Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Pourquoi partager manuellement sur les réseaux sociaux ?

Aujourd'hui, inclure les partages des publications sur les réseaux sociaux est un atout essentiel pour la visibilité des contenus. Comment partager plus efficacement ? Je vous livre les résultats de mon expérimentation.

jacinthe sauvage

 

Avantages et inconvénients du partage manuel sur les réseaux sociaux

Les expérimentations permettent de valider ou d’invalider des choix, et le monde du blogging n’échappe pas à cette règle. Je vous livre aujourd’hui, les résultats de mon expérimentation sur les partages manuels sur les réseaux sociaux.

L’intérêt de cet article est essentiellement de partager avec vous de l’information, et non de chercher à vous convaincre que j’ai trouvé la solution idéale. Partager les informations fait partie de ma philosophie de vie, je n’ai jamais compris les personnes qui gardent pour elles ce qui pourrait aider les autres.

 

Contexte de l’expérimentation

Le principe d’une expérimentation est de pouvoir comparer des résultats entre une situation de référence, et la situation induite par l’expérimentation. Dans le cas qui nous intéresse, la situation de référence est la manière dont je gérais les partages sur les réseaux sociaux jusque fin décembre 2019.

La situation de référence est :

  • Publication quotidienne avec alerte mail sur mes 3 blogs Bernieshoot.fr, Aerobernie.com, et Rainfolk.com
  • Publication d’au moins un autre article par jour sur Bernieshoot.fr et Aerobernie.com sans alerte mail.
  • Partages automatiques lors de la publication d’article sur les pages Facebook des blogs, Twitter, et LinkedIn.
  • Partage automatique sur Pinterest via le flux rss dans un tableau dédié des publications chez Bernieshoot.fr
  • Partages dans les groupes Facebook idoines via le bouton intégré

 

La situation d’expérimentation est :

  • Publication quotidienne avec alerte mail sur mes 3 blogs Bernieshoot.fr, Aerobernie.com, et Rainfolk.com
  • Publication d’au moins un autre article par jour sur Bernieshoot.fr et Aerobernie.com sans alerte mail.
  • Rainfolk.com non concerné par l’expérimentation
  • LinkedIn non concerné par l’expérimentation
  • Partage automatique sur Pinterest via le flux rss dans un tableau dédié des publications chez Bernieshoot.fr
  • Partages manuels sur les pages Facebook des blogs
  • Partages manuels sur Facebook, Twitter, Pinterest.
  • Partages dans les groupes Facebook idoines via le bouton intégré avec personnalisation du contenu

 

Quelques remarques sur les choix de l’expérimentation.

Tout d’abord je ne sais pas s’il est exact de parler de blogs pour Bernieshoot.fr et Aerobernie.com qui pour moi sont plus des web journaux d’information, mais ceci n’impacte pas les résultats de l’expérimentation.

Le facteur temps, nous allons en reparler dans cet article, a déterminé mon choix de limiter l’expérimentation a deux sites. Il en est de même pour LinkedIn qui est aussi hors contexte de l’expérimentation.

Concernant les partages dans les groupes Facebook, ils concernent les groupes que j’administre moi-même. L’explication est simple, vous avez sur Facebook des groupes dont les administrateurs posent un certain nombre de règles, et si par mégarde vous les enfreignez, vous vous retrouvez bloqué ce qui nuit à votre image.

Pour mémoire, mes groupes Facebook sont :

 

Au passage, si vous souhaitez rejoindre un ou plusieurs groupes, vous êtes les bienvenus. La seule règle est d poster des contenus, avec ou sans lien, en rapport avec le thème du groupe. Ainsi, vous avez l’assurance de ne pas être bannie d’un de mes groupes.

 

Des résultats sans équivoque

20% de visibilité en plus

Les résultats sont très clairs sur Facebook, Twitter et Pinterest : l’augmentation de la visibilité se situe à une moyenne de 20% avec une pointe à 30 % via Pinterest dont je vais détailler le partage manuel dans le chapitre suivant.

Je ne vais pas vous inonder de graphiques qui n’apporteraient pas grand-chose, mais ce qui est clair c’est que la tendance a été quasi-immédiate, et ce, quel que soit le réseau. Les raisons sont sans doute multiples, mais j’ai identifié les principales.

 

La personnalisation du partage est un vrai plus

Le principe même d’un partage manuel est de pouvoir le personnaliser tant par rapport au contenu de l’article que par rapport au réseau social. Dans le cas présent, ce sont trois partages différents pour Facebook, Twitter et Pinterest. Ceci permet d’adapter le contenu de manière très pointu.

Ainsi vos abonnés communs aux divers réseaux n’ont plus le sentiment de voir trois fois le même partage. Cela permet aussi de cibler le réseau le plus adapté au partage de votre contenu.

Pour les partages sur Twitter et les pages Facebook Bernieshoot et Aerobernie, j’utilise la version gratuite de Buffer qui permet de choisir le texte, les hashtags, et des photos. Vous pouvez notamment inclure jusqu’à quatre photos en définissant les dimensions idoines au réseau.

Rappel des dimensions idoines pour les photos sur les réseaux sociaux :

  • Facebook : Image pour illustrer un lien : minimum 600×315 pixels, 1200×628 recommandés
  • Twitter : Taille recommandée : 1024×512 pixels, avec un poids maximum de 3 Mo
  • Pinterest : Photo d’épingle Pinterest (pin), entre 600 et 735 pixels en largeur avec un ratio 2:3

Dans sa version gratuite Buffer permet d’avoir une file d’attente de 10 partages pour 3 réseaux et vous propose les meilleurs créneaux pour les publier. Il est possible aussi de faire des partages instantanés. Naturellement, la version payante offre plus de possibilités, mais d’une part, je ne suis pas favorable à des versions payantes, et d’autre part le gain réel entre une version gratuite et payante ne dépasse pas l’épaisseur du train pour moi.

 

Le facteur temps peut être dissuasif.

Dans les résultats à prendre en compte, le facteur temps est un élément important qui guide nos choix, c’est une évidence.

Le partage automatique ne coûte rien en temps, c’est un avantage contre lequel le partage manuel ne peut pas lutter. Le partage manuel est chronophage si vous souhaitez en tirer pleinement la quintessence.

En effet, pour faire une vraie personnalisation, et c’est le but, il est nécessaire de réécrire le pitch et de redimensionner les photos, ou même d’en choisir les nouvelles. C’est un vrai travail qui prend du temps pour qu’il soit bien fait.

Néanmoins, je préfère poursuivre dans cette voie quitte à faire moins de partage, mais en privilégiant la qualité.

 

Partage manuel, l’exemple de Pinterest

Pinterest est un réseau social qui est vraiment à part. Il permet à la fois de partager des photos et est aussi une source inépuisable d’inspiration. Vous devez savoir qu’il est parfois utilisé comme moteur de recherche.

En utilisant le partage manuel sur les tableaux du profil Pinterest de Bernieshoot, je vous invite à vous y abonner si ce n’est pas déjà le cas, j’ai augmenté de 30k mon nombre de visiteurs mensuels.

bernieshoot pinterest

Comment créer manuellement une épingle Pinterest

La première étape est de choisir le tableau où vous souhaitez créer une épingle.

Dans cet exemple, j’ai choisi le tableau Aerobernie qui reprend certains de mes contenus publiés sur www.aerobernie.com, il est naturellement possible de choisir un sous-tableau si il en existe au moins un.

bernieshoot aerobernie pinterest

 

Pour créer une épingle, il vous suffit de cliquer sur le « + » et de sélectionner « créer une épingle »

Ensuite vous allez pouvoir personnaliser :

  1. Le titre
  2. La description
  3. Le lien de destination de l’article
  4. La photo
creer epingle pinterest

 

Concernant la photo, c’est là que la création manuelle est un vrai plus, et Pinterest est très friendly. Je vous rappelle que Pinterest préfère un ratio 2 :3. La photo que j’ai téléchargée ne correspond pas du tout à ce critère.

telechargement photo pinterest

Mais le petit crayon va vous permettre de recadrer la photo et Pinterest vous donne même des conseils.

recadrer photo pinterest

Je peux ainsi choisir le format 2 :3 ce qui permet de choisir la tour de contrôle ou l’avion comme épingle. C’est un vrai plus. Vous pouvez également choisir plusieurs photos pour illustrer l’épingle.

cadrage 2 3 pinterest tour controle
cadrage 2 3 pinterest avion

 

Dernière étape : ne pas oublier de valider vos modifications.

Vous le voyez, le processus est très simple, mais il prend un peu de temps… On n’a rien sans rien…

 

De l’inutilité des boutons de partage.

Pour rendre facile le partage sur les réseaux sociaux, tous les sites ou blogs, et les miens ne font pas exception à la règle, possèdent des boutons de partage intégrés en fin d’article ou sur un bandeau de la page de l’article.

L’objectif de ces boutons intégrés est simple à comprendre. Ils permettent en quelques clics de partager votre contenu sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest.

Vous remarquerez qu’il existe encore des blogs et des sites qui possèdent encore des boutons de partage pour Google+ et Hellocoton, alors que ces deux réseaux ont disparu depuis bientôt un an. C’est un signe parlant à la fois par rapport à l’actualisation du blog, mais aussi de l’intérêt de ces boutons intégrés dont on oublie la présence…

A ma connaissance il n’existe pas de bouton de partage intégré dédié à Instagram, mais je peux me tromper.

Pour autant, le pourcentage d’utilisation est très faible, je l’évalue au mieux à 1% avec sans doute comme ordre Facebook, Twitter, et loin derrière Pinterest et LinkedIn. La question qui se pose alors est de savoir s’il faut les supprimer. Si je vous disais oui, vous ne manqueriez pas de me faire remarquer que les boutons intégrés sont présents à la fin de mes articles. Ma réponse est donc non.

En effet, le nombre de partages qui s’affichent est un élément gratifiant à la fois pour l’auteur, pour la notoriété de l’article. C’est un sujet qui est à la marge de mon expérimentation, et qui mériterait sans doute d’être plus approfondi.

 

violettes gaillac toulza

 

Et vous ?

  • Préférez-vous les partages automatiques ou manuels ?
  • Utilisez-vous les boutons intégrés pour partager des contenus ?
  • Quel est votre réseau social préféré ?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZALMA 26/02/2020 07:49

Quel excellent article, parfaitement détaillé !!

Alors, pour ma part, je n'ai jamais utilisé que la fonction de partage manuel, pour "maîtriser les choses", mais j'avoue faire souvent un copié-collé... donc, du coup, ce n'est pas toujours intéressant, ma façon de procéder…

Et sinon : je partage essentiellement sur les groupes FB (facebook), un peu sur Twitter, mais il m'arrive d'oublier, ou de vraiment manquer de temps…

Bernie 27/02/2020 17:25

Merci ! le temps est un facteur déterminant, mais c'est bien de partager manuellement.

Renée 24/02/2020 14:42

Manuel est sans doute mieux mais que ça prend du temps...Amitiés

Bernie 24/02/2020 18:25

c'est effectivement très preneur de temps, mais le résultat est au rendez-vous

Elisabeth 24/02/2020 13:46

Bonjour Bernie ! Intéressante expérimentation. J'ai très vite arrêté le partage automatique d'Instagram vers FB. Je voulais adapter le texte au réseau, et parfois même, changer la publication. Donc, partage manuel. Ça correspond davantage à mon optique de publication. Mais je suis un tout petit compte, et je n'ai donc pas remarqué de différence en termes de fréquentation sur FB... Depuis quelque temps, j'ai d'ailleurs l'impression d'être quasiment invisible sur FB... Je n'ai pas encore créé de compte Pinterest. Je pense le faire, et prendre du temps pour ça, pour me familiariser avec la publication sur ce réseau. Et lui donner encore une autre "coloration". Merci pour cet article de référence. J'y reviendrai certainement ! Bon après-midi ! ????????????

Bernie 24/02/2020 18:27

Merci beaucoup Elisabeth, Pinterest est un réseau trop souvent oublié.

biker06 24/02/2020 13:27

Hello Bernie
Super chez toi les commentaires sont revenus.... Ben oui, c'est mieux quand nos reseaux sociaux ne buguent pas hi hi hi
Bon Lundi
Pat

Bernie 24/02/2020 18:29

Effectivement ça a l'air de refonctionner !

Monica-breiz 24/02/2020 12:58

Merci pour ton article et tes conseils
Bonne continuation

Bernie 24/02/2020 18:29

Avec plaisir

Elena800 24/02/2020 12:15

C'est très bien expliqué et très intéressant, mais moi je ne peux plus tenir la cadence. J'admire ton ardeur !

Bernie 24/02/2020 18:30

Un jour viendra sans doute où je n'aurais plus cette ardeur

jazzy57 24/02/2020 10:17

Merci pour ces précisions pour le partage des articles et photos .
Pour répondre à ta question j'utilise de temps en temps le bouton de partage de facebook par exemple pour lundi soleil mais ce qui me gêne c'est que systématiquement seule la dernière photo de l'article est prise en compte .
Bonne journée

Bernie 24/02/2020 18:31

C'est effectivement le problème des boutons de partage intégrés. Si tu fais le partage manuellement dans le groupe tu pourras choisir une autre photo.

Kévin 24/02/2020 10:00

Bonjour Bernie
Merci de ses conseils avisé.
@mitié

Bernie 24/02/2020 18:31

Avec plaisir Kevin