Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Janvier et février au ThéâtredelaCité, le programme

Ce ne sont pas moins de 8 spectacles qui sont à découvrir en janvier et février 2020 au ThéâtredelaCité de Toulouse.

Programme du ThéâtredelaCité en janvier et février 2020

A Toulouse, la saison du ThéâtredelaCité propose 42 spectacles d’octobre 2019 à mai 2020 : 1 Biennale des arts vivants internationale … 2 créations de Galin Stoev – artiste directeur… 19 accompagnements/coproductions … 6 projets portés par des compagnies régionales ...9 projets dans le cadre du Portrait/Paysage … 8 spectacles de danse … 5 spectacles « Jeune public » à voir en famille … soit 95 000 fauteuils à la vente.

 

B. Traven

Du 8 au 10 janvier 2020 au ThéâtredelaCité

Théâtre,

La Salle, 2h40

BTraven © gaelic_GLD0765
© Gaelic

Une journaliste américaine à l’âme aventurière, un squatteur parisien qui rêve du Chiapas, un scénariste persécuté, un boxeur poète : ces personnages du XXe siècle convergent vers un pays, le Mexique, et vers une seule histoire. Celle du romancier B. Traven.

L’auteur du fameux Trésor de la Sierra Madre qui inspira le cinéaste John Huston, a maquillé son passé et propagé des rumeurs jusqu’à sa mort en 1969.

Huit acteurs et deux musiciens donnent corps à une enquête labyrinthique où l’on glisse d’un récit à l’autre, d’une atmosphère de film d’espionnage à une critique du capitalisme. La projection d’images documentaires donne des repères sur le passé et le présent, le vrai et le faux et… sème parfois le doute. Se dessine en creux le visage de celui qui refusait d’avoir une seule identité. Et dont le destin continue à faire couler beaucoup d’encre.

Frédéric Sonntag signe le dernier volet de son cycle théâtral baptisé Trilogie Fantôme, après George Kaplan autour du personnage du film La Mort aux trousses, et Benjamin Walter, double mystérieux de Walter Benjamin.

Naly Gérard

Texte et mise en scène : Frédéric Sonntag

Avec : Simon Bellouard, Julien Breda, Romain Darrieu, Amandine Dewasmes, Florent Guyot, Paul Levis, Sabine

Moindrot, Gonzague Octaville, Malou Rivoallan, Fleur Sulmont

 

Ciné-concert Back Stage / One week / The Play House

Dans le cadre de Portrait/Paysage, mise à l’honneur du travail d’Aurélien Bory

Le 13 janvier 2019 au ThéâtredelaCité

Cinéma, Musique

La Salle, 1h15 environ

De : Buster Keaton

Choix de la programmation : Aurélien Bory

Création musicale : Joan Cambon

Présenté avec La Cinémathèque de Toulouse

burston keaten

 

Géomètre de la scène, travaillant les corps et les espaces, entre danse et acrobatie, de l’art du chapiteau à l’architecture, il était inévitable qu’Aurélien Bory rencontre la mécanique burlesque de Buster Keaton.

Ce sera chose faite au cours de ce ciné-concert exceptionnel mis en musique par Joan Cambon et programmé par Aurélien Bory. À travers trois burlesques de Keaton qui organisent le chaos avec la précision d’une horloge atomique, un lever de rideau dévastateur sur l’envers du décor. Ou, de la mise en abîme à la mise en bière, comment percer la façade en enfonçant le clou du spectacle.

#Back Stage (Fatty cabotin)

Roscoe « Fatty » Arbuckle

1919. USA. 21 min. N&B. Muet.

Quand Buster et Fatty sont machinistes dans un music-hall...

#One Week (La Maison démontable)

Eddie Cline, Buster Keaton

1920. USA. 22 min. N&B. Muet.

Quand Buster Keaton monte une maison en kit...

#The Play House (Frigo fregoli)

Eddie Cline, Buster Keaton

1921. USA. 25 min. N&B. Muet.

Quand Buster Keaton se rêve artiste de music-hall...

 

Tout le monde ne peut pas être orphelin

Du 21 au 28 janvier 2020 au ThéâtredelaCité

Théâtre,

La Salle, 1h40 – Public installé sur le plateau

Chiens de Navarre ...Orphelin Radi ant © Philippe Lebruman
© Philippe Lebruman

91% des Français affirment que la présence quotidienne de leur entourage familial apparaît comme étant essentielle.

Je me sens bien souvent un égaré des 9 % restants.

Personnellement, je n’ai jamais vraiment cru à la notion de famille, tant mon passé de ce point de vue-là n’est pas loin d’un désastre structurel et affectif. Et paradoxalement, le projet, l’idée même me bouleverse, puisque j’ai fondé moi-même une famille. J’aurais pu utiliser mon pouvoir bien humain de dire non à la conception, mais j’ai dit oui pour perpétuer quoi ? Des réveillons de Noël ? Des otites ? De l’amour ?

Jean-Christophe Meurisse

De : Jean-Christophe Meurisse et Les Chiens de Navarre

Collaboration artistique : Amélie Philippe

Avec : Lorella Cravotta, Charlotte Laemmel, Vincent Lécuyer, Hector Manuel, Olivier Saladin, Judith Siboni,

Alexandre Steiger, distribution en cours

Spectacle accompagné par le ThéâtredelaCité

Présenté avec le Théâtre Sorano

Aller plus loin

Bord de Scène : jeudi 23 janvier 2020

Un temps à l’issue du spectacle pendant lequel les artistes échangent avec les spectateurs.

 

Cent millions qui tombent

Création au ThéâtredelaCité

Du 24 au 31 janvier 2020 au ThéâtredelaCité

Théâtre,

Le CUB, 2h00

BatardsDores_0119_088_© Oscar Chevillard
© Oscar Chevillard

Cent millions qui tombent est une pièce inachevée de Georges Feydeau.

Dans le salon de Paulette se succèdent valets, maquereaux, amants, maris et princes déchus. Au sein de ce boulevard hystérique à la mécanique implacable, les personnages vont, viennent et s’agitent.

Que se passerait-il si la machine se déréglait et que, le divertissement se fissurant, une porte nouvelle s’ouvrait ?

Texte : Collectif Les Bâtards dorés et Georges Feydeau

Conception et mise en scène : Collectif Les Bâtards dorés

Avec : Romain Grard, Lisa Hours, John Kaced Christophe Montenez de la Comédie-Française (en alternance),

Jules Sagot, Manuel Séveri, Lucien Valle

Spectacle accompagné par le ThéâtredelaCité

Aller plus loin

Bord de Scène : jeudi 30 janvier 2020

Un temps à l’issue du spectacle pendant lequel les artistes échangent avec les spectateurs.

 

Crowd

31 janvier & 1er février 2020 au ThéâtredelaCité

Danse,

La Salle, 1h30

68_CWD_Gisele_Vienne©Estelle_Hanania
©Estelle_Hanania

Avec Crowd, ce sont souvent les aspects jubilatoires et exutoires de l’expression de sentiments exacerbés qui se développent, à travers le désir et l’envie complexe d’amour. Les personnes, faisant communauté, qui vont à une fête, sont disposées à traverser des expériences émotionnelles particulièrement fortes, de tout type, et arrivent dans un état où leurs sens sont déjà très excités.

Ce groupe s’exalte à travers une pièce dont la structure et certains comportements évoquent de nombreux rituels.

Face à ce grand huit émotionnel, les spectateurs peuvent également être dans un rapport très physique et très sensible à la pièce.

Gisèle Vienne

Conception, chorégraphie et scénographie : Gisèle Vienne

Dramaturgie : Dennnis Cooper et Gisèle Vienne

Avec : Philip Berlin, Marine Chesnais, Kerstin Daley-Baradel, Sylvain Decloitre, Sophie Demeyer, Vincent Dupuy, Massimo Fusco, Rémi Hollant, Oskar Landström, Theo Livesey, Louise Perming, Katia Petrowick, Jonathan Schatz, Henrietta Wallberg, Tyra Wigg

Spectacle présenté avec La Place de la Danse, dans le cadre de son Festival ICI&LÀ

Aller plus loin

Rencontre samedi 1er février 2020 à 15h

Avec des danseurs du spectacle Crowd de Gisèle Vienne et Si c’était de l’amour réalisé par Patric Chiha.

 

Vague intérieur Vague

4 & 5 février 2020 au ThéâtredelaCité

Danse, Le CUB, 1h15

2020-Vague interieur vague @S.Gressin
© S.Gressin

En tant que danseuse-chorégraphe, je cherche les pratiques permettant d’accéder encore plus précisément à cette vie intérieure, à cette « vie sensible ». Je cherche ces techniques qui rendent plus sensible, qui révèlent notre multiplicité, celles qui permettent d’être bouleversé et renversé par notre imaginaire. Ces pratiques qui autorisent la prise de risque de se laisser envahir et transformer par nos sensations, nos perceptions.

Vague intérieur Vague est un spectacle pour créer un être ensemble réel à partir de nos mondes imaginaires.

Julie Nioche

Conception et chorégraphie : Julie Nioche

Avec : Laurent Cèbe, Lucie Collardeau, Kevin Jean, Lisa Miramond, Laurie Peschier-Piment

Musiciens : Sir Alice et Alexandre Meyer

Spectacle présenté avec La Place de la Danse dans le cadre du Festival ICI&LÀ

Aller plus loin

Bord de Scène mercredi 5 février 2020

Un temps à l’issue du spectacle pendant lequel les artistes échangent avec les spectateurs.

 

Une maison

6 & 7 février 2020 au ThéâtredelaCité

Danse,

La Salle, 1h

une_maison_1 © Marc Domage
© Marc Domage

Il y a une maison que l’on trouve, une maison que l’on construit, une maison où l’on invite, une maison que l’on quitte.

Il y a un espace, un intérieur, concret ou mental, un lieu hors des autres où l’intimité et le commun négocient l’histoire au pluriel et tentent la poésie, ensemble.

Il y a les espaces en creux qui relient les habitants d’un jour ou d’une vie, et les fantômes de chacun qui occupent la totalité.

Il y a les musicalités des corps qui s’accordent quand l’en dehors est fragile, et qui tentent leur propre percée quand l’environnement devient clément.

Il y a des vies aux durées multiples.

Il y a le silence, à chaque fois ré-apprivoisé, pour y voir le calme dans les signes de tempête.

Christian Rizzo

De : ChristianRizzo/ICI–CCNMontpellier

Chorégraphie, scénographie, costumes, objets lumineux : Christian Rizzo

Avec : Youness Aboulakoul, Jamil Attar, Lluis Ayet, Johan Bichot, Léonor Clary, Miguel Garcia Llorens, Pep

Garrigues, Julie Guibert, Ariane Guitton, Hanna Hedman, David Le Borgne, Maya Masse, Rodolphe Toupin, Vania

Vaneau

Spectacle présenté avec La Place de la Danse dans le cadre du Festival ICI&LÀ

 

Les Naufragés

Du 25 au 27 février 2020 au ThéâtredelaCité

Théâtre

La Salle 1h

Les Naufragés_020_copyright Loll Willems
© Loll Willems

Patrick Declerck a soigné les clochards de Paris pendant quinze ans.

Psychanalyste, il a ouvert la première consultation d’écoute destinée aux SDF.

Avec Les Naufragés, je veux vous donner à écouter le témoignage de cet homme parti vivre avec les oubliés, les naufragés, les misérables. « J’ai voulu pour ces hommes fracassés, sans paroles, sans histoires, sans traces, ériger une sorte de monument. Un mémorial qui leur ressemble un peu. Un peu de travers donc.

D’un goût douteux parfois. Quelques pierres sans plus. Presque ruines... » Emmanuel Meirieu

D’après le roman Les naufragés, Avec les clochards de Paris de Patrick Declerck

Adaptation : François Cottrelle et Emmanuel Meirieu

Mise en scène : Emmanuel Meirieu

Avec François : Cottrelle et Stéphane Balmino

Aller plus loin

Bord de Scène mercredi 26 février 2020

Un temps à l’issue du spectacle pendant lequel les artistes échangent avec les spectateurs.

 

Informations pratiques

ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie

Billetterie : 05 34 45 05 05 – www.theatre-cite.com

Du mardi au samedi de 13h à 19h - 1 rue Pierre Baudis, Toulouse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elena800 30/12/2019 05:20

Vous êtes gâtés en spectacles !

Bernie 30/12/2019 18:53

Oui, et je vais aller en voir deux

Kévin 29/12/2019 18:57

Bonsoir bernie
Un beau programme.
@mitié

Bernie 30/12/2019 18:54

Oui, nous sommes chanceux.

LylouAnne 29/12/2019 16:13

Vous êtes gâtés à Toulouse, tout ne me plairait sans doute pas, mais dans l'ensemble une belle programmation.
Bel après-midi de dimanche.
Lylou

Bernie 30/12/2019 18:54

C'est très éclectique.

Evy 29/12/2019 15:32

Bonjour Bernie voilà de quoi passé le temps c'est bien sympa ce partage passe une bonne fin de journée bisous

Bernie 30/12/2019 18:56

Merci

trublion 29/12/2019 08:56

Si quelqu'un me dit qu'il s' est ennuyé à Toulouse, je ne le croirais pas !
Bon dimanche Bernie

Bernie 30/12/2019 18:58

Et tu auras bien raison

Clara65 29/12/2019 08:14

Toulouse foisonne de spectacles et c'est vraiment bien ! si je pouvais y aller plus facilement, j'en profiterais mais c'est maintenant tout un combat à cause de la circulation notamment, ou alors il faut y séjourner.
Je te souhaite une excellente année 2020.

Bernie 30/12/2019 18:59

J'y vais assez régulièrement en évitant les heures de pointe, bonne fin d'année

jill bill 29/12/2019 07:07

Par chez moi, pas de vrai théâtre ni même de cinéma, juste une MJC qui propose quelques trucs à l'année... les grandes villes côtés arts et cultures ont des avantages ! Merci Bernie

Bernie 30/12/2019 19:00

C'est vrai que la culture a du mal à venir jusque dans les villages.

biker06 29/12/2019 07:04

Hello Bernie
Le theatre de la Cité de Nice propose du New Burlesque...Il n'y a pas ça à Toulouse ?
Bon Dimanche
Pat

Bernie 30/12/2019 19:00

Il me semble qu'il y en a.