Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Mémo de vocabulaire du photographe en herbe

Pour le photographe en herbe la prise en main de son appareil photo reflex passe par une connaissance du vocabulaire de base. Un mémo vocabulaire très utile

oiseau rapace etosha namibie

 

Comprendre le vocabulaire d’un appareil photo reflex

La découverte de son premier appareil photo reflex lors d’un achat, mais aussi pour celles ou ceux qui le recevront peut-être en cadeau, est un vrai changement pour le photographe en herbe. Cet article a pour objet de vous donner les bases de vocabulaire pour ne pas être perdu lorsque vous aurez votre appareil photo reflex numérique entre vos mains.

 

Les paramètres de l’appareil photo reflex

Un appareil photo reflex comprend de nombreux paramètres, mais pour le photographe débutant, il est utile de commencer par en retenir quatre :

  • La sensibilité
  • La focale
  • L’ouverture du diaphragme
  • La vitesse d’obturation

 

La sensibilité

La sensibilité est une mesure qui permet de connaître la lumière qui va arriver au capteur (je vous parle du capteur un peu plus loin dans cet article). Elle est exprimée en ISO (International Organization for Standardization). Les valeurs commencent souvent à 100 et peuvent atteindre aujourd’hui des chiffres très élevés.

Pour vous faire comprendre son importance, vous devez savoir qu’en passant de ISO 100 à ISO 200, vous doublez la quantité de lumière arrivant en capteur. Plus la lumière ambiante est faible, plus il est utile d’augmenter la sensibilité. Néanmoins, en montant la sensibilité, vous perdez en qualité et votre photo aura moins de finesse, elle aura du grain.

 

La focale

La focale, exprimée en millimètres, correspond à la distance qui sépare le capteur, du centre optique de l'objectif. Pour un paysage, vous utiliserez une focale entre 18 mm et 35 mm, pour un portrait, un 85 mm ou un 100 mm.

 

L’ouverture du diaphragme

L’ouverture du diaphragme, c’est le réglage qui va vous permet de réguler la quantité de lumière que vous voulez passer vers le capteur. Pour une focale fixée, plus vous allez fermer le diaphragme (en augmentant le chiffre), moins vous laisserez passer de lumière et augmenterez la profondeur de champ (zone de netteté).

 

La vitesse d’obturation

La vitesse d’obturation, c’est le temps comprit entre le moment où le miroir se lève et se rebaisse pour laisser passer la lumière vers le capteur : c’est le temps de prise de vue. Plus la vitesse d’obturation est grande, plus vous laisserez passer de lumière. Si vous bougez pendant le temps de prise de vue, la photo sera plus ou moins floue. Retenez que sans trépied, plus la vitesse est grande plus vous avez de chance d’avoir une photo floue.

oiseau etosha namibie

 

La prise en main.

Que vous soyez droitier ou gaucher, vous allez déclencher avec la main droite, et votre main gauche va soutenir l’objectif. Le poids de l’appareil photo est souvent un critère de choix, et suivant l’objectif son poids augmente encore. Pour éviter tout accident, il est important d’avoir installé une lanière, qui est tout sauf un gadget, et de la passer autour du cou pour éviter que l’appareil tombe et soit fortement endommagé.

En résumé, votre appareil photo reflex comprend les éléments suivants :

  • Le viseur
  • L’écran
  • L’objectif
  • Le capteur

Le viseur

Le viseur vous permet de voir la photo que vous souhaitez prendre, il vous permet de faire votre cadrage. Sur beaucoup d’appareils, une molette permet de l’adapter à votre vue.

 

L’écran

L’écran, situé au dos de l’appareil peut être utilisé en fonction viseur ou lecture. Pour cadrer, j’utilise soit le viseur, soit l’écran, mais avec le viseur vous allez avoir sous l’œil des informations complémentaires qui vous seront utiles pour la prise de vue.

Je vous recommande d’afficher la grille qui permet d’appliquer la règle des tiers, qui est dérivée du nombre d’or, car ainsi vous visualisez les quatre points forts (Intersection des lignes horizontales et verticales de votre photo). Ceci est très utile pour placer l’élément principal de la photo sur une des lignes ou un des quatre points.

 

L’objectif

L’objectif a deux caractéristiques principales :

  • La focale
  • L’ouverture du diaphragme

Les chiffres indiqués sur votre objectif, ou zoom, vous précisent la longueur de la focale, exprimée en millimètre, et l’ouverture la plus grande pour les valeurs-limites de la focale.

J’utilise très souvent un zoom dont les caractéristiques sont : « 18-200 1 :3.5-5.6 ».

Ceci signifie :

  • La focale minimale est de 18 millimètres avec une ouverture à f/3.5
  • La focale maximale est de 200 millimètres avec une ouverture à f/5.6

Plus le nombre indiquant la valeur de l’ouverture du diaphragme est petit, plus la quantité de lumière qu’il va laisser passer est grande.

Une focale de 18 millimètres est ce que nous appelons un grand angle, alors qu’une focale de 200 millimètres est un téléobjectif.

 

Le capteur

Le capteur, c’est la pellicule des temps modernes. Lorsque vous appuyez pour prendre une photo, le miroir va se soulever et permettre au capteur de capturer votre cliché. Miroir et capteur sont deux éléments fragiles de l’appareil et qui craignent énormément la poussière.

 

Les différents modes de prise de vue

Les différents modes, ou priorités, de votre appareil photo vous permettent de choisir comment vous allez choisir de prendre une photo. Les appellations peuvent varier d’un constructeur à un autre. Voici une liste qui finalement va du mode pour débutant, au mode expert. En sachant qu’un expert peut tout à fait utiliser un mode pour débutant, et réciproquement l’inverse.

 

Le mode automatique

C’est simple, vous avez juste à cadrer et à déclencher, l’appareil s’occupe de tout. C’est un mode plaisir, et la photo doit être du plaisir. Certes, il a certaines limites, mais la technologie ne cesse de les repousser.

 

Le mode P, programme

C’est un mode qui permet de commencer à faire vos propres réglages. L’appareil va gérer l’ouverture du diaphragme, et la vitesse d’obturation. De votre côté, vous allez avoir la possibilité de choisir la sensibilité, la balance des blancs, d’activer ou non le flash, et d’autres réglages comme l’autofocus (AF) par exemple.

 

Le mode priorité à l’ouverture

C’est mon mode préféré, mais c’est tout à fait personnel. Vous choisissez l’ouverture du diaphragme, et l’appareil fait le reste. Ce mode vous permet de définir assez facilement la zone de netteté que vous souhaitez donner à votre photo.

Le mode priorité à l’ouverture est souvent symbolisé par A ou Av

 

Le mode priorité à la vitesse

Vous choisissez la vitesse d’ouverture, c'est-à-dire le temps de prise de vue et votre appareil va prendre en charge les autres réglages. Ce mode est utile quand il y a du mouvement sur le sujet qui vous intéresse. Vous allez pouvoir décider de figer le mouvement (vitesse très rapide), ou de donner la sensation de mouvement (vitesse plus longue).

Le mode priorité à la vitesse est souvent symbolisé par S ou Tv

 

Le mode manuel

Avec ce mode, c’est très simple, vous vous occupez de tous les réglages. C’est aussi le mode le plus difficile à maitriser, mais il vous permettra d développer votre patte artistique, et sera indispensable dans des situations de lumière.

oiseau rapace couleur etosha namibie

 

Voici donc un mémo pour photographe en herbe, qui je l’espère vous sera utile. C’est un contenu qui est peut-être incomplet, et vos questions en commentaires seront les bienvenues pour l’enrichir.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jazzy57 01/12/2019 14:18

J'ai raté ce billet et pourtant rien de tel qu'un bon rappel pour éviter les surprises avec la photo et le reflex .

Bernie 06/12/2019 15:12

merci

missfujii. 26/11/2019 00:23

Voilà de bonnes bases pour bien démarrer dans la photographie ! Mais soyons honnête tout de même, Il faudra pour un débutant, un peu de temps pour mettre tout ça en application. avant bien comprendre le mécanisme des différents réglages diaphragme, vitesse... Ne pas hésiter à faire beaucoup d’essais et ne pas avoir peur de se tromper

Bernie 26/11/2019 19:41

Naturellement, cet article ne se veut pas un guide d'apprentissage, juste une aide pour décoder des explications. La pratique est indispensable.

Evelyne, Tout Simplement 25/11/2019 21:54

Très intéressant et utile pour les débutants.. et pas que ! ????

Bernie 26/11/2019 19:43

merci!

lemenuisiart 25/11/2019 18:57

Tout ceci peut donner l'impression d'être compliqué mais au final c'est plus facile

Bernie 25/11/2019 19:01

Le vocabulaire est une base pour la compréhension

LylouAnne 25/11/2019 17:17

Je ne suis pas photographe (mon mari oui !) mais un billet très intéressant et utile !
Merci Bernie.
Belle semaine,
Lylou

Bernie 25/11/2019 18:56

merci beaucoup

Elisabeth 25/11/2019 15:22

Coucou Bernard ! C'est un article déjà bien complet ! Merci pour cette présentation qui serait bien utile pour moi, si j'avais un reflex. J'ai opté pour un bridge (oui, je sais, les puristes risquent de pousser les hauts cris !), mais j'ai choisi la simplicité. On peut faire quelques réglages quand même. Et pour l'instant, ça me convient. Si je devais changer, je crois que j'opterais pour un hybride. Bon après-midi !

Bernie 25/11/2019 18:57

Le choix d'un bridge est tout à fait respectable

Renée 25/11/2019 15:02

reconnu le Calao mais pas le 2 et surtout le 3 qui est magnifique...Amitiés

Bernie 25/11/2019 19:03

merci

Mamina 25/11/2019 13:50

Voilà qui est un bon rappel utile à plein de gens sans doute.

Bernie 25/11/2019 19:04

je l'espère

caroline ida OURS 25/11/2019 12:21

Pas la chance d'avoir un reflex!
bonne semaine Bernie

Bernie 25/11/2019 19:19

un jour peut-être, et tu te souviendras de ce mémo

Paquerette 25/11/2019 10:45

Un article très intéressant, merci. Et même si j'ai appris tout cela au club c'est toujours bon un petit rappel.
J'ai longtemps utiliser le mode priorité à l'ouverture mais du coup je ne réglais pas la vitesse et j'avais de temps en temps du flou, alors je me suis mise au mode tout manuel!
Belle journée, bises

Bernie 25/11/2019 19:21

c'est une belle progression

trublion 25/11/2019 08:43

Quand j' ai le temps devant moi, j'aime travailler en manuel, et faire plusieurs essais en jouant sur la vitesse et l' ouverture !
La qualité de l' objectif est importante mais les prix montent vite lorsqu' on veut du 3,5 pour du 200mml
Bonne journée Bernie

Bernie 25/11/2019 19:24

Tu as tout à fait raison, les prix montent même très vite

Elena800 25/11/2019 08:36

Je connais très peu le vocabulaire des photographes et ton article peut m'aider !

Bernie 25/11/2019 19:25

C'est son but

biker06 25/11/2019 08:04

il est presque impossible de louper une photo maintenant grâce aux logiciel de retouche d'image. Quoique faut savoir se servir de ces applications et c'est vrai que je n'y connais rien en photoshop ou autres..
@+

Bernie 25/11/2019 19:26

la retouche image est un autre domaine, je connais un peu .. mais je n'aime pas passer des heures à créer une image, je suis plus dans la photo reportage

celine 25/11/2019 07:15

oh un article fort intéressant, un de plus, merci à toi. bises.celine

Bernie 25/11/2019 19:27

Avec plaisir

jill bill 25/11/2019 06:55

Ah oui les bons conseils au débutant, comme pour la peinture, pêche etc... ;-)

Bernie 25/11/2019 19:27

C'est exactement cela