Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Quels sont les impacts de la pollution sonore sur notre bien-être ?

La pollution sonore est un type de pollution qui joue un rôle essentiel dans notre quotidien et notre équilibre et qui n’est malheureusement pas assez pris en compte par chacun d’entre nous, notamment pour diminuer son stress.

pollution sonore tour eiffel

La pollution sonore : impact sur notre bien-être

Nous allons voir dans cet article qu’est ce qui se cache derrière la pollution sonore,  comment il a un impact sur notre santé et bien être et quels sont les leviers et pratiques à adopter.

 

La pollution sonore : définition

Tout d’abord il existe différents types de pollution, qu’elle soit liée à l’air, l’eau, les sols mais également chimique et sonore.

La pollution peut être résumée à une dégradation d’un environnement et d’un écosystème.

La plus connue est la pollution de l’air qui joue un rôle important sur le réchauffement climatique. C’est une pollution qui a lieu sur le long terme alors que la pollution sonore est ressentie de manière immédiate.

La pollution sonore est une nuisance provenant de notre environnement (la rue, le trafic, les avions, la tondeuse à gazon) qui a pour conséquence de créer chez un individu une gêne et un stress.

La pollution sonore est un son, elle se mesure par l’unité de puissance le décibel  (dB).

L’humain a un seuil de tolérance sur le niveau de décibel.

 

Les différents seuils

Il existe 5 seuils différents sur l’intensité des sons:

Seuil de référence (0dB): Correspond aux sons provenant de notre corps (battement de notre cœur, articulations, etc.)

0 à 40/50 dB: bureau tranquille, un restaurant paisible, pas de pollution sonore pour cette tranche

 

50 à 80 dB : première apparition de pollution sonore : marche animé, salle de classe bruyante.

 

80 à 120 dB: à 40 dB : risque à moyen/long terme pour l’audition si exposition chronique: aboiement, tondeuse à gazon, klaxon, marteau piqueur, concert

 

Supérieur à 120 dB : risque immédiat et court terme pour l’audition : surdité, acouphènes: circuit formule 1, avion décollage à 100m.

pollution sonore avion ciel

L’impact de la pollution sonore sur notre bien-être

Pour 86% des Français, le bruit constitue une nuisance “très présente” au quotidien.

Vous l’aurez compris, selon le seuil d’intensité des sons que l’on perçoit, le stress générée auprès de notre organisme est différent.

Ainsi, les symptômes sont nombreux et évoluent selon notre exposition : trouble du sommeil, gêne, risques cardiovasculaires,

Il est indispensable de prendre en compte ce phénomène de pollution sonore dans son quotidien pour prévenir contre ces symptômes.

 

Comment lutter contre la pollution sonore pour maximiser son bien-être ?

Tout d’abord, il faut savoir que la pollution sonore subie est très différente selon votre environnement. Si vous vivez dans un appartement avec des voisins bruyants donnant sur une grande avenue avec beaucoup de trafic, votre exposition au bruit sera très différente que si vous étiez en pleine campagne dans une maison individuelle.

 

Néanmoins, des bonnes pratiques sont à prendre en compte:

  • Choix du lieu de vie : il est trop conseillé lorsque vous emménagez dans un appartement dans des grandes villes, de demander à effectuer les visites après 18h30. Pourquoi ? La raison est simple, tout le monde entre chez soi, vous pourrez vous rendre compte de l’insonorisation du lieu, du bruit des voisins, de la rue etc. Cette pratique est de plus en plus courante.

 

  • Lieu de travail : votre environnement de travail est bruyant, vous êtes dans des bureaux partagés ou bien vous travaillez sur un chantier dans le bâtiment ? Profitez de vos moments de pauses pour vous isoler au calme de manière fréquente dans la journée.

 

  • Sorties: que vous soyez en soirée, à un concert ou au restaurant, essayez au maximum de vous isolez de la source de bruit principal: les enceintes. Malgré les lois imposées sur l’intensité de décibel on se retrouve dans des seuils supérieurs à 80db et donc source de stress et de gêne pour notre organisme.

 

  • Trajets : Plus de 90% des voitures roulent au diesel. En plus de ressentir beaucoup de vibrations du moteur dans l’habitacle, le moteur fait beaucoup de bruits, pas très reposant au quotidien ? Envisagez la voiture électrique, elle n’émet aucun son et aucune vibration.
pollution sonre concert musique

La pollution sonore fait partie de notre quotidien, elle est présente quelque soit notre environnement. L’important est d’en prendre conscience et d’adopter des gestes simples qui peuvent diminuer le stress et augmenter notre bien-être.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kévin 20/04/2020 07:15

Bonjour Bernie
Merci pour cet article intéressant. J'aime la musique mais je reste sensible aux bruits ambiants aussi.
@mitié

Bernie 20/04/2020 18:57

c'est un équilibre important

lemenuisiart 19/04/2020 18:38

En tant que menuisier je connais bien, mais au machine le bruit c'est important à entendre, mais je suis bien équipé, casque un point et un autre pour les visiteurs au cas ou avec deux points.

Bernie 19/04/2020 18:45

Effectivement c'est un sujet sur lequel tu es sensibilisé.

Caroline Ida OURS 19/04/2020 17:54

Et la pollution disparue aussi...

Bernie 19/04/2020 18:46

Ce que les hommes ne pouvaient faire, un virus l'a fait...

Renée 19/04/2020 15:19

fort intéressant cet article merci Bernie

Bernie 19/04/2020 18:47

Avec plaisir.

ecureuilbleu 19/04/2020 13:50

Je suis très sensible à la pollution sonore. un voisin a installé des hauts-parleurs sur le toit de sa voiture et diffusait pendant 1 ou 2 h l'après-midi des chansons de Sébastien et autres, à tue-tête, depuis le début du confinement. J'habite à 100 m et je suis allée un jour lui demander de baisser le son. Ce qu'il n'a pas fait car ça plaisait à son voisin le plus proche. J'ai eu de la chance : les hauts-parleurs sont tombés en panne...

Bernie 19/04/2020 18:48

Effectivement tu as eu de la chance. La pollution sonore est un sujet sociétal trop souvent oublié.

trublion 19/04/2020 07:59

pas bien non plus les rave-parties, avec en plus l'alcool et la drogue !
En mer, le bruit peut tuer des baleines !
Bon dimanche Bernie

Bernie 19/04/2020 18:48

C'est un vrai sujet à prendre en compte.

dom 19/04/2020 07:14

J'ai toujours eu de gros problèmes avec les bruits qui sont décuplés dans ma perception auditive.
J'ai surpris une professionnelle lors d'un test sur mon audition, elle n'en revenait pas que j'entende des sons extrêmement faibles !
Une simple mouche m'empêche de dormir car je n'entends plus qu'elle ...
Tous les gens sont surpris lorsqu'ils entrent chez moi et que la télé fonctionne, sans son, pour eux !
Elle est toujours au minimum et lorsqu'on la monte, ça me gène, d'où la difficulté, le soir, pour regarder un film avec mon chéri : j'ai l'impression que ça hurle !
Comme les personnes qui parlent fort, c'est un calvaire pour moi car je ne comprends pas tout.
Un petit com rapide avec mon smartphone pour te souhaiter une bonne fin de week end
car mes yeux recommencent à faiblir sérieusement.
Hélas le RDV avec l'ophtalmo pour la fin du mois a été reporté, bien sûr ...
Alors que j'avais eu 5 mois d'attente ! Grrr
Gros bisoux, cher bernie.

Bernie 19/04/2020 18:49

C'est une sensibilité rare dont on ne soupçonne pas les conséquences. Merci pour ton témoignage.

biker06 19/04/2020 06:54

Je ne pourrais pas habiter en ville à cause de cela..... Il y a aussi la solution sonore des aboiements. Cela aussi est tres stressant.
Bon Dimanche

Bernie 19/04/2020 18:50

Les bruits de la ville, un vaste sujet, les citadins arrivent à les oublier et à avoir peur du silence...

jill bill 19/04/2020 06:15

Ville ou campagne isolée l'habitat ne sera pas le même côté nuisances sonores… Avoir une île tous conforts, 0 humain, le pied, une envie qui doit nous prendre tous un jour ou l'autre ,-)

Bernie 19/04/2020 18:51

Ou simplement avoir les bruits de la nature, qui elle aussi n'est pas toujours silencieuse.