Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Inauguration de la Maison des Arts Martiaux (MAM) de Saint-Orens de Gameville

Ce vendredi 5 juillet, la Ministre des Sports Roxana Maracineanu a inauguré la Maison des Arts Martiaux sur le territoire de la métropole toulousaine à Saint-Orens de Gameville. La MAM est un équipement polyvalent et multi activités intégrant le premier et le seul dojo en France à l’heure actuelle répondant aux dernières normes internationales de Fédération de Judo.

Maison des Arts Martiaux MAM de Saint-Orens

 

Maison des Arts Martiaux (MAM) de Saint-Orens

Le premier dojo de France aux normes des Fédérations Françaises de Judo et de Karaté !

La Maison des Arts Martiaux, située à la confluence de Toulouse, Balma, Quint-Fonsegrives et Saint-Orens de Gameville est une véritable Maison des Activités Multidisciplinaires : c’est un remarquable complexe sportif de 4 962 m2. Son architecture contemporaine a été érigée sur une parcelle de 15 000m2.

« C’est un projet que nous avons porté dès 2014, nous avions à la fois une demande de plusieurs associations saint-orennaises dynamiques très mal loties particulièrement le tennis de table et un besoin de libérer de l’espace public autour de l’ancienne salle du lauragais pour créer un véritable centre-ville à Saint-Orens.

Nous avons très rapidement fait le choix d’un équipement neuf et d’un équipement ambitieux à la demande des deux Présidents de Fédération de Judo et de Karaté qui se sont engagés à nous soutenir pour obtenir des subventions. Nous avons voulu, avec la MAM, à la fois répondre à besoin municipal, à un besoin métropolitain mais aussi à un besoin départemental et régional à la maille de la nouvelle grande région Occitanie. » explique Dominique Faure, Maire de Saint-Orens et Vice-Présidente de Toulouse Métropole.

 

Deux grands espaces

Cet édifice est équipé de deux grands espaces : un réservé à la pratique des sports de combat avec 4 tatamis et 150 places en gradin dont les associations de judo, de karaté et de taekwondo de la Ville peuvent profiter, et un deuxième destiné à accueillir de nombreuses disciplines telles que du basket, du handball, du volley-ball, du badminton, de la GRS ou encore du tennis de table. Ce dernier offre une grande salle de compétition d’une superficie de 1500 m2 avec une capacité de 800 places assises pouvant accueillir de grandes manifestations sportives mais aussi culturelles pour des spectacles ou des concerts.

Maison des Arts Martiaux MAM de Saint-Orens GRS

Le budget global de cet équipement d’envergure s’établit à 8,9 Millions €TTC financés à plus de 50% par des aides publiques (4,6 Millions €), le reste à charge pour la ville représentant un budget de 3 Millions € une fois la TVA récupérée.

« C'est une grande satisfaction pour moi de voir sortir de terre un superbe équipement comme cette Maison des Arts Martiaux à Saint-Orens-de-Gameville. Sa création illustre l'intelligence collective et la collaboration vertueuse entre l'État qui a investi 1,6 millions d'euros dans cet équipement, les collectivités territoriales, le mouvement sportif et le monde de l'entreprise. Je souhaite que cette Maison soit désormais celle des sportives et des sportifs et qu'elle permette aussi d'accueillir de nouveaux pratiquants, de tous âges et de tous horizons, sur un territoire qui a toujours placé le sport au coeur de ses préoccupations et de ses ambitions. » affirme Roxana Maracineanu, Ministre des Sports.

« L’activité physique est tout autant un enjeu de santé publique qu’un loisir pour beaucoup de nos concitoyens. Parce que les équipements sportifs constituent des outils indispensables à toute politique de promotion et de développement du sport, la Région a accompagné la réalisation de la Maison des Arts Martiaux à hauteur de 1,2 M€.

A Saint-Orens-de-Gameville comme partout en Occitanie, la Région soutient la création et la rénovation d’infrastructures de proximité, afin que chacun puisse pratiquer une activité sportive dans de bonnes conditions et à tout âge. Alors que Paris accueille prochainement les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, l’Occitanie doit, plus que jamais, valoriser ses équipements sportifs et se mobiliser autour d’une dynamique sportive durable. » déclare Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne a soutenu ce projet à hauteur de 750 000 € dans le cadre des contrats de territoire engagés avec l’ensemble des communes et des intercommunalités pour soutenir la création d’équipements publics, notamment dans les zones périurbaines et rurales.

« Faire Métropole ensemble, c’est aussi être aux côtés de nos communes comme Saint-Orens pour accompagner leurs projets, permettre leur réussite, et faciliter leur développement. En mobilisant 1,5M€ – à la fois pour la réalisation du bâtiment et de ses abords – Toulouse Métropole est au rendez-vous et à la hauteur de l’enjeu : bâtir un équipement d’excellence sportive dont le rayonnement ira bien au-delà des frontières métropolitaines.

Il permettra à la fois d’accueillir les professionnels pour des compétitions sportives du plus haut niveau ... tout en développant la pratique du sport au quotidien pour les plus scolaires, les amateurs et les clubs de proximité. Du tout en un en somme, qui incarne bien la vocation sportive de notre Métropole, à la fois ville étape du Tour de France 2019, site d’accueil pour la Coupe du Monde de rugby 2023 et les JO de Paris 2024 ! » rappelle Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole et Maire de Toulouse.

Maison des Arts Martiaux MAM de Saint-Orens tatami

 

La Maison des Arts Martiaux a été inaugurée ce vendredi 5 juillet à 11h par Madame Dominique Faure, Maire de Saint-Orens de Gameville, en présence de Madame Roxana Maracineanu, Ministre des Sports, Madame Carole Delga, Présidente de la région Occitanie, Monsieur Georges Méric, Président du Conseil Départemental de la Haute-Garonne et Monsieur Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article