Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Etudiants et enseignants du Pôle Léonard de Vinci se mobilisent pour lutter contre le covid19

Une large communauté d'étudiants et d'enseignants-chercheurs se mobilise pour accompagner l'effort national de lutte contre le covid19. Devant l'élan de Solidarité des membres de l'Association Fablab De Vinci, le Pôle Léonard de Vinci entrouvre exceptionnellement ses portes afin de laisser pénétrer quelques étudiants, et une poignée d'enseignants-chercheurs, qui se relaient 2 par 2, pour poursuivre des recherches dédiées et surveiller le travail des 6 imprimantes 3D, découpe laser et supers ordinateurs.

impression 3d covid 19

Mobilisation des étudiants et enseignants du Pôle Léonard de Vinci pour lutter contre le covid19

L'objectif : réaliser des Visières de protection, des Valves pour casques par impression 3D de moules à injection, des Systèmes de Respiration Artificielle et participer au projet «  Protein folding » pour aider la recherche mondiale sur le coronavirus en utilisant les fermes de calcul.

 

FabLab du Pôle Léonard de Vinci

Depuis ce lundi 30/03, les membres de l'Association Fablab De Vinci et leurs enseignants -encadrants sont à titre tout à fait exceptionnel, autorisés à se rendre successivement 2 par 2, au Pôle Léonard de Vinci afin de mettre leur matériel et ressources à disposition des professionnels de Santé et de la Recherche.
Ils se relayent tous les jours de 8h à 21h afin de produire le maximum de matériel d'aide. En priorité du matériel de protection (visières), car c'est ce sont les demandes les plus urgentes.
 
Lorsque l'idée d'utiliser les outils du FabLab du Pôle Léonard de Vinci pour aider, a germée dans la tête d'Henri Lieutaud, enseignant spécialiste de la blockchain à l'ESILV, il a très vite été rejoint par toute la communauté du DeVinci Innovation Center (DVIC), avide de solidarité et prête à mettre ses compétences au service du plus grand nombre. C'est un mouvement de solidarité qui a commencé dans de nombreux autres Fablabs en France. Le DeVinci FabLab bénéficie du travail des autres, et de leur expertise, car tous partagent leurs modèles de visières/pièces. Cela permet de mutualiser les cerveaux.
 
Face à l'afflux de demandes de prise en charge du COVID19, certains services hospitaliers manquent de matériels (protection du visage, matériel de ventilation). Le FabLab du Pôle Léonard de Vinci abritant 7 imprimantes 3D fonctionnelles, les étudiants ont proposé de les utiliser afin d'imprimer du matériel comme:
- Des visières de protection

1ère livraison de 125 visières, dont 50 pour le service de pneumologie de l'Hôpital Georges Pompidou de Paris
1ère livraison de 125 visières, dont 50 pour le service de pneumologie de l'Hôpital Georges Pompidou de Paris

Plusieurs dizaines d'unités ont déjà été produites depuis lundi 30/03 et les demandes affluent.

 

Pendant ce temps, d'autres étudiants réfléchissent à la production de valves par impression 3D avec des matériaux compatibles avec les contraintes sanitaires, pour les masques de plongée ou encore des techniques de moulage pour de la production à grande échelle, afin de transformer des masques grand public en respirateurs.

 

Ces deux projets sont déjà utilisés par des hôpitaux espagnols et italiens.

Les besoins sont réels pour les hôpitaux, mais aussi la grande distribution (caissiers au supermarché, livreurs), les forces de l'ordre, les mairies...

D'autre part, des étudiants électroniciens se mobilisent pour être prêts lors de la publication des plans pour la fabrication en Do It Yourself de Système de Respiration Artificielle du Challenge E-vent du MIT

 prototype en expérimentation dans un hôpital
Prototype en expérimentation dans un hôpital

Challenge E-vent 

Le challenge E-vent a pour objectif de proposer une méthode pour fabriquer à bas coût, avec des matériaux courants et en open-source, des systèmes de ventilation pour permettre aux patients en état critique de respirer artificiellement. Ces dispositifs médicaux manquent cruellement à l'ensemble des hôpitaux de la planète.


Le « protein folding » pour aider la recherche sur le coronavirus

Enfin des étudiants de 4ème et 5ème années du DVIC qui travaillent en ‘mode MIT (Massachusetts Institute of Technology – USA)' et enseignants-chercheurs, passionnés d'Intelligence Artificielle ont mis en pause leur travaux, pour permettre d'exécuter folding@home de Standford sur nos fermes de calcul en 24/7. (le projet Folding@home propose de donner du temps de calcul pour la recherche sur le coronavirus).

protein folding

Depuis 8 jours, ils font du protein folding sur la ferme de calcul "Muskrat". Pl us de 60 0 simulations ont pu être réalisées. Cette application permet de transformer tout ordinateur en simulateur de repliement de protéines afin de mieux comprendre le fonctionnement du virus du COVID-19. L'ensemble des données est centralisé et permet la constitution de bases de données mises à la disposition de la communauté de recherche internationale.
Une compétition inter-associations au Pôle Léonard de Vinci a également été lancée pour stimuler l'ensemble de la communauté et atteindre le plus grand nombre de simulations possibles.

 

A travers toutes ces initiatives, les étudiants et collaborateurs du DVIC se mobilisent et se sentent utiles. S'il est porté par les étudiants du DeVinci FabLab, ce projet motive aussi la communauté d'enseignants et de salariés du Pôle Léonard de Vinci, qui sont nombreux à contacter les étudiants à l'œuvre, pour les soutenir et leur indiquer où trouver du matériel à utiliser dans leurs bureaux.

 

Le Parcours Innovation pour favoriser l'émergence de projets innovants

Au sein du Devinci Innovation Center, les élèves de 4ème et 5ème années apprennent à développer leur capacité à associer à un besoin réel des technologies et des approches nouvelles comme cela se pratique au MIT (Massachusetts Institute of Technology – USA).

Ils développent une méthodologie les aidant à explorer les limites et possibilités offertes par les nouvelles technologies. Dans le cadre du projet personnel innovant, il s mettent en œuvre leurs idées et les confrontent au monde réel afin d'aboutir à un prototype fonctionnel disposant de toutes les caractéristiques pour être présenté publiquement, notamment auprès d'investisseurs.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ecureuilbleu 03/04/2020 11:52

C'est vraiment super de se mobiliser ainsi ! Merci Bernie pour ces bonnes nouvelles

Bernie 03/04/2020 16:57

avec plaisir

marizou 03/04/2020 11:24

Bravo les jeunes !

Bernie 03/04/2020 16:58

Merci pour eux