Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Des gestes simples pour réduire notre empreinte

Ce qui était impensable hier un virus l'a rendu possible sans discours, avec une efficacité planétaire immédiate, et en bouleversant complètement notre vie.

trace-empreinte-marque-homme

Réduire notre empreinte écologique

C’est certainement l’annonce, dans l’indifférence quasi-générale, du report de la COP 26, qui est la source de cette chronique. La crise sanitaire que nous traversons est sans précédent, et j’en suis certain, elle sera dans le programme d’histoire des générations futures à l’échelle de notre bonne planète Terre.

 

La diminution des activités humaines profite à l’environnement.

Qui se souvient aujourd’hui de la COP 21- 21e conférence des parties ? Après cinq années, nous pourrions être en droit de nous demander quel est l’impact des mesures sur le réchauffement climatique. Mais ça c’était avant.

Avant que le Covid 19 (coronavirus disease 2019) décide de mettre l’activité humaine à l’arrêt au niveau planétaire. La limitation des contacts inter-humains (distanciation sociale, mesures-barrières, confinement) a entraîné des mesures drastiques qu’aucun gouvernement n’aurait envisagées, j’allais dire en temps de paix, pour réduire l’empreinte humaine.

 

Les transports à l’arrêt

Du jour au lendemain, j’exagère à peine, tous les transports ont été réduits au minimum. Le trafic aérien a été réduit de 90%, et les 10% restants sont majoritairement composés des évacuations sanitaires, des vols d’Etat, et des vols de fret (livraison des masques, et du matériel médical) ou les vols de rapatriement. Aucune crise n’avait eu un tel impact sur le transport aérien.

En effet que ce soit au niveau régional, national ou international, l’interdiction de déplacement a impliqué l’arrêt de toutes les compagnies aériennes et rares sont les compagnies aériennes annonçant opérer des vols passagers.

Également, le trafic routier des véhicules de particulier est quasiment à l’arrêt. Les grandes villes respirent, même l’air de Paris devient respirable. La conséquence est directe sur l’air que nous respirons, plus de traînée dans le ciel, plus de fumée des pots d’échappement, une diminution exceptionnelle du nombre d’accidents de la route. La polémique sur les 80km/h fait sourire et est au niveau de la querelle de la fenêtre ouverte ou fermée…

Pour autant, le conseil simple de réduire ses déplacements en voiture au maximum n’a jamais été autant été respecté. Et là ce n’est pas non plus pour marcher, prendre son vélo ou les transports en commun, il s’agit bien de ne plus se déplacer que pour des actions vitales. Le meilleur déplacement écologique est celui que l’on ne fait pas.

 

Apprendre à vivre chez soi

Récemment, parmi les sondages sur Twitter que je fais, j’ai demandé ce que vous appreniez à faire pendant le confinement. La réponse a été, avec une majorité absolue, apprendre à vivre chez soi. C’est une vraie note d’espoir pour le jour d’après, que d’avoir la prise de conscience que le sens de la vie n’est pas son travail, mais la vie chez soi.

Soudain, nous découvrons que la culture peut venir à nous. Je citerai en exemple la Comédie Française qui a autorisé la diffusion d’un certain nombre de pièces de théâtre. Du Molière sur une chaîne nationale en première partie de soirée : ça ne remplace pas le spectacle vivant au théâtre, mais cela ouvre la culture à celles et ceux qui ne peuvent en temps normal se rendre à la Comédie Française…

Oui, un autre mode de vie est possible. Le télétravail, l’école à la maison ont débarqué par obligation pour éviter que tout s’arrête totalement. Pourquoi ne pas imaginer, et c’est possible pour de nombreuses professions du public ou du privé, d’avoir deux jours par semaine de télétravail ? Je ne parle pas de travail depuis la maison, mais depuis un espace de coworking proche du domicile, qui permettrait à la fois de diminuer le temps de transport, le stress et la fatigue générée par les déplacements, et favoriserait le développement d’un autre tissu social de proximité. Les futurs projets d’urbanisme devraient inclure systématiquement des espaces de coworking pour créer un maillage national.

Enfin, l’école à la maison pourrait faire partie du quotidien. Il ne s’agit pas de demander aux parents de remplacer les enseignants, mais d’apprendre aux enfants dès le plus jeune âge d’être en capacité d’apprendre à distance. La jeunesse ne souffre pas de la fracture numérique, alors utilisons la comme une arme. En dédiant un jour par semaine à l’école à la maison, les enseignants pourraient profiter de ce jour-là pour aller ramasser des fraises pour préparer leurs cours, corriger des copies, ou gérer les tâches administratives.

nid-oiseau-communaute-etosha-namibie

Et vous, pensez-vous que la crise sanitaire peut apporter des changements positifs de nos modes de vie ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CathyRose 07/04/2020 09:14

Et bien pour une fois je ne suis pas d'accord !
Enfin qu'il faille faire quelque chose pour la planète, si bien sûr !
Mais pas pour le reste. Avant je lisais partout que les gens étaient individualistes, qu'ils ne communiquaient plus, ne se parlaient plus ... Alors il faudrait savoir ! L'école à la maison ... comment font les parents qui travaillent ...? Car quel pourcentage peut faire du télétravail, j'aimerais bien savoir ?
Quant à la culture encore désolée mais il n'y a rien de mieux quand même que d'assister à un spectacle "pour de vrai", déjà qu'on nous reproche d'être trop derrière nos écrans.
Pardon de ne pas être d'accord avec toi Bernie ...
Belle journée
Cathy

Bernie 07/04/2020 18:10

Mais tu as tout à fait le droit de ne pas être d'accord Cathy. Les différences sont respectables quand elles sont argumentées comme tu le fais. Oui le spectacle pour de vrai c'est mieux, mais regarde il n'est pas évident quand tu habites en province de pouvoir assister à un spectacle à la comédie française. La diffusion de l'Avare dimanche soir était un vrai bonheur.

Paquerette 06/04/2020 22:42

Réduire l’empreinte écologique est sans doute un des seuls point positif de cette crise sanitaire.
Je trouve que ce serait une très bonne idée de faire l'école à la maison un jour par semaines pour les familles dites "normales" car pour les plus démunies intellectuellement c'est un moins pour les enfants.
Le télétravail j'ai deux enfants qui le pratiquent déjà trois jours par semaine, c'est bien car cela évite la fatigue des transports et les frais mais il faut savoir décrocher le soir.
Voilà ma réflexion du soir, belle soirée
http://paquerette1.eklablog.com

Bernie 07/04/2020 18:12

Merci pour ton témoignage.

Ava 06/04/2020 17:43

Je suppose que c'est ici le Lundi Soleil ? Il n'y a pas de mention, et je ne retrouve pas le tableau indiquant les couleurs pour l'année. Pour ma part, je ne suis pas très active chez moi, alors qu'il y a du rangement et du bricolage à faire. Un médecin disait que c'était une forme de traumatisme ce que nous vivions.Espérons que nous sommes davantage vers la fin... Bonne semaine ! https://monbeaumanoir.com/2020/04/06/lundi-soleil-marron/

Bernie 06/04/2020 18:13

C'est bien ici ! le guide c'est la photo du lundi matin. Tu as un lien vers l'article où se trouve les couleurs de l'année en en-tête du groupe Facebook. Je crains que nous ne soyons qu'au début.

jazzy57 06/04/2020 17:30

Oui , car c'est un fait que la pollution diminue en ce moment , pourquoi ne pas en profiter pour repenser nos déplacements .
D'autre part , je pense qu'en matière d'alimentation c'est une bonne façon de se recentrer sur le circuit court et certainement aussi pour nos entreprises à repenser autrement la délocalisation . Bon ce ne sont peut être que des vœux pieux mais je pense que cette crise pourrait changer la donne .
Bonne semaine

Bernie 06/04/2020 18:14

j'espère qu'elle changera la donne

Renée 06/04/2020 16:11

Oui ça pourrait mais l'être humain n'est pas prêt de changer.....et en tous cas pas les gros bonnets! Amitiés

Bernie 06/04/2020 18:14

Et si le virus ne nous laissait pas le choix ?

Bouchine 06/04/2020 11:45

Sympa ton article !
Et je souris au petit clin d'oeil aux fraises!!!
Bon début de semaine Bernie!

Bernie 06/04/2020 18:16

Merci, je ne pouvais pas rater ce clin d’œil

ecureuilbleu 06/04/2020 09:57

Je ne suis pas d'accord avec tout. Oui pour le télétravail 2 à 3 jours par semaine, mais pas plus car cela a aussi des inconvénients, et non pour une journée école à la maison : tout le monde n'a pas internet et c'est déjà compliqué pour les parents de faire garder leurs enfants pendant les vacances. Télétravail et école à la maison ce n'est pas efficace. Et puis, vive le retour des après-midi entre copines, des entraînements sportifs, des balades! Et vive la liberté, bien entravée pour cause de crise

Bernie 06/04/2020 18:18

Dans la balance l'autonomie des enfants, et l'organisation des parents. L'accès à Internet doit être généralisé.

missfujii. 06/04/2020 08:03

Carrement, ce petit machin microscopique boulverse la planete et remet pas mal de chose en question. je te propose ce très beau texte de Mustapha Dahleb : https://www.afrik.com/l-humanite-ebranlee-et-la-societe-effondree-par-un-petit-machin.

Bernie 07/04/2020 18:13

sourire ^^

missfujii. 06/04/2020 18:54

Mais non Bernie, tu as déjà vu un footeux écrire un truc comme ça, LoL !!! Il s'agit de L’écrivain tchadien, Moustapha Dahleb, la plus belle plume tchadienne

Bernie 06/04/2020 18:19

Mustapha Dahleb le grand joueur du PSG ?

jill bill 06/04/2020 07:44

Reçu par mail de la part d'une aminaute.... eh oui, l'homme le plus gros souci de la planète Terre....

Bernie 06/04/2020 18:19

je suis totalement d'accord

trublion 06/04/2020 07:37

C' est clair, il y a eu un avant, il y aura un après !
Bonne journée Bernie

Bernie 06/04/2020 18:20

Et l'après ne sera plus comme avant

Soène 06/04/2020 07:17

Coucou Bernie
Pour rien non plus, je ne raterai notre Premier Lundi de chaque mois !
Et je crois bien que pour ce mois d'avril si particulier, je jouerai à ton Chic, c'est lundi, tous les lundis ! Il faut nous réinventer la vie, c'est certain, mais on peut le faire ! Le marron n'est pas ma couleur favorite, alors il va falloir trouver des idées ! Belle semaine et e-bises d'O.

Bernie 06/04/2020 18:21

merci beaucoup Solène

celine 06/04/2020 07:15

oh c'est sur qu'être confiné a fait baisser la pollution dans tous les pays du monde, c'est normal, toutes les activités génératrices de pollution sont à l'arrêt, plus d'avions dans le ciel, plus d'usines et beaucoup moins de voiture, mais je ne suis pas sure que ce soit des habitudes qui resteront, l'Homme aime trop son confort et ses habitudes. je ne suis pas d'accord avec toi le numérique ne peut pas tout, certaines de mes amies n'ont pas un internet assez "solide" pour faire tout ce que l'on peut faire quand on habite dans un grande ville, pas accès de bande passante pour regarder des films, des pièces, il y a encore beaucoup de zones blanches ou grisâtres. l'école à la maison, cela dépend du niveau de la classe et aussi du niveau des parents, passer un cap de soudeur cela ne doit pas être facile à la maison....voilà ma participation pour le marron d'avril http://www.aquarellement-votre.com/2020/03/lundi-soleil-7-avril.html. bises.celine

Bernie 06/04/2020 18:23

Je vis en zone blanche... Tout n'est pas possible depuis chez soi ou un lieu proche de chez soi, mais il faudrait réinventer l'école pour que les enfants soient autonomes dans l'école à la maison.

moqueplet 06/04/2020 07:08

de plus en plus de personnes sortent de chez eux....je me demande si on ne va pas recommencer a propager ce virus....c'est un fléau que certain prenne à la légère.....passe un doux début de semaine

Bernie 06/04/2020 18:24

je partage tes craintes, il faudrait que tout le monde reste chez soi.

biker06 06/04/2020 06:41

Hello Bernie
Ca fait longtemps que j'y pense au virus...car j'ai toujours dit qu'il était possible qu'il y ai une guerre bactériologique. A une époque ou je travaillais à la poste, pendant le tri une factrice avait eu une enveloppe perdant une substance blanche. La poste fut fermé pendant 3 jours de peur que c’était une attaque au SRAS et on fut tous décontaminé.... Heureusement ce n'etait pas cela....
@+

Bernie 06/04/2020 18:25

Et nous vivons cette guerre bactériologique que la nature a décidé.