Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Les 5 destinations tendance en 2020

L’été, les destinations qui ont la cote sont les îles où il fait beau et chaud : Crète, Sardaigne, Corse, l’hiver les Français privilégient les DOM-TOM, mais aussi les mégalopoles comme New York, Montréal ou encore Miami. Le reste de l’année, les agences de voyage enregistrent un net engouement pour les capitales européennes : Lisbonne, Madrid, Rome, Amsterdam, Londres, etc. Mais l'intérêt de voyager, n’est-il pas de se laisser surprendre ?  Voici 5 destinations tout aussi tendance à explorer en 2020.

tokyo-vue-du-ciel

 

Top 5 des destinations tendance en 2020

Sur les traces des JO : Tokyo (Japon)

En 2015, le Japon a passé la barre des 15 millions de visiteurs annuels et cette tendance est loin de s’essouffler. Pour 2020, ce n’est pas moins de 40 millions de personnes qui sont attendues dans le pays, venant des quatre coins de la planète. Si le Japon est si prisé, c’est parce qu’il regorge d’attraits touristiques.

Histoire, architecture, art, culture manga, cuisine, le 61e pays le plus vaste au monde mérite le détour. Et cette année, le programme est un peu particulier. En effet Tokyo a été choisie comme ville hôte pour accueillir les Jeux olympiques d’été qui se dérouleront du 24 juillet au 9 août.

tokyo-shibuya

 

Et les festivités promettent d’être inoubliables. Avec une enveloppe budgétaire de 10,5 milliards d’euros et la construction d’un nouveau stade, visiter Tokyo en 2020, c’est s’assurer de repartir avec des étoiles dans les yeux. Faire du shopping à Shibuya, s’extasier devant les gratte-ciel de Shinjuku, profiter des ruelles charismatiques et des temples à Asakusa, voilà un programme dépaysant.

Ceux qui ont soif d’évasion et recherchent la tranquillité, trouveront leur bonheur sous les cerisiers japonais du Shinjuku Gyoen, au Jardin de Koishikawa Koraku-en à Bunkyo, ou encore au  jardin Daimyo de Rikugi-en avec ses érables rouges où règne une ambiance des plus poétiques.

tokyo-nature

 

Tchernobyl (Ukraine) : un genre de tourisme un peu particulier

Voyeurisme pour certains, devoir de mémoire pour d’autres, le fait est que Tchernobyl, depuis la diffusion de la série HBO éponyme, a vu son flux de visiteurs augmenter de près de 40 %. Mais d’où vient un tel engouement pour cette zone sinistrée où s’est produite la catastrophe nucléaire la plus dramatique de tous les temps ?

Eh bien parce qu’il y a quelque chose de fascinant dans ces terres désolées où la nature a repris ses droits.

tchernobyl

 

La ville de Pripyat, au programme de tous les tours-opérateurs, est comme figée dans le temps. En effet, en 1986, 30 heures après l’explosion du réacteur 4 de la centrale, c’est une ville de 40 000 habitants qui a été évacuée en urgence. Écoles, habitations, restaurants, hôtel, piscine, hôpital, tel un musée à ciel ouvert, témoignent de l’ex-idéologie soviétique.

Et les habitants ne sont jamais revenus, si ce n’est certains « Samosely » qui malgré les risques sanitaires ont regagné les villages abandonnés alentour et vivent désormais en autarcie. Visiter Tchernobyl et ses environs c’est faire un saut de près de 35 ans dans le temps, à l’époque de l’URSS et des constructions soviétiques typiques.

chien-zone-exclusion

Amateurs d’Urbex, volonté de se sensibiliser à l’une des plus grandes catastrophes écologiques de tous les temps ou simple curiosité, voici une destination à faire au moins une fois dans sa vie.

 

Le Luxembourg : une destination touristique méconnue, mais à fort potentiel

Airbnb a publié le 9 octobre 2019, une étude révélant 20 destinations tendance pour 2020, se basant sur les réservations enregistrées sur son site. Les résultats sont assez déroutants. En huitième position on retrouve le Grand-Duché du Luxembourg qui possède une superficie de 2586 km et recense 613 894 habitants.

luxembourg-city

Mais qu’a donc à offrir cette destination méconnue ? En bien beaucoup plus qu’on ne peut le penser. Tout d’abord, la capitale, Luxembourg, offre un décor assez idyllique. Perchée sur des falaises abruptes, la vieille ville témoigne de son riche passé médiéval. Le Grund, petit quartier pittoresque, mais animé offre une belle promenade à faire en famille ou en amoureux.

Luxembourg City c’est aussi le chemin de la Corniche, une allée piétonne qui révèle le plus beau balcon d’Europe, le palais grand-ducal qui vaut tout particulièrement une visite le 23 juin, jour de l’anniversaire du roi, les Casemates du Bock qui sont certainement l’attraction n°1 de la capitale et le Château de Vianden qui domine la vallée.

luxembourg-vianden

 

Mais le Luxembourg, c’est aussi la nature avec ses forêts, sa faune et sa flore. À titre d’exemple, Luxembourg City compte 1055 ha de forêts, ce qui est loin d’être négligeable pour un pays de superficie si modeste.

Les plus curieux pourront visiter la ville d’Echternach, près de la frontière allemande où chaque année a lieu une drôle de fête lors de laquelle des milliers de personnes festoient en dansant. La procession dansante d’Echternach, classée depuis 2010 au patrimoine immatériel de l’UNESCO, ne peut laisser indifférent.

 

À la découverte des plus beaux coins de la Norvège

Les attractions naturelles de la Norvège peuvent se visiter en toutes saisons. Bucoliques, les fjords, sont sans aucun doute l’une des créations de la nature qui ne laissent pas insensible. Si les croisières sont loin d’être données, le jeu en vaut la chandelle. Chaque année, pendant une quinzaine de jours, les arbres fruitiers qui bordent les fjords sont en fleurs plus particulièrement dans la région du Hardangerfjord, quatrième fjord du monde par sa longueur. Un spectacle déroutant et une odyssée dans des terres presque vierges, mais équipées pour l’accueil des touristes.

norvege

 

La Norvège, ce sont aussi les chutes d’eau au printemps – et le pays compte 10 des 30 cascades les plus impressionnantes du monde – avec des destinations comme Vettisfossen ou encore Langfoss. Et ceux qui aiment les sensations fortes peuvent profiter de leur séjour pour s’adonner à des activités atypiques.

norvege

La Norvège regorge de spas atypiques, où les plus téméraires peuvent se baigner dans une eau glacée. Elle offre aussi la possibilité de faire des randonnées sur la glace, de la plongée sous-marine en s’extasiant devant le monde marin, d’observer le flux des oiseaux arctiques et de visiter les îles Lofoten et son célèbre musée viking.

 

La Jordanie, un passé chargé d’Histoire

Après une baisse d’engouement touristique principalement due à la situation conflictuelle des pays limitrophes, la Jordanie a enregistré une hausse significative des fréquentations sur les trois premiers trimestres de 2019. Et il y a tant à y voir.

De la mer Morte, aux déserts de sable en passant bien évidemment par l’une des plus anciennes villes au monde : Pétra. Taillé dans la roche, La Khazneh ou trésor du Pharaon, un tombeau nabatéen est l’un des vestiges archéologiques les plus imposants de Jordanie. Érigé vers le Ier siècle av. J-C. ce monument particulièrement bien conservé, témoigne d’un patrimoine avec du cachet.

petra jordanie

 

À une soixantaine de kilomètres de là, la réserve naturelle de Dana, riche de 308 km2 est un détour obligé pour tous les amoureux de la randonnée. 37 espèces de mammifères, 190 d’oiseaux et 600 de plantes, voici un aperçu de ce qu’abritent dans cette réserve la montagne Rumman et les ruines de Feynan. La capitale mérite aussi une visite.

À Amman, on peut apprécier le souk d’Al Balad, le théâtre antique, la grotte d’Ahl Al Kahf, et plein d’autres lieux gorgés d’histoire.

Enfin, Qusayr’ Amra à 85 km de la capitale est le plus célèbre des châteaux du désert de l'Est jordanien. Riche de 7 pièces, la bâtisse est célèbre pour ses fresques mettant en scène des scènes de chasse. Bien qu’un peu défraîchies, elles tirent leur inspiration de diverses cultures et racontent chacune une histoire bien différente. Plus qu’une destination exotique, la Jordanie est une invitation à la découverte.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

écureuil bleu 12/01/2020 17:30

Je ne connais aucun de ces pays mais ne suis tentée par ces voyages. J'aimerais voir Petra mais cela me semble trop risqué

Bernie 14/01/2020 19:52

oui peut-être