Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Innov'Action 2019 : 2 agriculteurs ouvrent leur exploitation les 26/09 et 07/10 dans le Gers

La Chambre d’agriculture du Gers organise 2 journées Innov’Action en 2019 (26/09 et 07/10). Le concept : donner la parole aux agriculteurs pour présenter leurs pratiques innovantes autour de la triple performance économique, sociale et environnementale, à d'autres agriculteurs, directement sur leur exploitation, afin de favoriser le transfert de pratiques et de connaissances.

irrigation agriculture gers occitanie

 

Innov'Action 2019

Les 2 journées Innov’Action en 2019 auront lieu :

  • Jeudi 26 septembre de 9h30 à 12h30 : ASA CANTON DE SARAMON à TIRENT-PONTÉJAC
  • Lundi 7 Octobre de 9h30 à 17h00 chez Bastien MAZZONETTO à SAINT-PUY

Les secteurs de l'agriculture et de l'agroalimentaire sont le pilier de l'économie de la nouvelle Région, devant l’aéronautique et le tourisme.

Pour autant, ces secteurs font face aujourd’hui à d’importantes crises – économiques, sociales, sanitaires et environnementales. Le défi pour les agriculteurs est de concilier des entreprises agricoles compétitives et des systèmes de production à faible impact sur l’environnement et ainsi pérenniser leurs exploitations.

Pour y arriver, l’innovation est primordiale.

 

Innov’Action : 2 fermes gersoises sources d’innovation

Jeudi 26 septembre de 9h30 à 12h30 : ASA CANTON DE SARAMON à TIRENT-PONTÉJAC, qui existe depuis presque 40 ans et a servi de base à un projet d’irrigation collectif.

Ce projet a porté sur la mise en place d’une station de pompage commune et sur la modernisation d’un réseau de canalisation étendu permettant l’irrigation sur des parcelles qui, jusqu’alors, n’avaient pas accès à l’eau.

L’aménagement de ce réseau enterré et l’acquisition par les agriculteurs de l’ASA de matériels performants a permis de développer une irrigation plus efficiente.

 

L’ASA Canton de Saramon : une démarche collective d’envergure

L’ASA Canton de Saramon existe depuis les années 80. Elle avait pour objet l’amélioration du potentiel des terres par le drainage et l’irrigation. Cette structure existante a été le creuset d’un projet d’irrigation collectif d’envergure qui a germé dans les esprits en 2016 et s’est concrétisé plus de 3 ans plus tard.

Lors d’un mouvement de foncier sur le secteur, une entente s’est établie entre les agriculteurs du territoire pour que 80% des terres bénéficient à 5 jeunes agriculteurs. Ces terres étaient pourvues d’autorisation d’irrigation. Une réflexion s’est également engagée sur la gestion de l’irrigation. En parallèle, d’autres agriculteurs réfléchissaient de leur côté à investir, seuls ou en copropriété, pour moderniser leur réseau d’irrigation.

De cette situation, un projet collectif de gestion de l’irrigation a vu le jour. La première étape a été de rénover l’ASA du canton de Saramon. Une Assemblée Générale a été réunie, un nouveau bureau élu, les statuts ont été redéfinis,…

Une des particularités de ce projet collectif est la mise en commun des volumes d’irrigation. Avant projet, la totalité des volumes autorisés n’étant pas utilisés, ils ont été mis en commun ce qui a permis l’intégration de nouveaux agriculteurs qui n’irriguaient pas au préalable et aussi d’augmenter la capacité d’irrigation de ce territoire.

Actuellement, 7 exploitations agricoles sont engagées au sein de l’ASA ce qui implique 10 agriculteurs dont 5 jeunes agriculteurs. Elle rayonne sur 7 communes avec 600 ha qui ont été rendus irrigables pour 250 ha irrigués (équivalent maïs).

 

Bastien MAZZONETTO à SAINT-PUY

Lundi 07 octobre de 9h30 à 17h : chez Bastien MAZZONETTO à SAINT-PUY, qui est installé au sein d’un GAEC familial depuis 2011, sur une exploitation de grandes cultures et vignes, dont 25% de la surface est convertie en bio. L’assolement est composé de blé, tournesol, colza, orge, soja, triticale avec une diversification à venir (lentille, pois chiche) sur les parcelles en AB. Une entreprise de travaux agricoles, spécialisée en agriculture biologique, est adossée au GAEC. Dans ce contexte, une faucheuse andaineuse a été acquise en 2018. Pour cette deuxième campagne culturale, elle a récolté 900 ha en 2019 dont 120 ha de blé de l’exploitation.

« La technique du fauchage-andainage présente de nombreux atouts et peut être mise en oeuvre sur un bon nombre de cultures : sarrasin, chia, pois chiche mais aussi céréales à paille. Le fauchage intervient dès la maturité physiologique du grain, ce qui permet une anticipation de la récolte de 8 à 15 jours, ce qui peut permettre la mise en place d’une culture dérobée.

Le séchage en andain permet de gagner jusqu’à 15% d’humidité du grain, ce qui rend le triage à la récolte plus performant. »

 

INNOV’ACTION : l'innovation par les agriculteurs, pour les agriculteurs

Avec les journées Innov'Action, les Chambres d'agriculture d’Occitanie démontrent leur capacité à initier et à accompagner des projets innovants grâce à leurs conseillers techniques présents sur le terrain. Si l'innovation est souvent issue de la recherche fondamentale et appliquée, elle existe aussi dans les exploitations, initiée par des agriculteurs « pionniers », qui expérimentent et innovent de manière individuelle ou via des groupes de progrès.

Pour les agriculteurs, Innov'Action est une opportunité d'échanger entre pairs et de faire connaître les pratiques novatrices qui répondent aux impasses techniques et agronomiques, mais aussi au besoin de meilleure valorisation des productions agricoles dans un contexte d'aléas économiques accrus qui met à mal la viabilité et la vitalité des exploitations. Innover est source d'emplois et de valeur ajoutée pour les territoires ruraux.

 

« L’agriculture et l’agroalimentaire constituent les piliers économiques de la région Occitanie. Face aux crises actuelles que traverse la production agricole, il est nécessaire d’y répondre par des mesures économiques d’urgence, indispensables au maintien du tissu rural, mais aussi plus durablement par l’innovation dans les exploitations agricoles. Tout en s’adaptant à des contextes toujours plus fluctuants, il faut également continuer de répondre aux besoins de nos concitoyens : une  alimentation saine et de qualité, mais aussi un espace rural accueillant et des ressources préservées.

C’est dans cet objectif que les Chambres d’agriculture de la région Occitanie vous invitent à venir découvrir les techniques et pratiques développées et mises en oeuvre par des agriculteurs « pionniers », dans leurs fermes. En améliorant les performances – économique, sociale, environnementale – de leurs exploitations agricoles, ils offrent des solutions afin que le monde agricole réponde aux grands défis auxquels il est confronté. »

Denis Carretier, Président de la Chambre régionale d’agriculture d’Occitanie

Dans chaque exploitation participant à Innov’Action, le visiteur trouvera :

  • des innovations réalistes et faisables portées par des agriculteurs,
  • des présentations et démonstrations faites par les agriculteurs eux-mêmes,

une évaluation des innovations à travers l’expertise des techniciens de la Chambre d’agriculture : une fiche témoignage sera disponible sur chaque site et des données chiffrées concernant l'atelier seront présentées.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lemenuisiart 16/09/2019 19:10

C'est bien, il faut toujours être dans l'innovation

Bernie 17/09/2019 19:09

oui même dans l'agriculture