Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Handicap International : La Pyramide de chaussures de Toulouse recherche des bénévoles

Le 28 septembre 2019, Handicap International célèbrera la 25e édition des Pyramides de chaussures, saluant la mobilisation sans relâche des Français en soutien aux victimes des guerres. Deux traités internationaux interdisent aujourd'hui les mines et les bombes à sous-munitions. Mais le combat continue pour protéger les populations des bombardements massifs qui détruisent les villes et font 90% de victimes civiles. A Toulouse, rendez-vous est donné, Esplanade François Mitterand, le 28 septembre. Pour que l'événement soit une réussite, Handicap International recherche des bénévoles pour l'organiser en amont et animer la Pyramide le jour J.

pyramide-chaussures-toulouse-handicap

 

La Pyramide de chaussures de Toulouse recherche des bénévoles

Devenir bénévole pour l'une des Pyramides, c'est embarquer dans une folle aventure humaine, logistique et citoyenne. Dès cet été, des centaines de mains s'affaireront pour faire de cette nouvelle édition une réussite. Qu'il s'agisse de préparer l'événement en amont aux côtés des équipes de l'association ou d'agir le jour J pour accueillir le public, l'inviter à signer la pétition, animer les stands, le soutien de chacun est essentiel.

Pour devenir bénévole et embarquer avec Handicap International dans l'aventure de la 25Pyramide de chaussures de Toulouse, contactez :
Joséphine Ritrosi / 06 51 25 81 03 / relais.toulouse@hi.org

 

25 ans de victoires citoyennes, 6 mois pour gagner le combat

Créées il y a 25 ans par Handicap International, les Pyramides de chaussures se sont imposées au fil du temps comme le rendez-vous annuel de mobilisation contre les mines antipersonnel et, depuis 2003, contre les bombes à sous-munitions (BASM). Elles ont contribué à recueillir plus de 2 millions de signatures de pétitions pour faire pression sur les États et obtenir l'interdiction de ces armes qui mutilent et tuent des innocents. Le succès est sans appel : pour la première fois dans l'histoire du droit international humanitaire, deux traités interdisent des armes conventionnelles et contribuent à diviser par 4 le nombre de victimes.

Aujourd'hui, fidèle à sa mission de témoignage et face aux bombardements répétés contre des civils, Handicap International se mobilise pour mettre fin à l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Alep, Mossoul, Sanaa, chaque jour 90 civils sont victimes de ces armes dans le monde : un déni du droit international humanitaire, des vies brisées sous couvert des aléas de la guerre. « Il ne s'agit plus d'interdire une arme mais de mettre un terme àcertains usages totalement inadaptés aux nouvelles typologies des conflits » explique Baptiste Chapuis, responsable de plaidoyer de Handicap International.

Après 4 ans de combat, la mobilisation des citoyens et des ONG s'apprête aujourd'hui à payer avec l'ouverture en mars prochain de la Conférence de Dublin destinée à adopter un texte contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. « A 6 mois, d'une nouvelle victoire historique, la mobilisation des citoyens est essentielle pour que l'ensemble des Etats rejoignent cette dynamique ! » ajoute Baptiste Chapuis.

 

A Toulouse, des animations interactives pour interpeller le public

Cette année, le public, en plus d'être invité à lancer une paire de chaussures pour soutenir les victimes de guerre et à signer la pétition, sera amené à s'imaginer le parcours d'une victime à travers un parcours audio-guidé commenté par François Morel. Une immense installation photo représentant les victimes complètera la scénographie, rendant ainsi hommage aux milliers de victimes, injustement touchées par les guerres.

Cette 25e édition anniversaire accueillera également performance inédite, associant démarche artistique et jeu de rôle participatif. Dans un format original et attrayant, le chorégraphe David Rolland proposera au public de se laisser prendre à un jeu mêlant danse, scènes de films et mimes pour créer une chorégraphie collective forte de sens et porteuse du combat de Handicap International aux cotés des victimes des guerres.

Plus d'infos www.david-rolland.com

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moqueplet 06/07/2019 12:22

pas toujours facile en temps ordinaire de recruter des bénévoles, alors en pleine saison de vacances....ce doit être autrement plus difficile....passe une bien agréable journée

Bernie 07/07/2019 10:28

Le bénévolat n'est plus une démarche naturelle

eliane roi 05/07/2019 17:08

...On se traite de con à peine qu'on se traite
Il y a de l'orage dans l'air et pourtant...
L'église Saint-Sernin illumine le soir...
O Toulouse !
Si les humains décidaient de stopper la violence et la guerre, les bombes (un sous-marin nucléaire, c'est le prix de 10 hôpitaux !), la haine et le racisme.....
Les enfants conserveraient leurs jambes.
STOP à tous les conflits !

Bernie 06/07/2019 09:34

Oui...
Le stop arrivera-t-il à la fin des humains ?

trublion 05/07/2019 08:40

C' est un combat qui n' aura jamais de fin

Bernie 05/07/2019 14:54

hélas...