Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Comment les sneakers sont-elles devenues un phénomène de mode ?

Avez-vous déjà entendu parler de l'United States Rubber Company ? Jamais ? Vous n'êtes pas le seul. Peu connue du grand public, cette compagnie américaine est pourtant à l'origine d'une des chaussures les plus populaires de tous les temps : les sneakers.

edgar-chaparro-Lh-CTP558tc-unsplash

 

Les sneakers un véritable phénomène de mode

L'origine des baskets

À la fin de la seconde guerre mondiale, l'entreprise familiale spécialiste du caoutchouc, décide de se diversifier. Il est grand temps de tirer pleinement parti de la flexibilité de ce matériau.

C'est ainsi qu'en 1916, Keeds, une chaussure alliant une semelle en caoutchouc flexible à de la toile, voit le jour. Le succès est immédiat. Grâce à sa combinaison de matières, cette chaussure permet de se déplacer sans faire de bruit. De l'expression "to sneak on" (approcher par surprise) naît le surnom Sneakers. Ce sera le début d'une légende qui s'écrit encore aujourd'hui...

 

Devenues des chaussures de ville

D'abord réservées aux sportifs, souvent utilisées comme symbole contestataire, les sneakers sont propulsées sur le devant de la scène grâce au hip hop. Qui n'a jamais chaloupé au rythme de "My Adidas" du mythique groupe de rap D.M.C. ?

Confortables, s'adaptant à tous les styles, les sneakers n'ont rien à envie aux autres chaussures de ville. Entre septembre 2017 et septembre 2018, sur 72 millions de baskets vendues en France, seulement 29 millions ont été utilisées à des fins sportives. Ce chiffre traduit bien à quel point les sneakers ont envahi les rues.

Blanches, colorées, à semelles fines ou épaisses, les sneakers sont à mi-chemin entre l'œuvre d'art et l'objet du quotidien. Il suffit de voir Pharell Williamsn poser avec le créateur de la Stan Smith pour réaliser l'ampleur du phénomène.

jannis-lucas-MI92BEVkaUc-unsplash

 

Les marques en profitent

Longtemps boudées par le luxe, les sneakers ont fini par convaincre ce public difficile... Aujourd'hui, les grandes maisons ont cédé à leur appel et prouvent avec brio que le plat peut être synonyme de raffinement.

Coupes novatrices, matériaux de premier choix, productions limitées... Surfant sur la vague des sneakers addicts, les enseignes de luxe créent des modèles toujours plus exclusifs pour satisfaire l'appétit des chercheurs de trésors. C’est le cas des baskets Dolce Gabbana vus sur YOOX, qui ont un succès fous et cela malgré leur prix important.

 

Effet de mode ou réel impact ?

Aujourd'hui, porter une basket revient à signifier son attachement à un ensemble de valeurs. À Paris, les étudiants des grandes écoles privées et la classe bourgeoise ne jurent que par les indémodables Stan Smith. Dans les banlieues, les avis sont unanimes : l’Air max remporte tous les suffrages.

C'est comme si avec le temps, chaque modèle de sneakers s'est doté d'une personnalité propre. Comme si de nos jours, la sneaker était devenue une représentation de l'essence même de l'être humain...

clem-onojeghuo-yZhzt9fJCNE-unsplash

Êtes-vous plutôt Converse ou Gazelle ? Attention, votre réponse en dit plus long sur vous que vous ne le pensez...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article