Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Pourquoi modérer les commentaires d’un article de blog

Une très grande partie des blogs proposent un fil de commentaires alimenté par les avis des lecteurs. Pourquoi faut-il ne pas publier toutes les réactions ?

fil-rouge-magenta

 

Savoir modérer les commentaires d’un article de blog

Le commentaire d'un article de blog est un exercice plus compliqué qu’il n’y parait si l’objectif est d’apporter sa pierre au contenu en apportant un avis contradictoire argumenté par exemple.

J’apprécie les personnes qui prennent de laisser une réaction au contenu d’un article, c’est une vraie richesse pour la communauté, et avouons le, ça me fait plaisir d’être lu et commenté.

Comme mes articles possèdent un fil de commentaires, je n’ouvrirais pas le débat sur l’ouverture ou non des articles aux avis. Il est possible ponctuellement de fermer les commentaires d’un article. Pour autant, la fermeture totale aux commentaires me semblent contraire à l’idée d’avoir la capacité à accepter un débat contradictoire, et traduit une étroitesse d’esprit.

Ceci étant, devons-nous laisser s’afficher tous les commentaires sans avoir un regard dessus ? Ma réponse est non, et je vous explique pourquoi et comment je modère les commentaires sur mes différents blogs.

 

Modérer les commentaires, est-il un élément perturbateur ?

Lorsqu’après avoir écrit un commentaire en tant que lecteur d’un article, vous décidez de le publier, un message apparait pour préciser que le commentaire ne sera visible qu’après validation.

Ceci devrait suffire pour que la modération ne soit pas un élément perturbateur. Pour les habitués des blogs, c’est en effet une manière de fonctionner qui est connue et comprise. Il en est autrement pour les visiteurs occasionnels qui sont perturbés par ce process.

Pour argumenter ce propos, je constate régulièrement que les visiteurs occasionnels publient plusieurs fois le commentaire avec des petites variantes pensant qu’ils ont fait une erreur. Parfois ils me laissent un commentaire demandant pourquoi le commentaire n’est pas visible. Il est donc important de savoir que pour certains la modération est perturbante, et que peut-être vous perdrez des lecteurs à cause de ce choix.

 

Modérer est-il synonyme de censure ?

Naturellement, si je décide de ne pas publier un commentaire, l’idée de censure vient immédiatement à l’esprit. La réponse qui consiste à dire : « c’est mon blog, je fais ce que je veux » est trop simpliste pour qu’elle soit mienne.

Si ne pas afficher un commentaire est une forme de censure, alors oui, il est possible de considérer que j’effectue une forme de censure, et je l’assume pleinement. Une position tranchée qui doit être mise en perspective du nombre de cas où j’exerce ce pouvoir de ne pas afficher une réaction.

En effet, un principe de base lorsqu’un rédacteur de contenu décide de ne pas afficher tous les commentaires des visiteurs, il est essentiel qu’il est défini, et même par écrit d’ailleurs, les raisons pour lesquelles il ne publiera pas certains commentaires. Je vous explique dans la suite de l’article mes raisons.

A ce stade de l’article, il est certainement utile de préciser, afin de ne pas vous dissuader de commenter mes articles, que depuis la création du blog en juillet 2009, le pourcentage de commentaires non publiés est de 2%.

Et pour être plus précis, les avis contradictoires ne font pas partie des commentaires que je ne publie pas. La diversité des avis est une richesse, et c’est un vrai plus lorsque l’avis est argumenté et qu’il ne se limite pas à « Je ne suis pas d’accord ». La contradiction peut devenir polémique, c’est un risque à prendre et qui dépend souvent de la manière dont une réponse est formulée. Au passage, il est évident pour moi de devoir prendre le temps de répondre à un commentaire même si cela peut être chronophage.

 

Les commentaires que je n’affiche pas

Voici donc l’élément cœur de cet article qui je l’espère suscitera vos réactions puisqu’il concerne les commentaires que je censure. C’est une liste que je me suis définie à l’heure où j’écris ces lignes. Elle est susceptible d’évoluer en fonction des cas rencontrés.

 

Les commentaires publicitaires déplacés

J’ai longtemps hésité au titre de ce sous-chapitre, et je ne suis toujours pas satisfait de celui-ci. Ce que j’entends par « commentaire publicitaire déplacé » c’est un commentaire qui n’a rien à voir avec le contenu de l’article, et qui est là pour vanter les vertus d’un marabout, d’un crédit entre particulier, d’un site de rencontre… Bref, je pense que vous voyez les commentaires dont je veux parler, et c’est d’ailleurs cette catégorie qui a été la raison majeure qui m’a poussé à modérer les commentaires.

Le texte est très souvent le même, et sans doute générer par des robots. L’avantage de la modération est qu’ils ne s’affichent pas sur votre blog et ne peuvent ainsi pas nuire à l’image de celui-ci, et quelque part à la vôtre.

Facile à détecter la suppression de ces commentaires se fait en un clic et sans regret aucun. Attention, inutile d’envoyer un e-mail demandant l’arrêt de ce type de commentaire, ce serait un moyen d’utiliser votre adresse de messagerie, et peut-être un moyen de la pirater.

Ceci étant, il existe des commentaires publicitaires postés de manière un peu plus subtile puisque le contenu est en rapport direct avec le contenu. Il est utile de rappeler que les liens postés en commentaires sont des liens nofollow, qui ne sont pas suivis par le Google Bot. Google, et qui onc ne servent pas au référencement. L’intérêt est ailleurs. Il s’agit de « blog commenting » où l’intérêt est d’inciter les lecteurs à aller sur le site de la personne qui a publié le commentaire pour accroître la visibilité du site. C’est ainsi que je découvre régulièrement des liens vers des sites de chirurgie esthétique, des sites proposants des services comme de la plomberie… Dans la mesure, où il s’agit d’un commentaire, et non d’une forme de spam, je laisse passer ces commentaires. Si le lien est vers un site pornographique, par exemple, il est évident que je le supprime.

 

Les commentaires haineux, sexistes ou xénophobes

Heureusement ceci n’arrive pas tous les jours, mais comme cela s’est déjà produit, ils font partie de la liste des avis censurés. Ils peuvent être en lien direct avec une personne ou une position du sujet. C’est du lynchage gratuit et anonyme dans la mesure la personne qui écrit se réfugie derrière un pseudo, et l’e-mail est naturellement bidon. Cette pratique existe et doit être vivement dénoncée.

 

Les commentaires déplacés

La teneur des propos vise à nuire, et ce, sans argumentaire, à une personne figurant dans l’article. Le contenu est souvent grossier et porteur de haine. Il est difficile de savoir si les propos sont justifiés car ils ne sont pas factuels et ne font preuve d’aucun argumentaire sensé.

Comprendre une position n’a jamais voulu dire être d’accord, et lorsque l’avis négatif est argumenté et écrit sans haine, je n’ai pas de difficulté à le publier. Curieusement ceci arrive avec des articles assez anciens.

 

Les commentaires… ratés ou secrets

Il peut exister des périodes où les commentaires apparaissent en doublon, voir plus si affinité, ils font partie des « ratés » et je ne les publie qu’une seule fois. Mais il arrive aussi parfois que le commentaire parte trop vite alors qu’il n’est pas terminé et dont le sens n’est pas compréhensible. Bien sûr, l’afficher serait possible, mais quelle serait l’apport ?

Dans les autres ratés, il y a ceux qui se répètent plusieurs fois parce que la personne n’a pas compris que les commentaires étaient modérés. Comme je ne fais pas la course aux commentaires, je n’en valide qu’un seul.

Les commentaires secrets sont ceux où il est précisé qu’ils ne sont pas là pour être publiés. C’est une utilisation détournée du commentaire pour m’envoyer un message privé. Les raisons varient et très souvent nécessitent une réponse par e-mail de ma part, si celui-ci est valide. Par respect pour la personne qui a pris le temps d’écrire ce commentaire secret, je ne le publie pas.

fleur-fuschia magenta

 

Et vous ?

  • Modérer vous les commentaires ?
  • Supprimer vous des commentaires ?
  • Quels sont vos critères pour ne pas publier un commentaire ?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lemenuisiart 04/03/2020 18:51

Moi je n'aime pas du tout, on ne sais jamais si le commentaire est passé ou pas, c'est déjà le premier point. Moi je préfère effacer les commentaires inappropriés et puis je n'ai pas peur de la contradiction même sur des sujets sensibles comme la chasse

Bernie 05/03/2020 19:45

Il y a un message qui s'affiche clairement pour indiquer que le message est passé. La contradiction fait sens quand elle est argumentée comme je le précise dans l'article.

CathyRose 03/03/2020 14:28

Je ne modère pas non plus les commentaires. Mon blog est un blog photo donc peu de risque d'avoir des commentaires vraiment indésirables. Des marabouts oui ça m'arrive, dans ce cas je retire dès que je m'en aperçois. Il y a quelques mois sur canalblog nous avons eu un souci avec des robots russes qui laissaient des commentaires en anglais pour du Viagra et autres médocs, mais ils arrivaient directement dans les spams. Par contre je reçois tous les commentaires dans ma boite mail et je les lis attentivement avant d'y répondre.
Bel après-midi Bernie
Cathy

Bernie 04/03/2020 17:11

C'est une autre manière de lire les commentaires qui a tout son sens.

DAnièle 03/03/2020 11:35

Je ne modère pas les commentaires, mais mon blog a très peu d'audience, faute de temps pour m'en occuper.

J'ai eu deux autres blogs, il y a pas mal d'années, avec un peu plus de réactions, mais je n'ai jamais eu de véritables problèmes. Les pubs, style Marabout, site pornos, passaient directement dans les spams. L'un de mes blogs proposaient des exercices à télécharger pour les enfants atteints d'autisme et parfois, il y avait des personnes qui vendaient le produit miracle ou le régime miracle qui guérirait l'autisme. Ces commentaires étaient bien sûr effacés.

Je pense que si un jour, j'ai beaucoup de commentaires, je considèrerai la question de la modération.

Ceci dit, je suis la spécialiste des commentaires envoyés deux fois parce que je n'ai vu que c'était modéré, ou alors j'oublie d'appuyer sur "valider" et mon commentaire n'est pas publié.

J'ai oublié la photo magenta, ce sera pour lundi prochain.
Bonne journée!
DAnièle

Bernie 04/03/2020 17:13

Merci Danièle d'avoir pris le temps d'expliquer pourquoi tu ne modérais pas actuellement les commentaires. Il est vrai que ça prend un peu de temps, mais pour moi c'est nécessaire. Je viens encore de supprimer un commentaire d'un marabout juste avant de te répondre.

missfujii. 02/03/2020 17:53

Personnellement, je ne modère pas mes commentaires. Il m'est déjà arrivé de supprimer des com, mais c'est très rare, car j'ai très peu de comentraires indésirables.

Bernie 02/03/2020 18:24

Tu as bien de la chance !

Renée 02/03/2020 16:19

Cela permet d'enlever les spams qui passe parfois malgré tout et surtout pour nous de lire tout les coms vraiment en détail, le fait d'y répondre prouve qu'on a pris connaissance ce que je trouve primordial même si, ça prend pas mal de temps. Amitiés

Bernie 02/03/2020 18:24

Je suis totalement d'accord avec toi, c'est un moyen de vrai lire les commentaires.

jazzy57 02/03/2020 13:52

Pour répondre à ta question je ne modère pas les commentaires , certains sont obligatoirement mis en attente par askimet . Parfois des personnes qui ont l'habitude de commenter mes articles , se retrouvent un jour dans les indésirables donc en attente , je n'ai jamais compris pourquoi . Je veille donc à faire un tour régulier sur mon tableau de bord pour voir les commentaires retenus .
Je supprime tous les commentaires à caractère publicitaire et ceux qui viennent de sites pornographiques qui essayent de passer mais sont retenus par askimet .
Je n'ai pensé qu'une fois à modérer les commentaires d'emblée , une personne n'arretant pas de mettre des commentaires de plus en plus osés et n'ayant plus de rapport avec l'article en question . Mais je suis arrivée à résoudre le problème autrement en bloquant son adresse IP .
Bonne journée

Bernie 02/03/2020 18:26

Effectivement c'est une autre manière de surveiller les commentaires.

Mamina 02/03/2020 08:48

Je ne modère pas... j'ai sans doute tort !

Bernie 02/03/2020 18:27

C'est un risque que je ne prends plus.

celine 02/03/2020 08:31

pour ma part, je ne modère pas les commentaires, chacun est libre d'exprimer ses idées sur mes articles, ensuite je supprime tous les com des charlatans, mais j'en ai peu je l'avoue. ma participation http://www.aquarellement-votre.com/2020/03/lundi-soleil-2-mars.html
bises
céline

Bernie 02/03/2020 18:38

Je préfère ne pas les laisser apparaître

biker06 02/03/2020 08:04

Non, je ne modère pas mes commentaires car c'est un simple blog touristique avec peu d'abonné. Il y a la possibilité de les supprimer directement par l'administration pour les com's qui sont publicitaires ou marabout et qui sont en principe tres rares.... Mon blog ne parle pas de politique (bien que mon logo à gauche soit un parti indépendantiste) il est principalement basé sur le tourisme, la fete, la moto (quelques fois), la culture et je ne prétend pas etre non plus un photographe.... Donc rien à voir avec les réseaux sociaux comme face de bouc ou les gens se servent de ça pour déverser leurs âneries ! Je n'ai pas envie non plus de commentaire de masse comme pour le tourisme de masse. Déja pour la raison que je ne pourrai répondre à tout le monde. Donc, le petit comité me suffit .... La censure n'ai pas trop ma tasse de thé et on à l'impression à notre époque que celle ci fait son grand retour ...tabous et chasse aux sorciers sont de plus en plus d'actualité, les extrémismes reviennent au galot..... Etant de la generation Hara Kiri , on se demande qu'aurait fait à notre époque le professeur Choron et Coluche.... On les aurait envoyé en prison ? On est en train de se confectionner un monde de cul sérré et cela me navre beaucoup....
Bon Lundi
@+ Pat

Bernie 04/03/2020 17:19

je pense qu'ils utilisent quelques mots clés

biker06 02/03/2020 19:43

j'en ai eu quelques uns mais c'est tres tres rare....J'ai eu aussi une pub de prothése mammaire de Tunisie. On se demande comment ils peuvent atterrir sur mon site.
@+

Bernie 02/03/2020 18:30

Entendons nous par ce que j'ai écrit en parlant de censure, il ne s'agit pas de propos comme ceux de Chroron et Coluche, c'est aussi ma génération... mais vanter les vertus d'un Marabout ... je préfère supprimer, donc censurer

trublion 02/03/2020 07:29

je dis ce que je pense, et mes commentaires vont dans le même sens.
Que mon com soit ou non publié me donne une idée de qui j'ai en face !
J' ai aussi remarqué que lorsqu'il y a insulte , c' est toujours de l'anonyme, et je laisse le temps aux autres commentateurs de lire et de se faire leur idée !
Bonne journée Bernie

Bernie 02/03/2020 18:40

Effectivement beaucoup n'ont pas le courage de s'afficher et se réfugie dans l'anonymat pour insulter

Soène 02/03/2020 07:26

Hello Bernie
Me voilà fidèle à tes Lundis au soleil. Juste chaque premier lundi du mois, pour ma part. Tu en as pris l'habitude !
La couleur "magenta" de mars n'est pas ordinaire mais si on prend la peine de chercher un peu, on trouve. Mon Amie lyonnaise qui joue aussi par l'intermédiaire de FB m'en parlera sûrement !
Pour le fond de ton billet, je suis totalement contre l'idée de publier les commentaires après validation. Ca m'agace beaucoup même. Et quand je ne connais pas bien le blog visité, il m'arrive de renvoyer un 2e commentaire, en le reformulant ! ne voyant pas apparaître le premier !
Je suis totalement d'accord par contre de supprimer les commentaires incisifs, vulgaires, publicitaires, bref, ceux qui n'ont rien à faire dans ces échanges amicaux.
Il m'arrive aussi quelques fois de repêcher ceux jugés indésirables par mon hébergeur et qui ont été mis en quarantaine sans raison.
Tu as mis le doigt sur un sujet que je rumine souvent et qui mérite bien d'en faire tout un billet.
Merci pour tes réflexions qui nous permettent d'avancer dans ce monde virtuel et des solutions que tu m'apportes (même si je ne te le dis pas systématiquement...)
Bon mois de mars, bonne semaine et rendez-vous le 6 avril avec la couleur "marron". Mais pourquoi du marron en avril ?
Gros bisous d'O.

Bernie 02/03/2020 18:43

Je comprends ta position. Pour ma part cela me permet aussi de lire attentivement chaque commentaire comme le tien qui ont le mérite d'apporter un avis argumenté qui enrichit l'article. Marron en avril... je ne suis pas certain d'avoir eu une raison précise sinon d vouloir surprendre