Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Ski dans les Pyrénées : les stations doivent se réinventer pour continuer d'exister

Pour continuer d'exister, les domaines skiables des Pyrénées doivent se réinventer ! Découvrons ensemble l’exemple avec Peyragudes.

peyragudes-nouvelles-pyrenees

 

Quand la diversification et la neige de culture deviennent les clés de la réussite…

Confortée par ses nombreux investissements en neige de culture depuis plusieurs années, dotée d’un parc de dameuses dernier cri et d’outils technologiques très pointus de mesure de hauteur de neige, la station de Peyragudes affiche cet hiver des résultats remarquables eu égard à un faible enneigement naturel depuis le mois de décembre.

Grâce à la télécabine Skyvall qui relie désormais en moins de 10 minutes Peyragudes au village de Loudenvielle, à quelques centaines de mètres de Balnéa, 1er centre bien-être des Pyrénées françaises, c’est une véritable destination ski et bien-être qui est proposée aux vacanciers. Peyragudes est ainsi devenu le Pyrénées Central Park.

Si le succès de Balnéa n’est plus à démontrer, les premiers résultats de fréquentation sont excellents aussi bien au niveau des hébergements, de Balnéa et du domaine skiable de Peyragudes. Cela tend à prouver que la diversification qui est au cœur des préoccupations locales conjuguée à des investissements très ciblés contribue au développement d'un tourisme durable et harmonieux.

 

Retour sur un début de saison record

La neige tombée très tôt début novembre (80 cm/40 cm), une large période de froid de 12 jours assurant la production de neige de culture et le très important travail des dameurs ont permis d'ouvrir la station dès le 30 novembre, et de la faire fonctionner depuis sans discontinuer sur l'ensemble de ses secteurs.

Entre décembre et aujourd'hui, une alternance de période de redoux et de refroidissement ont permis à Peyragudes de produire plus de 500 000 m3 de neige et de recouvrir parfaitement les pistes du haut de la station jusqu'au pied des pistes à 1 600 m. A noter qu'il s'agit d'un niveau de production supérieur à la moyenne des années précédentes en raison d'une neige naturelle moins abondante malgré les quelques épisodes neigeux qui ont renforcé le manteau en apportant à chaque fois entre 20 et 30 cm au sommet et 5 à 15 cm en bas des pistes.

Depuis le début de la saison, la fréquentation des hébergements sur la station est en progression de 4,8 % (sur les 5 300 lits répartis entre les Agudes et Peyresourde, une saison d'hiver représentant autour de 260 000 nuitées), avec un taux d'occupation cette semaine de 80 % qui passe au-dessus des 95 % pour les 4 semaines de vacances à venir.

Peyragudes a enregistré à cette heure 150 000 journées ski, soit la meilleure fréquentation de ces 10 dernières années, en progression de 47 % par rapport à la saison précédente.

L'ascenseur valléen Skyvall répond à toutes ses promesses. Depuis le début de la saison, ce sont 1 000 à 2 000 passages qui sont enregistrés chaque jour hors vacances et jusqu’à 3 000 passages par jour pendant les vacances de Noël. Les piétons et VTT représentent à eux seuls plus de 10 000 personnes transportées.

Cette dynamique se fait sentir également dans la vallée. Le village de Loudenvielle connait un regain d'activités. Même constat à Balnéa où à la faveur de l'ouverture d'un 5ème bassin en 2019, la fréquentation est en hausse de 18,9 % avec quelques 10 000 clients supplémentaires.

On le voit, la promesse d'un séjour multi-activités (ressourcement en eau thermale, descentes en VTT, sorties en trottinette, randonnées, balades en raquettes, promenades au bord du lac…) et la garantie neige sont les clés du succès de Peyragudes. Les équipes de la station et les commerçants sont désormais sur les starting-blocks pour accueillir les vacanciers !

 

Info & Réservation Maison de Peyragudes : 05 62 99 69 99

www.peyragudes.com

www.skyvall.com

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article