Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Exposition de Nicolas Henry 'Emmaüs, le tour d'un monde' du 5 au 27 octobre

A l’heure où la tentation du chacun pour soi menace nos sociétés, Emmaüs a choisi l’art pour rassembler et célébrer ses 70 ans ! Cette superbe exposition de photos va se dérouler place du Palais Royal à Paris du 5 au 27 octobre.

Affiche -Emmaus, le tour d'un monde

 

Exposition "Emmaüs, le tour d'un monde"

Exposition de Nicolas Henry pour Emmaus du 5 au 27 octobre

Pour son anniversaire, le Mouvement de l’abbé Pierre a confié au photographe et plasticien français, Nicolas Henry, la réalisation d’une grande exposition, en plein air, mettant en valeur les personnes accueillies et accompagnées par l’association.

Emmaüs a souhaité mettre en scène leurs histoires, de façon poétique et artistique afin de célébrer la diversité des parcours et d’incarner l’évolution de la société actuelle.

 

Une exposition pour donner le goût des autres.

Cette œuvre immersive et éphémère, qui combine photographie et installation artistique, se tiendra du 5 au 27 octobre, place du Palais-Royal à Paris.

Ce projet a été sélectionné pour participer à la Nuit blanche 2019.

L’exposition est gratuite et accessible à tous.

Emmaüs, c’est une espèce de laboratoire ; une fabrique de carburant social
à base de récupération d’hommes broyés. Hommes que la vie avait frappés,
qui individuellement et isolés n’étaient plus qu’une poussière d’homme. Seuls,
c’était le désespoir. Rassemblés, réunis, remis debout, ils deviennent alors
une force explosive. Que tous ceux qui sont puissants et constatent qu’ils ne
peuvent pas faire grand-chose, osent regarder humblement cette formidable
puissance, qui dans notre pauvre petite aventure d’Emmaüs, soudain a éclaté
pour faire réapparaître l’espérance.

Abbé Pierre

L’exposition regroupe une centaine d’œuvres photographiques.

Durant quatre mois, Nicolas Henry a rencontré les personnes accompagnées par les communautés et les structures Emmaüs et leur a proposé de le rejoindre dans son atelier de Pantin pour des prises de vue singulières.

Avec un long travail de mise en scène, de récupération d’objets et de tissus, ce plasticien hors pair a créé des univers uniques pour chacun de ces sujets. Il a suffi d’un mot, d’une formule ou d’une anecdote confiée pour qu’il imagine une situation de vie et la poétise en la matérialisant dans son œuvre.

La prise de vue se fait comme un survol, une vision de rêve avec un appareil placé à 8 mètres de hauteur, pendant que les protagonistes sont allongés au milieu du décor personnalisé.

Les œuvres de Nicolas Henry ne relèvent pas d’un geste solitaire, elles sont l’expression d’un travail collectif et solidaire. L’immersion totale, toute en poésie de l’artiste, dans son sujet et ses acteurs a permis de gagner la confiance de ses modèles.

Cette exposition décalée est faite d’objets recyclés ou récupérés dans les espaces de vente Emmaüs. Le public est invité à une plongée immersive grâce à l’imagination créative et technique de Nicolas Henry.

Scolastique et Marguerite sont toutes les deux hébergées par  Emmaus solidarité @Nicolas Henry
Scolastique et Marguerite sont toutes les deux hébergées par Emmaus solidarité @Nicolas Henry

« J’ai été une « grande » infirmière au Cameroun, ce que j’aime c’est m’occuper des autres.

Je suis arrivée en France en 1985 et, pendant 30 ans, j’ai pris soin des personnes âgées isolées.

J’ai une toute petite retraite et j’ai eu des problèmes de santé, j’ai fini par me retrouver à la rue… J’ai été recueillie par Emmaüs et j’ai rencontré mon amie Marguerite. Je l’ai soignée et moi, grâce à elle, je me suis remise à chanter et j’ai oublié la violence de la rue. Aujourd’hui c’est Marguerite qui prend soin de moi et nous avons été pendant longtemps les deux piliers de la chorale d’Emmaüs Solidarité ! »

 

Scolasthique et Marguerite sont toutes les deux hébergées au centre Montesquieu d’Emmaüs solidarité à Paris.

 

Rachel, Hendric (et Homère) sont hébergés par Emmaus solidarité @Nicolas Henry
Rachel, Hendric (et Homère) sont hébergés par Emmaus solidarité @Nicolas Henry

« J’étais retraitée depuis peu, ma vie n’était pas particulièrement trépidante…Un jour j’ai croisé Hendrik au Forum des Halles à Paris. Je l’ai revu plusieurs fois par hasard. Intriguée par ce personnage haut en couleurs, je l’ai invité au cinéma. Je suis tombée petit à petit amoureuse de ce beau « Wanderer » allemand et j’ai décidé de partager sa vie, celle de la rue. J’ai découvert un univers nouveau, aventureux, dur, mais tissé de solidarité et de liberté. De nouvelles valeurs ont donné un sens à ma vie et c’est désormais au service des autres et la tête pleine de rêves qu’on arpente ensemble les chemins du monde, avec notre chien Homère ».

 

Rachel et Hendrik (et Homère) vivent entre Nice et Paris depuis plus de 5 ans et sont accompagnés par Emmaüs solidarité - à l’Agora - un centre d’accueil de jour rue des Bourdonnais à Paris.

NICOLAS HENRY

Nicolas Henry artiste photographe, metteur en scène et plasticien français

Nicolas Henry est un artiste photographe, metteur en scène et plasticien français diplômé des Beaux-Arts de Paris. Ses travaux allient écriture, photographie et sculpture et ont été exposés dans le monde entier.

Des rencontres internationales de la photographie d’Arles aux festivals et biennales, au Japon, au Brésil, en Argentine, au Nigéria, en Inde, au Sénégal... en passant par les domaines nationaux comme celui du Mont Saint Michel et de Saint Cloud, ou encore la scène nationale de Nice et la maison des arts de Créteil ainsi que dans des musées, comme le Musée Goen de la photographie de Busan en Corée, ou le Macaal de Marrakech.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 20/09/2019 09:56

J' ai l' impression que Martin Hirsh s 'est fait une fortune chez Emmaüs, et que de nos jours, ils font la fine bouche quand on leur demande de vider une maison !
Mais bon, pensons à l' Abbé Pierre

Bernie 21/09/2019 17:11

Je n'en suis pas certain du tout pour la fortune de Martin Hirsh, ici aucun souci pour qu'Emmaüs se déplace

Elena800 20/09/2019 08:03

Très bonne association à qui j'apporte tous les vêtements qu'on ne porte plus ! Bonne fin de semaine

Bernie 21/09/2019 17:11

Nous aussi !