Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

The Brooks, dévoile le clip de Turn Up The Sound et annonce un nouvel album

The Brooks annonce la sortie de son nouvel album Anyday Now en septembre prochain. On retrouve chez le collectif canadien  la minutie et la rigueur d’un James Brown, le volupté d’un D'Angelo, le charisme d’un Fela Kuti, l’ouverture inter-générationnelle d’un Herbie Hancock et l'innovation d’un J Dilla.

THE BROOKS_TUTS COVER_bernieshoot

The Brooks

Autant de grands noms qui permettent de situer The Brooks, ce collectif de huit musiciens, mené par le bassiste Alexandre Lapointe, et le frontman Alan Prater, showman à l'énergie inouïe.

 

The Brooks dévoile en session le premier single Turn Up The Sound.

En prévision du troisième album Anyday Now que l'on pourra retrouver en France sur le label Underdog Records, The Brooks dévoile en session le premier single Turn Up The Sound.

Né de l’amour commun de ses musiciens pour la musique funk et soul authentique, The Brooks est de retour et avec le premier extrait Turn Up The Sound nous laisse subjugué par son talent et son dynamisme, digne des grands de la scène Funk, Soul et R&B.

The Brooks - Turn Up The Sound [Official Live Video]

Secret le mieux gardé du funk canadien

Nommé “secret le mieux gardé du funk canadien” par la presse québécoise, le groupe The Brooks se compose de musiciens accomplis et reconnus dans le milieu soul/funk outre-atlantique.

The Brooks c’est la rencontre d’instrumentistes experts, mené par Alexandre Lapointe, et du frontman Alan Prater, showman à l'énergie inouïe, ayant côtoyé les plus grands noms de l’industrie. Un combo gagnant et flamboyant, passionné et expérimenté, qui attise le feu sacré à chaque passage.

Un propos musical solide dans sa réalisation et limpide dans sa transmission. Une puissante machine à groove, une force motrice dans son milieu, qui va au-delà de l'interprétation et de l’exercice de style.

Fruit de rencontres, de voyages et de sollicitations, le groupe s’est formé spontanément sans stratégie initiale. La forme première des Brooks est un exutoire, hors du rôle de “requins de studio” et pleinement dans celui de créateurs. Des éminences grises qui sortent de l’ombre, pour diffuser une oeuvre 100% personnelle.

Né entre les quatre murs du Motown Museum, de l’impulsion d’Alexandre Lapointe, bassiste avec plus de 20 ans de carrière auprès de noms tels que Joel Campbell (directeur musical de Tina Turner et Janet Jackson), The Brooks a d’abord été sollicité par le mythique jazz club Diese Onze. De cette première sollicitation a résulté les résidences/soirées/jams Soul Therapy. 

Trois années durant, ces soirées ont connu le succès dès la première édition. L’épicentre d’un rendez-vous incontournable pour tout un vivier artistique. De cette résidence, s’est consolidé un noyau dur. De ce noyau dur s’est formé un groupe soudé.

the brooks

Une philosophie qui peut se résumer à cela : un art sous sa forme la plus brute, une pratique sous sa forme la plus rigoureuse, des choix, des directions et des mouvements essentiellement motivés par des coups de cœur.

C’est ainsi que The Brooks a récemment croisé la route d’Underdog Records, au détour d’un voyage en France. Un coup de cœur mutuel, un état d’esprit commun, dont résulte une totale absence d’entrave dans le processus créatif.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 12/05/2020 07:55

pas de doute, il y a du rythme !

Bernie 12/05/2020 17:32

ça bouge bien