Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Carnaval Vegetal - de la graine au son | Ramonville | 25 mars 2020

Depuis 2018, DE LA GRAINE AU SON est orchestré par Convivencia, la CAI – Cité de l’Autonomie et de l’Insertion à Ramonville et les 3 artistes Jérémy Couraut (chanteur, musicien, compositeur), Julia Loubère (costumière, musicienne et chanteuse), Jérôme Desigaud (luthier & musicien).

Carnal Vegetal-Affiche 2020_ramonville


 

Carnaval Vegetal

Le prochain rendez-vous est le carnaval végétal qui se déroulera le MERCREDI 25 MARS 2020 dans les rues de Ramonville.

Un évènement qui revisite la culture carnavalesque et la tradition musicale du courgourdon (calebasse locale utilisée dans la fabrication d’instrument) via des ateliers de pratique artistique, d’horticulture, de fabrication de masques et d’expression corporelle.
Un projet qui s’adresse à des enfants, jeunes et adultes, porteur d’un handicap moteur, cognitif ou psychique.
Depuis la plantation de la graine de cougourdon jusqu’à sa transformation en masque ou instrument, les participants explorent toutes les facettes de ce légume extraordinaire.
La tradition carnavalesque est aussi abordée au travers de conférences et ateliers pour les sensibiliser à cette culture populaire.

Djé Balèti & L'ASEI Cougourdon Ourchestra à Ramonville, le 2 juillet 2019

Une première en la matière

Habitants, familles et étudiants de Ramonville et des alentours, festivaliers de Convivencia, artistes en herbe, amoureux de l’horticulture et de la langue occitane sont invités au Carnaval Végétal qui se déroulera le mercredi 18 mars 2020 sur la terre ferme de Ramonville St-Agne.

Une après-midi thématique autour du cougourdon (calebasse locale), de la nature et de la récup’.

Les 3 artistes, Jérémy Couraut - leader de DjéBalèti - Julia Loubère et Jérôme Désigaud ouvriront le défilé, accessible en fauteuil, sur fond de charivari (ce chahut joyeux et participatif) et de chants traditionnels carnavalesques. Trois temps rythmeront cette demi-journée : la découverte du “Dragourdon” (totem carnavalesque), le jugement de M. Carnaval et le final musical.

Cet événement est coordonné par l’association cuturelle Convivencia, la Cité de l’Autonomie et de l’Insertion deRamonville (ASEI) et les 3 artistes associés.

 

Un cougourdon magnifié

Légume génial mais oublié, il fait partie de la famille des cucurbitacées. Introduit dans la région niçoise au XVIe siècle, le cougourdon s’est rapidement répandu du fait du climat méditerranéen favorable.

Comestible, il peut aussi bien devenir ustensile de cuisine qu’instrument de musique.

C’est ainsi que, détourné de son utilisation primaire, il devient un objet incontournable du carnaval de Nice.

 

« DE LA GRAINE AU SON » : 3 ans de travail commun

« DE LA GRAINE AU SON » s'inscrit sur une durée de 3 ans (2018-2020) et suit les cycles de la vie et des saisons, depuis la plantation du cougourdon jusqu’à sa transformation.

Par le biais de sessions de jardinage (plantation, récolte, séchage), d’ateliers de fabrication (instruments de musique, masques, costumes, totem), d’ateliers de créations artistiques, des jeunes en situation de handicap sont impliqués dans la découverte de savoir-faire populaires et sensibilisés à de nouvelles pratiques musicales.

Le carnaval végétal est l’un des temps fort de l’action « DE LA GRAINE AU SON ».

C'est dans un contexte de changement (regroupement des établissements ASEI de Ramonville en CAI, Cité de l'Autonomie et de l'Insertion) que les professionnels concernés souhaitent unir leurs compétences, leurs envies, leurs savoir-faire autour d'un premier grand projet culturel commun : « DE LA GRAINE AU SON » co-construit avec l’association Convivencia.

Il est le fruit d'une connaissance mutuelle fine entre les structures.

 

Que se passe-t-il autour du carnaval ?

Willy Lacan dessinateur qui a suivi l’action “DE LA GRAINE AU SON” depuis les débuts a croqué les portraits des jeunes, des encadrants, des artistes… Et des cougourdons !

Exposition à retrouver, agrémentée de confections réalisées par les jeunes en situation de handicap (masques, costumes, instruments de musiques)

- à l’EMEAR (proche du château de Soule à Ramonville) du 24 février au 06 mars 2020

- Au Kiwi (centre culturel de Ramonville) et à la médiathèque de Ramonville du 9 au 23 mars 2020.

Et poursuivez la fête en participant aux Extras le samedi 21 mars 2020, un événement à destination du jeune public organisé par ARTO.

2019_GAS_ramonville_festival ©Laurent.Viglieno (52)
©Laurent.Viglieno

 

Infos pratiques sur le carnaval végétal

Mercredi 18 mars 2020.

13h30 départ du défilé costumé depuis la Place Jean Jaures (Ramonville)

GRATUIT

Accès en métro ou bus

Confectionner son costume “petassou” ou “homme sauvage” pour le jour J : fiches explicatives à retrouver sur convivencia.eu rubrique Les +

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moqueplet 10/02/2020 07:33

c'est toujours des bons moments ces carnavals qui font sourire...passe un bien doux lundi

Bernie 10/02/2020 15:50

oui carnaval est toujours un moment festif.

Elena800 10/02/2020 06:44

C'est une très bonne initiative !

Bernie 10/02/2020 15:51

absolutment