ou de mal, c'est tout le sens de mon article.

celine 11/05/2020 08:19

eh bien moi je publie très tôt le matin quand je me lève avant de partir au boulot, c'est plus simple, sinon j'oublie, car trop occupée. le vert de ce lundi pour l'anniversaire de ma maman. http://www.aquarellement-votre.com/2020/05/lundi-soleil-11-mai.html. bises. celine

Bernie 11/05/2020 17:05

C'est ce que je faisais quand j'étais actif.

missfujii. 11/05/2020 07:39

Si, il y a bien un truc que je ne regarde plus depuis des années c'est bien le journal télévisé, qu'il soit à 20h ou à n'importe quelle autre heure, j'évite tout ce qui peut polluer mon esprit. Personnellement, je préfére programmer mes articles vers 6h du mat, sauf, quand comme ce matin, je les rédige à la dernière minute, souvent je suis plus inspirée dans l'urgence.

Bernie 11/05/2020 17:05

L'urgence est aussi un mode de fonctionnement.

jill bill 11/05/2020 07:16

Je publie à minuit cinq... le mercredi plus tard, comme il avait été décidé pour ma communauté, mais les aminautes ont fini par faire n'importe quoi, heure et jour... bref, je suis une maîtresse cool ,-)

Bernie 11/05/2020 17:06

C'est essentiel d'être cool.

biker06 11/05/2020 06:49

Hello Bernie
C'est une bonne analyse ! Mais quand j'étais actif j'étais levé à 6h du mat et depuis que je suis pensionné (deja 10 ans) je me lève toujours à 6h du mat voire 5h30 comme ce matin
Bon Lundi

Bernie 11/05/2020 17:07

J'ai bientôt 6 ans de pensionné, mais je laisse mon rythme biologique gérer mon réveil. Du coup, ça varie en fonction des saisons.