Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie ouvre ses portes le 19 octobre 2019

Après une pré-ouverture lors des Journées Européennes du Patrimoine, le Musée Archéologique de la Bataille ouvre ses portes au public dès ce samedi 19 octobre.

Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie  Crédits:  Pictures Fabryc, CD63 – 2019
Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie Crédits: Pictures Fabryc, CD63 – 2019

 

Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie

Le Musée Archéologique de la Bataille offre des espaces entièrement renouvelés et une surface d'exposition multipliée par trois pour faire découvrir l'histoire du plateau de Gergovie dans les meilleures conditions. Son objectif : replonger les visiteurs dans la Guerre des Gaules opposant Romains et Gaulois, au cœur du territoire arverne.

 

Un musée nouvelle génération au cœur de l’Auvergne

Succèdant à la Maison de Gergovie, le Musée Archéologique de la Bataille offre des espaces entièrement renouvelés et une surface d’exposition multipliée par trois pour faire découvrir l’histoire du plateau de Gergovie dans les meilleures conditions.

Son objectif : replonger les visiteurs dans la Guerre des Gaules opposant Romains et Gaulois, au cœur du territoire arverne.

Plus qu'une visite, le musée de Gergovie propose un parcours vivant et interactif.

L'espace allie graphisme, maquettes, objets archéologiques et multimédias, avec comme point d'orgue une salle audiovisuelle immergeant le visiteur dans la Bataille de Gergovie qui vit Vercingétorix l'emporter sur Jules César.

Le parcours permet également de découvrir l'histoire des Gaulois en Auvergne mais aussi l'histoire naturelle et géologique du Plateau de Gergovie et des paysages grandioses qui l'entourent, notamment la Chaîne des Puys et la Faille de Limagne.

 

Un site à la hauteur du Plateau de Gergovie

Le Musée Archéologique de la Bataille est la première étape d’un projet de valorisation du Plateau de Gergovie pour permettre à ce site naturel exceptionnel de mieux transmettre son histoire.

Son ambition : prendre place parmi les sites français emblématiques dédiés à l’histoire gauloise, aux côtés d’Alesia et de Bibracte. Le musée de Gergovie viendra ainsi renforcer l’offre des sites touristiques majeurs d’Auvergne, avec l’ambition d’être un vecteur d’attractivité nationale et internationale qui bénéficiera à l’activité économique locale.

Le Musée Archéologique de la Bataille est porté par Mond’Arverne Communauté et soutenu par Clermont Auvergne Métropole, le Département du Puy-de-Dôme, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Etat et l’Europe.

Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie

Informations et réservations sur www.mab-gergovie.fr.

 

L’origine du projet

Le Musée Archéologique de la Bataille remplace un bâtiment précédent, la Maison de Gergovie, qui nécessitait un profond renouvellement architectural et muséographique. Le musée de Gergovie est un projet initié en 2015 par Gergovie Val d’Allier, devenue Mond’Arverne Communauté.

La notoriété et l’importance culturelle et touristique du site de Gergovie en font un projet structurant à l’échelle régionale et à ambition nationale et internationale.

Aussi, Mond’Arverne Communauté s’est très vite rapprochée de l’Etat, propriétaire du Plateau de Gergovie, du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, qui assure la gestion du site, mais aussi de la Région qui fut le principal co-financeur du Musée Archéologique de la Bataille ainsi que de l’Europe.

Mond’Arverne Communauté a également tissé des liens avec Clermont Auvergne Métropole afin d’accompagner la promotion touristique et culturelle du musée de Gergovie. Pour construire le parcours muséographique, le musée a également pu s’appuyer sur l’INRAP, mettant à disposition les compétences de ces archéologues.

Le résultat : une surface d’exposition multipliée par trois, une scénographie moderne et numérique, le tout dans un bâtiment multifonctions permettant d’accueillir dans les meilleures conditions tous les types de visiteurs, de l’individuel aux groupes adultes et scolaires, tout en s’intégrant parfaitement dans le paysage.

Le parcours muséographique repose ainsi sur des dispositifs innovants et qualitatifs, permettant d’adapter la visite en fonction des attentes, du scientifique au plus ludique.

Pour sa première année d’activité, le Musée Archéologique de la Bataille espère accueillir 40 000 visiteurs.

 

Un bâtiment qui se fond dans le paysage et l’histoire

Épousant les courbes naturelles du plateau, le musée de Gergovie adopte une architecture atypique. Le bâtiment se fond dans le paysage, sa plus grande partie étant semi-enterrée.

Les trois bâtiments émergents, visibles depuis le plateau, ne représentent que 10 % de la surface totale.

L’architecture fait subtilement écho à l’histoire du plateau de Gergovie. La façade en pierre de Chambois s’élève face à la plaine pour évoquer le rempart de la ville arverne, tandis que les bardages en acier Corten rappellent le travail des métallurgistes gaulois.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article