Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Pluie noire : 75 ans après Hiroshima, ressortie d'un chef-d’œuvre

75 ans plus tard, la mémoire d'Hiroshima vit encore. La Rabbia ressort au cinéma le chef-d'œuvre de Shohei Imamura en version restaurée.

200309-Affiche-Pluie-Noire

Pluie noire

Retranscription saisissante de l’apocalypse nucléaire et chronique familiale des survivants, Pluie noire est l’un des films majeurs de Shohei Imamura. Ce chef-d’œuvre célébré autant dans son pays qu’à l’étranger (Prix du jury œcuménique et Prix de la commission supérieure technique au Festival de Cannes 1989) est la mémoire cinématographique de la catastrophe d’Hiroshima.

Pluie-Noire-hiroshima femme sang

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés », le célèbre vers de La Fontaine dans Les animaux malades de la peste pourrait s’appliquer aux personnages de Pluie noire : tous ne succombent pas à l’explosion atomique mais tous en subissent les ravages.

Certains sombrent dans la folie, d’autres sont mutilés à vie, d’autres encore périssent du cancer des années plus tard. On peut considérer Pluie noire comme le dernier volet d’une trilogie d’Imamura sur les villages japonais.

Profond désir des dieux décrivait les croyances d’une île au sud de l’archipel, La Ballade de Narayama les rites d’une communauté des montagnes, Pluie noire se déroule dans un village de la région d’Hiroshima. Ce ne sont plus les dieux des origines qui viennent régler la vie de la communauté, ni des rituels séculaires, mais les conséquences du bombardement atomique.

Pluie-Noire-hiroshima homme sang

Pluie noire (黒い雨, Kuroi ame) est un film japonais réalisé par Shōhei Imamura, sorti en 1989, avec Miki Norihei, Yoshiko Tanaka. Il s'inspire du roman homonyme de Masuji Ibuse.

Le 29 juillet au cinéma - Sous réserve de l'évolution de la crise sanitaire.

PLUIE NOIRE - Bande-annonce

Synopsis

Hiroshima – 6 Août 1945.

La vie suit son cours, comme tous les jours. Un terrible éclair déchire le ciel. Suivi d’un souffle terrifiant.

Et l’Enfer se déchaîne. Des corps mutilés et fantomatiques se déplacent parmi les amas de ruines.

Au même moment, Yasuko fait route sur son bateau, vers la maison de son oncle. Une pluie noire s’abat alors sur les passagers. Quelques années plus tard, les irradiés sont devenus des parias dans le Japon d’après-guerre.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 30/04/2020 09:02

qui sème le vent, récolte la tempête, mais c' est le peuple qui prend, et non les responsables

Bernie 30/04/2020 19:01

C'est effectivement ce que nous apprend l'histoire

moqueplet 30/04/2020 06:09

de bien tristes nouvelles que tu nous donnes ce matin de cette très dure page d' histoire, passe un doux jeudi

Bernie 30/04/2020 19:04

Il est important de ne pas oublier

missfujii. 29/04/2020 19:52

Le pire c'est que 3 jours plus tard, il y a eu Nagazaki... Un film à voir

Bernie 30/04/2020 19:04

Oui absolument