Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Devons-nous avoir des habitudes ?

Nos vies sont réglées par des habitudes et des comportements, mais est-ce indispensable pour notre bien-être au quotidien ? Des réponses dans cet article...

petite-marguetite-blanche-sauvage

 

Le pouvoir des habitudes

L’inspiration de cet article m’est venue, suite à ma question sur mon compte Instagram (si vous n’êtes pas encore abonné à mon profil, c’est le moment !) où ma question du jour était « avez-vous des habitudes ? ».

J’ai été très surpris du nombre de personnes qui ont spontanément répondu « naturellement, nous avons tous des habitudes ». En y réfléchissant, je me suis demandé comment nos habitudes influençaient notre bien-être ? Est-ce que changer une habitude, c’est prendre le risque de rompre un équilibre, ou de se retrouver hors de sa zone de confort ? Sommes-nous obligés d’avoir des habitudes ?

 

Que nous dit la nature ?

La nature nous apprend souvent beaucoup de choses, et nous devrions être plus souvent à son écoute.

Loin d’être une étude scientifique en tant que telle, il se trouve que de novembre à mars, je nourris les oiseaux qui ont la bonne idée de fréquenter mon jardin. Au passage, c’est d’ailleurs mon spectacle quotidien, lors de mon petit-déjeuner - tiens, déjà une habitude - et il est difficile de s’en passer. Et j’ai remarqué quelque chose qui intéresse notre sujet du jour : les habitudes.

Il se trouve que dans le jardin sont disposés une dizaine de réservoirs, dont certains, je le précise, sont identiques. Je les remplis tous avec les mêmes graines de tournesol. A priori, nous pourrions nous attendre à ce que tous les réservoirs soient utilisés de la même manière et de façon aléatoire.

Hors, il n’en est rien ! Que ce soit les chardonnerets, les mésanges, les pinsons du nord, ils commencent toujours par aller en premier sur le même réservoir, puis sur le même deuxième, le même troisième… C’est une habitude immuable et qui se répète d’année en année. Les distributeurs étant situés dans une zone de moins d’un mètre carré, ce n’est pas l’emplacement qui induit cette habitude. Si vous avez une idée de l’explication, je suis preneur.

Ainsi, nous pouvons constater que les animaux ont des habitudes, il est donc important d’avoir en tête que vivre avec des habitudes est normal, et que je serai surpris si quelqu’un m’écrivait en commentaire qu’il n’a aucune habitude.

Naturellement, toutes les habitudes ne sont pas positives ou saines. Commencer sa journée en allumant la télévision, est-ce une habitude qui procure du bien-être ? Chacun apportera sa réponse… Les habitudes rythment notre journée, et souvent elles contribuent à améliorer efficacité, productivité et surtout bien-être.

Pour autant, les habitudes peuvent-elles devenir des handicaps ? Un couple qui se brise, parce qu’ils n’y avaient plus que des habitudes… La question vient alors d’avoir la capacité de changer ses habitudes. Mais c’est un exercice difficile, risqué même, car vous allez sortir de votre zone de confort. Il est bien sûr possible d’y arriver en se fixant de ne changer qu’une habitude à la fois, en se fixant par exemple un défi sur 30 jours (c’est très tendance), phraser par écrit votre objectif précis, et mesurer votre performance.

Prenons un exemple, vous avez envie de faire une heure d’activité physique par jour. Vous allez devoir préciser quelle activité physique :

  • marche
  • course
  • vélo

Ne vous dîtes pas, je vais m’inscrire en salle, c’est un moyen, pas un objectif. Le seul résultat sera une dépense inutile dans 90% des cas. La marche est le plus simple à mettre en œuvre. Il est conseillé 40 minutes minimum de marche par jour. Ce sera votre objectif final. Pour l’atteindre, vous pouvez vous fixer une progression :

  • 20 minutes la première semaine
  • 30 minutes la deuxième semaine
  • 40 minutes la troisième semaine
  • 40 minutes la quatrième semaine

Une fois relevé ce défi, il suffira de poursuivre et pourquoi pas augmenter, mais le principal sera que la marche de 40 minutes deviennent votre habitude quotidienne.

magnolia

 

Nos habitudes de vie

Lorsque nous parlons d’habitudes vie, très vite c’est l’hygiène de vie qui vient à l’esprit. Nous parlons de manger sain, c’est l’objet du prochain chapitre, mais les bienfaits de l'activité physique font parties des habitudes de vie saines à adopter.

D’ailleurs, c’est quoi une habitude de vie ? Pour moi, une habitude de vie est une action que vous allez réaliser par routine et quotidiennement, ou régulièrement. Par exemple, toutes mes journées commencent par le petit-déjeuner où je vais boire deux cafés, et manger. Je poursuis ensuite trois à quatre fois par semaine par un training vélo d’intérieur. Il s’agit d’activité physique et non de sport, le but étant d’avoir une hygiène de vie préventive.

Pour autant, nos vies n’ont jamais été aussi sédentaires. Nous passons énormément de temps assis à un bureau, ou devant un écran, ou encore sur les réseaux sociaux. Vous êtes-vous demandé, combien de temps vous passiez sans bouger pendant une journée ? La sédentarité est une habitude qui s’installe sournoisement, notamment dans le monde du travail, et pourtant le bien-être au travail devrait être une habitude prioritaire.

 

Consommons-nous par habitude ?

Je ne vais pas vous parler des cinq fruits et légumes à manger au quotidien, ou encore de l'acquisition de bonnes habitudes alimentaires qui devrait commencer dès le plus jeune âge. L’alimentation doit être la plus variée possible, et pour cela, elle doit être constituée, au cours de la journée d'aliments différents provenant des trois catégories d'aliments :

  • fruits et légumes,
  • des céréales
  • des protéines.

Vous noterez que les habitudes alimentaires varient d’un pays à l’autre, voir d’une région à l’autre.

Naturellement, on nous rabâche les bonnes et mauvaises habitudes alimentaires, et les vendeurs de régime en font des choux gras, en sachant pertinemment que c’est votre porte-monnaie, ou votre carte bancaire, qui va surtout voir sa taille diminuer.

En fait, la question pour moi est de savoir si on achète des aliments par goût, ou parce qu’ils serviront aux repas déjà planifiés. Dans le premier cas, le risque d’avoir des pertes n’est pas négligeable : avoir son frigo plein, c’est bien, savoir ce que l’on va cuisiner avec et quand, c’est mieux.

Et pourtant, il est des habitudes alimentaires que nous devons savoir faire évoluer. Il est aujourd’hui possible de ne plus aller pousser son cadis, pour de revenir au temps où nous allions faire les commissions, nous n’allions pas en course… Acheter sur le marché, c’est pouvoir privilégier des producteurs locaux, avec qui vous allez pouvoir échanger, et connaître leur méthode de travail. Le bio industriel qui vient du bout du monde fait-il sens ?

Manger sain, en respectant les saisons et local, ne coûte pas plus cher, car vous achetez ce que vous allez vraiment consommer. C’est une de mes habitudes alimentaires.

 

fleurs-blanches-mirabellier

 

Et vous, quelles sont vos habitudes ? Avez-vous déjà essayé de changer une habitude ? Partageons nos expériences.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mme de CAUNAS 24/01/2020 17:58

Il y a forcément des choses que je fais chaque jour, les repas par exemple, mais pour le reste je crois bien n'avoir jamais été quelqu"un d'habitude, ça ne me dérange pas au contraire que l'ordre des choses soit bousculé, j'aime les surprises et l'imprévu.

Bernie 24/01/2020 18:33

Les surprises et l'imprévu mettent du piment dans la vie.

Danièle 21/01/2020 16:46

J'ai toujours eu l'impression d'avoir peu d'habitudes, surtout par rapport aux autres. Mais en lisant cet article, j'y ai regardé de plus près et je me suis rendu compte que j'en ai bien plus, que ce que je pensais.
Pour le bien-être au travail, j'ai vu dans une émission, que certaines entreprises commencent à installer une sorte de tapis de marche-bureau. On peut travailler sur son ordinateur tout en marchant, pas vite évidemment. J'ai trouvé l'invention géniale.
Bonne soirée!

Bernie 21/01/2020 19:25

effectivement nous avons tous des petites habitudes qui rythment notre journée. Il existe aussi les swiss ball pour s’asseoir au bureau

LylouAnne 20/01/2020 16:20

Eh bien, j'ai aimé lire ce billet ! Car en fait les habitudes, on n'en a pas toujours conscience !
Pour commencer ma journée, j'ai la même habitude que la tienne, nourrir mes petits zozios, les voir évoluer, manger, se baigner et se voler dans les plumes, que du bonheur pour démarrer la journée.
Après, en y réfléchissant bien, oui j'en ai des habitudes, déjà marcher minimum 30 minutes le matin puis 'allumer l'ordi vers 10h, lire mes mails, mon quotidien et commencer un billet sur mon blog. Puis filer en cuisine, déjeuner et revenir sur mon ordi pendant environ 2 heures !
Le reste de la journée au feeling jusqu'au dîner, où les habitudes reviennent !!!
J'ai déjà changé une habitude, ne plus allumer la TV le matin et j'apprécie.
Merci Bernie, bel après-midi.
Lylou

Bernie 20/01/2020 17:29

Merci pour l'article, effectivement ne plus allumer la tv le matin est appréciable

Renée 20/01/2020 16:02

Elles s'installent inévitablement ces habitudes certaine c'est bien d'autre ma foi vaudrait mieux en changer. Bonne semaine

Bernie 20/01/2020 17:32

Le tout est d'en avoir conscience

jazzy57 20/01/2020 11:38

Bien sur les habitudes s'installent tout au long de notre vie . Avec un chien c'est sur que le problème de la marche ne se pose pas , les sorties sont obligatoires et la marche se fait sans qu'on s'en rende compte . J'appréhende déjà le moment où elle ne sera plus là pour m'accompagner , elle aura bientôt 16 ans et pour l'instant n'a pas de problème de locomotion .
La période n'est pas tres favorable en ce moment ( pluvieuse ou trop froide ) mais j'ai aussi pris l'habitude d'aller en ville à vélo , notamment pour aller au marché ou pour faire d'autres courses . Les circuits courts je les favorise aussi , j'ai une maraîchère pas loin de chez moi mais j'avoue encore avoir besoin du supermarché .
Bonne journée

Bernie 20/01/2020 17:35

C'est vrai qu'un chien aide pour la marche

Elena800 20/01/2020 08:42

J'évite les habitudes. Par exemple je peux lire 6 h dans la journée si je suis passionnée par le sujet et quand je peins je ne regarde pas l'heure, de même je mange quand j'ai faim et pas à heure fixe. Je sors quand j'en ai envie et ça peut être improvisé. Mais j'envoie mes articles sur les blogs régulièrement et d'autres choses que je fais régulièrement est-ce une habitude ? Je ne crois pas !

Bernie 20/01/2020 17:38

C'est plus une routine

patchcath 20/01/2020 08:40

Jolies photos où le soleil se devine ;-) habitudes modifiées pour cause de retraite depuis un an... et je ne m'en plains pas

Bernie 20/01/2020 17:39

C'est une autre vie,que je connais depuis plus de 5 ans

trublion 20/01/2020 08:07

et bien sur il et plus difficile de se passer des mauvaises habitudes !
En fait nous avons des obligations, manger, boire, dormir, et les habitudes se greffent sur ces obligations.
Bonne journée Bernie

Bernie 20/01/2020 17:41

ah les mauvaises habitudes....

Kévin 20/01/2020 06:54

Bonjour Bernie
Moi je suis attacher a mes habitudes même si je le sais ce n'est pas forcement une bonne chose.
@mitié

Bernie 20/01/2020 17:42

Pourquoi serait ce une mauvaise chose ?

celine 20/01/2020 06:53

oh je pense que nous avons tous des habitudes certaines plus sympas que d'autres et parmi elles, on peut les faire évoluer, mais ce n'est pas toujours facile. bises.celine

Bernie 20/01/2020 17:43

oui ce n'est pas simple

missfujii. 20/01/2020 06:51

Un bel article, je te le redis j'ai toujours préféré quand tu rédiges ce genre de chronique. Alors en ce qui me concerne je pense, qu'il y a les bonnes habitudes (les petits rituels) qui nous font avancer et les mauvaises habiitudes, celles qui nouf font régresser. Alors changer ces mauvaise habitudes s’il n’y a rien à perdre, selon son corollaire inversé, il y a tout à gagner ! On choisit ainsi de transformer sa vie car on choisit à bout de souffle et d’arguments fragiles de se transformer. La belle énergie qui circule en nous devient palpable et cette force qui sommeillait nous permet de découvrir de quoi nous sommes en fait capables ! Adieu les habitudes, bonjour les certitudes et la planète re-naissance. L’heure n’est plus à la modération, d’autant que notre système sociétal actuel ne s’encombre pas de tiédeur. Bien décidés à foncer, les verrous sautent et les portes s’ouvrent. Diantre, mais sur quoi ? Sur soi, tout basiquement.

Bernie 20/01/2020 17:44

merci pour ce très beau commentaire.

jill bill 20/01/2020 06:22

Ces ou ses habitudes qui deviennent routines rassurantes, certes, mais il est bon d'en sortir de temps à autres pour un grain de fantaisie, ou faire plaisir à d'autres...

Bernie 20/01/2020 17:46

c'est tout à fait vrai