Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Le Salon du Logement Neuf de Toulouse innove et voit la vie en vert

Le Salon du Neuf de Toulouse organisé par la Fédération qui se déroulera du 31 janvier au 2 février innove et propose aux visiteurs de découvrir en exclusivité nationale le 1er logement vert et engagé !

logement vert engagé

 

Logement vert et engagé

Le logement, 1er consommateur de carbone, doit aujourd’hui être capable de répondre à l’urgence climatique. C’est pour informer et sensibiliser le grand public que la FPI Occitanie Toulouse a décidé de créer un appartement « vert et engagé » grandeur nature de 70 m2 - construit en 4 jours et 4 nuits-.

Cette réalisation exceptionnelle qui fait le pari de concilier des matériaux naturels à faible impact carbone avec l’esthétisme et le confort, est un terreau d’idées destiné à montrer les innovations de demain en termes d’habitat écologique.

Fruit d’un travail collectif de 40 acteurs locaux, l’appartement « vert et engagé » mettra en avant plusieurs techniques et matériaux : enduit béton, isolation en chanvre et fibre de bois, briques en terre crue, systèmes d’économie d’eau et de récupération de chaleur, culture en intérieur, préservation de la biodiversité locale ou encore aquaponie.

Cette « maison-concept » de l’habitat écologique propose aux travers de ses différentes pièces des solutions concrètes pour réduire sa production de déchets, se chauffer de manière plus efficace et économique, améliorer la qualité de l’air intérieur, réintroduire la biodiversité en ville ou encore concevoir de nouvelles façon de se déplacer et de travailler...

Le Logement Vert et Engagé aborde plusieurs sujets, parmi lesquels les matériaux biosourcés et leur impact carbone, les déchets et les usages, la biodiversité urbaine, la gestion de l’énergie (ou autoconsommation) ainsi que les nuisances et les mesures.

 

Les matériaux et leur impact carbone

Un matériau biosourcé est un matériau issu du vivant, d’origine animale (ex. : laine de mouton) ou végétale (ex. : bois, paille). Les matériaux biosourcés, notamment le bois, le chanvre, la terre crue, le textile recyclé, les algues ou le béton bas carbone sont au cœur des enjeux de la construction durable, du fait de leur faible impact carbone, et leur utilisation est encouragée par les pouvoirs publics. Ce soutien a donné lieu à la création du label Bâtiment Biosourcé.

 

Les déchets et les usages

Chaque année, un individu produit 568 kg de déchets. C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans ! Plusieurs techniques visent à réduire la production de déchets dont le « sur-cyclage» (« upcycling ») ou le compostage.

La première consiste à utiliser des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage pour les réintroduire dans la chaîne de consommation, après les avoir transformés en leur redonnant une valeur, voire une utilisation ou une destination différentes de celles qui étaient la leur à l’origine. La seconde, plus connue, vise à reproduire à petite échelle, et en accéléré, le processus de régénération qui se déroule dans la nature, qui produit elle-même son compost appelé humus.

La biodiversité urbaine

La biodiversité est l’ensemble des milieux naturels et des formes de vie (plantes, animaux, champignons, bactéries, etc.) ainsi que toutes les relations et interactions qui existent, d’une part, entre les organismes vivants eux-mêmes, d’autre part, entre ces organismes et leurs milieux de vie. Les experts indiquent que la moitié des espèces vivantes pourrait disparaître d’ici un siècle, compte tenu du rythme actuel de leur disparition.

En 2018, avec le Plan biodiversité, l’État se mobilise avec les collectivités, les ONG, les acteurs socio-économiques et les citoyens pour un objectif commun : préserver la biodiversité parce qu’elle nous protège. L’aquaponie ou encore les potagers urbains participent à la protection de la biodiversité en ville.

 

La gestion de l’énergie

L’Union Européenne a décidé, à l’occasion de la refonte de la directive sur les énergies renouvelables adoptée fin 2018, d’atteindre une part d’énergies renouvelables dans sa consommation finale brute d’énergie d’au moins 32 % en 2030. Cet objectif est également celui que la France s’est fixé à l’horizon 2030, dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. L’énergie solaire, la récupération de chaleur fatale des eaux grises ou encore la méthanisation sont des exemples de solutions aidant à la transition énergétique.

 

Les nuisances et mesures

La pollution de l’air intérieur, les nuisances sonores ou encore les ondes électromagnétiques sont des paramètres pris en compte dans la réalisation de nouvelles constructions. Alors que l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur, le ministère de la Transition écologique et solidaire a comme objectif la réduction des sources de pollution, en produisant des connaissances sur les risques sanitaires et en travaillant sur l’information et l’étiquetage de certains produits de consommation émetteurs de polluants volatils.

Ainsi, les produits de construction et de décoration font l’objet d’un étiquetage obligatoire sur leur niveau d’émission en polluants volatils depuis le 1er janvier 2012.

Le confort acoustique est un élément important de la qualité de vie dans un logement. Depuis le 1er janvier 2013, les maîtres d’ouvrage ont l’obligation de fournir, à l’achèvement des travaux des bâtiments d’habitation, une attestation de prise en compte de la réglementation acoustique.

Dans le cadre de la RT 2012, le traitement de la perméabilité à l’air des bâtiments à usage d’habitation est obligatoire. Il existe ainsi un grand nombre de systèmes sans fil qui utilisent des émetteurs radiofréquence et participent aux niveaux de champ électromagnétique ambiant mesurables dans l’environnement. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé les champs électromagnétiques radiofréquences «cancérogènes possibles» (Groupe 2B) en mai 2011.

 

Salon du Logement Neuf de Toulouse

Crée en 2012 à l’initiative de la Fédération des Promoteurs Immobiliers Occitanie Toulouse Métropole, le Salon du Logement Neuf de Toulouse offre aux potentiels acquéreurs une vision globale du marché de l’immobilier neuf toulousain et de son agglomération. Depuis la première édition, le Salon se déroule au Stade Ernest Wallon de Toulouse.

En 2019 et pour la première fois de son existence, un logement grandeur nature de 70m2 fut spécialement construit pour l’occasion. Unique sur un salon de ce genre, cette construction éphémère illustre l’engagement de la profession immobilière locale sur plusieurs thématiques.

Le salon ouvre ses portes au public le vendredi 31 janvier à 10h et se termine le dimanche 2 février à 18h.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

celine 24/01/2020 12:31

merci pour cette idée sortie, j'en parlerai à ma fille qui est sur Toulouse. dis moi en parlant d'elle, tu ne connaîtrais pas un petit garagiste sympa, compétent qui pourrait la dépanner sans qu'elle se prenne un coup de bambou parce qu'elle est toute jeune. si tu as cela dans des connaissances, je suis preneuse. merci. bises.celine

Bernie 24/01/2020 18:33

A Toulouse même non, plus hors de Toulouse.

biker06 24/01/2020 07:50

Le logement vert c'est tres bien par contre si en France on arreterai de faire des zones commerciales à tout va , à la place de nos terres agricoles et nos forets ce serait bien aussi...
Bon Vendredi
Pat

Bernie 24/01/2020 18:34

totalement d'accord

trublion 24/01/2020 07:49

c' est bien beau, mais pas gratuit, en plus du prix au m2 !
et puis je me demande quel est l'intérêt d' acheter dans ce monde où on n' est plus sur de rien, où il est probable qu'il faudra changer plusieurs fois d travail et donc de logement !
Bonne journée Bernie

Bernie 24/01/2020 18:35

le coût est de plus en plus comparable. Aujourd'hui on achète et on revend.

jill bill 24/01/2020 07:02

Un sacré défi que tout cela, allez on y croit, c'est la planète qui est en jeu, donc nos vies...

Bernie 24/01/2020 18:37

tout à fait

dom 24/01/2020 06:44

D'excellentes idées à exploiter par le plus grand nombre de constructeurs !
Mais il faudrait aussi changer le comportement des gens qui ne sont pas tous sensibles à l'obligation de faire des efforts pour une meilleure hygiène de vie !
Bonne fin de semaine, toujours bien froid.
Pas pu avoir la rhumato pour mes résultats d'analyses !
J'en reste avec mes suppositions ...
Je pense que s'il y avait eu quelque chose de grave, elle m'aurait appelée.
Gros bisoux, cher bernie.

Bernie 24/01/2020 18:39

beaucoup à dire effectivement sur le comportement